Restez connectés avec nous
Christian Gourcuff "Ce n'est plus le Barça que j'ai aimé"

Autour du PSG

Gourcuff «Le meilleur Pastore est à venir»

Christian Gourcuff, l’entraîneur du FC Lorient, observe les performances de Javier Pastore depuis son arrivée au PSG. Si pour lui, Eden Hazard et le prodige argentin sont les deux meilleurs joueurs du championnat, il donne pour l’instant un léger avantage au Lillois, en affirmant ne pas avoir vu le vrai Pastore.

« Ce sont deux joueurs très différents mais d’une grande qualité technique. Pastore est plus meneur de jeu, plus influent dans le jeu qu’Hazard. Il est constamment au cœur du jeu même si à Paris, c’est un peu sporadique. Hazard n’est pas un meneur de jeu mais il est décisif dans sa capacité à accélérer, à créer des décalages, à faire la différence. Il est capable de finir les actions, de faire la dernière passe…», a expliqué pour le 10 Sport le coach des Merlus, qui estime donc qu’il faudra encore un peu de temps avant de se rendre compte du talent de Pastore, même si celui-ci a effectué un début de saison tonitruant. « Ce sont deux excellents joueurs mais sur le début de saison, Hazard est davantage capable de faire basculer un match, même si Pastore a aussi été décisif. Hazard est très expressif sur le plan physique alors que Pastore joue plus sur un mono rythme avec une technique plus arrêtée dans un petit périmètre. Mais on n’a pas encore vu le vrai Pastore. Que ce soit à Palerme ou quand il entrait en jeu avec la sélection argentine, il simplifiait, fluidifiait le jeu. Ce que je n’ai pas encore vu à Paris. Le meilleur Pastore est à venir.»

Car si le N°27 parisien a beaucoup de mal à tenir la marée en ce moment, c’est en partie à cause de l’intensité physique des matches de Ligue 1, très supérieure à celle délivrée en Italie. « La Ligue 1 sur le plan physique est très exigeante et ça pénalise les joueurs comme lui. En Italie, il y a beaucoup moins d’agressivité, les équipes sont plus placées, les défenseurs n’harcèlent pas constamment le porteur de balle. Je pense que Pastore est plus à son aise dans le championnat italien qu’en Ligue 1.»

Il faudra donc que Javier Pastore travaille énormément musculairement, afin de pouvoir être régulier et faire face aux défenses très agressives des équipes de Ligue 1.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG