Restez connectés avec nous
Il faudra encore attendre pour avoir une large association d'Ultras du PSG en Tribune Boulogne

Autour du PSG

Il faudra encore attendre pour avoir une large association d’Ultras du PSG en Tribune Boulogne

Si le retour des Ultras au Parc des Princes en Tribune Auteuil est déjà bien avancé avec le Collectif Ultras Paris (même s’il reste des réglages à faire visiblement), le Paris Saint-Germain n’a pas encore réglé la situation avec tous. Un groupe, Block Parisii, essaye en effet de prendre de l’importance en Tribune Boulogne. Mais la situation est pour le moment bloquée, voire tendue. Le groupe de supporters a notamment fait part de sa frustration face au manque d’avancée et de dialogue avec une lettre dont voici quelques passages, relayés par Le Parisien : 

« Contre le Real Madrid, le club nous a appelé et c’était cool : tambours, mégaphones, drapeaux… raconte Valentin, l’un des dirigeants du groupe. Le match d’après, on arrive avec du matériel et la sécurité refuse tout.

On n’autorise qu’un virage et dans l’autre il n’y a plus une seule ambiance. C’est n’importe quoi. Ce que pense la direction est complètement flou. »

Ce à quoi le PSG répondrait notamment, toujours dans des propos relayés par le quotidien francilien :

« Il n’y a pas de démarche de la part du club de recréer un deuxième kop à Boulogne On a passé une étape importante pour revenir à une atmosphère plus fervente dans l’un des virages (NDLR : Auteuil). Il faut un peu de temps pour que ça arrive totalement à maturation. On a pu voir récemment quelques petits excès. »

Le club a déjà fait un effort, il faudra de l’exemplarité et de la patience pour avancer encore.

Il n’y a rien de prévu spécialement pour aider à la création d’un groupe large à Boulogne. Le PSG veut sans doute d’abord avoir une situation parfaitement maîtrisée à Auteuil, alors que l’on voit encore quelques incidents (fumigènes surtout) qui amène des sanctions. Sans oublier la crainte d’avoir à nouveau des hostilités entre Boulogne et Auteuil, même si l’idée est plutôt repoussée par le CUP et le Block Parisii, qui prônent la non-violence.

Reste qu’il faudra de la patience et encore beaucoup de discussion pour voir un développement en Boulogne. Peut-être que l’arrivée prochaine d’un nouveau directeur de la sécurité fera un peu changer les choses. Mais il faut tout de même rester dans la prudence, même si on veut la meilleure ambiance possible au Parc des Princes et bien sûr que les supporters puissent avoir des libertés. Reste que l’on peut comprendre que le club ne veuille y aller que petit à petit. L’installation du CUP en Tribune Auteuil est déjà une belle étape.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG