Restez connectés avec nous
Govou "La Ligue 1 a régressé... Aujourd'hui, il y a trop d'écart entre le PSG et les autres clubs"

Autour du PSG

Govou « La Ligue 1 a régressé… Aujourd’hui, il y a trop d’écart entre le PSG et les autres clubs »

Depuis quelques années, exceptée celle où l’AS Monaco a été champion de France, le Paris Saint-Germain écrase la Ligue 1 de sa masse vertigineuse. Un constat qui est partagé par Sidney Govou, ancien international français qui officie aujourd’hui comme consultant, comme il l’a indiqué pour Foot Mercato. Si le PSG a clairement progressé, notamment du fait de l’apport de Kylian Mbappé, attaquant de 20 ans, et Neymar Jr, attaquant de 26 ans, le Championnat de France lui empreinte malheureusement le sentier inverse. 

« Le championnat n’est pas forcément en progression. Le niveau n’est pas forcément plus élevé qu’avant. Au vu des matches que j’ai pu voir, je ne trouve pas que la Ligue 1 ait progressé, elle a même régressé. Seul le PSG a progressé et tant mieux car ça expose davantage notre championnat. »

« Je ne vois pas comment une équipe pourrait concurrencer Paris à l’avenir. »

« Aujourd’hui, il y a trop d’écart entre le PSG et les autres clubs. Je ne vois pas comment une équipe pourrait concurrencer Paris à l’avenir. Il y a eu Monaco mais à l’époque il n’y avait pas Neymar ni Mbappé dans leur effectif. Si Monaco est champion, c’est en grande partie grâce à lui et ses 6 mois de folies. Il faudrait qu’un joueur se révèle dans un club pour créer la surprise. », a déclaré Govou.

Le constat dressé par Sidney Govou est extrêmement juste et reflète parfaitement la situation qui est celle du PSG et du Championnat de France. Si le club de la capitale essaye de travailler sérieusement, on ne peut pas dire que c’est le cas des autres écuries de Ligue 1. Forcément, on ne peut s’empêcher de se dire que c’est totalement anormal de voir aujourd’hui le PSG se retrouver premier de Ligue 1 avec dix points d’avances sur son second, le LOSC, alors même qu’il manque trois matchs aux Parisiens. Une aberration.

Les autres écuries de France ne rencontrent Paris qu’à deux reprises durant toute une saison. Comment expliquer, dès lors, un tel écart abyssal ? La raison en est très simple l la Ligue 1 ne fait que régresser et les clubs français en son les premiers responsables. Oui, le Paris Saint-Germain se trouve au sein d’un championnat qui ne lui permet pas d’être mis en danger à chaque week-end… La seule exception, qui vient donc confirmer la règle, c’est la victoire finale de l’ASM en 2016 au terme d’un exercice parfait. Espérons que la Ligue 1 parvienne enfin à relever la tête et à comprendre que c’est une chance pour elle de d’avoir un club comme Paris parmi ses équipes hexagonales.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG