Autour du PSG

Gianni Infantino « notre responsabilité de mettre à mal le système des transferts dans le futur »

Publie le 21/09/2017 a 17:40



  • Depuis cet été, le marché des transferts du football est un grand sujet de discussion. En partie à cause des 2 grands achats du Paris Saint-Germain (Neymar et Kylian Mbappé). Il y a eu des critiques et l’UEFA affirme vouloir réagir. Il y a d’ailleurs une enquête ouverte sur PSG (qui ne devrait rien donner). En attendant, c’est le président de la FIFA Gianni Infantino qui a pris la parole lors d’une convention.

    « C’est notre responsabilité de mettre à mal le système des transferts dans le futur. Désormais on va voir ce qu’on peut faire. Nous avons constaté cet été une hausse significative du prix des transferts. On est passé de 3,6 milliards à 4,6 milliards d’achats, soit un milliard en une année.

    Alors, attention, ce n’est pas forcément négatif, car il y a une redistribution. Mais en même temps, on a vu que les agents prenaient de plus grosses commissions. Alors que les paiements de solidarité et autres compensations baissaient. C’est ce qui nous inquiète beaucoup. »

    C’est très plaisant de voir un dirigeant du football indiquer qu’il y un soucis à régler dans le système des transferts sans évoquer le PSG. Lequel, jusqu’à preuve du contraire, n’a rien fait de mal à part peut-être profiter d’une faille (le prêt à option d’achat) que d’autres clubs utilisent aussi. Infantino rappelle ici qu’il y a des réflexions vraiment importantes à mener, comme la commission des agents. Un sujet bizarrement oublié cet été. Espérons que les bonnes réflexions seront menées et aboutiront à des décisions qui aideront vraiment à améliorer la situation.

    Publie le 21/09/2017 a 17:40

    Gianni Infantino « notre responsabilité de mettre à mal le système des transferts dans le futur »

    Depuis cet été, le marché des transferts du football est un grand sujet de discussion. En partie à cause des 2 grands achats du Paris Saint-Germain (Neymar et Kylian Mbappé). Il y a eu des critiques et l’UEFA affirme vouloir réagir. Il y a d’ailleurs une enquête ouverte sur PSG (qui ne devrait rien donner). En attendant, c’est le président de la FIFA Gianni Infantino qui a pris la parole lors d’une convention.

    « C’est notre responsabilité de mettre à mal le système des transferts dans le futur. Désormais on va voir ce qu’on peut faire. Nous avons constaté cet été une hausse significative du prix des transferts. On est passé de 3,6 milliards à 4,6 milliards d’achats, soit un milliard en une année.

    Alors, attention, ce n’est pas forcément négatif, car il y a une redistribution. Mais en même temps, on a vu que les agents prenaient de plus grosses commissions. Alors que les paiements de solidarité et autres compensations baissaient. C’est ce qui nous inquiète beaucoup. »

    C’est très plaisant de voir un dirigeant du football indiquer qu’il y un soucis à régler dans le système des transferts sans évoquer le PSG. Lequel, jusqu’à preuve du contraire, n’a rien fait de mal à part peut-être profiter d’une faille (le prêt à option d’achat) que d’autres clubs utilisent aussi. Infantino rappelle ici qu’il y a des réflexions vraiment importantes à mener, comme la commission des agents. Un sujet bizarrement oublié cet été. Espérons que les bonnes réflexions seront menées et aboutiront à des décisions qui aideront vraiment à améliorer la situation.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Verratti10

      la tournure de la 1ere phrase de infantino prête à confusion

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Marcel Desailly ils peuvent aller au bout, ils n'ont pas à avoir peur

    LDC – Marcel Desailly « ils peuvent aller au bout, ils n’ont pas à avoir peur »

    Autour du PSG

    Marcel Desailly, ancien défenseur de l’AC Milan (1993-1998), de Chelsea (1998-2004) et de l’Equipe de France ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    4 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    Gianni Infantino « notre responsabilité de mettre à mal le système des transferts dans le futur »

    <Autour du PSG

    Depuis cet été, le marché des transferts du football est un grand sujet de discussion. En partie à cause des 2 grands achats du Paris Saint-Germain (Neymar et Kylian Mbappé). Il y a eu des critiques et l’UEFA affirme vouloir réagir. Il y a d’ailleurs une enquête ouverte sur PSG (qui ne devrait rien donner). En attendant, c’est le président de la FIFA Gianni Infantino qui a pris la parole lors d’une convention.

    « C’est notre responsabilité de mettre à mal le système des transferts dans le futur. Désormais on va voir ce qu’on peut faire. Nous avons constaté cet été une hausse significative du prix des transferts. On est passé de 3,6 milliards à 4,6 milliards d’achats, soit un milliard en une année.

    Alors, attention, ce n’est pas forcément négatif, car il y a une redistribution. Mais en même temps, on a vu que les agents prenaient de plus grosses commissions. Alors que les paiements de solidarité et autres compensations baissaient. C’est ce qui nous inquiète beaucoup. »

    C’est très plaisant de voir un dirigeant du football indiquer qu’il y un soucis à régler dans le système des transferts sans évoquer le PSG. Lequel, jusqu’à preuve du contraire, n’a rien fait de mal à part peut-être profiter d’une faille (le prêt à option d’achat) que d’autres clubs utilisent aussi. Infantino rappelle ici qu’il y a des réflexions vraiment importantes à mener, comme la commission des agents. Un sujet bizarrement oublié cet été. Espérons que les bonnes réflexions seront menées et aboutiront à des décisions qui aideront vraiment à améliorer la situation.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>