Restez connectés avec nous
Jordi Mestre "Neymar nous a rien dit. S'il l'avait fait, le PSG aurait pu le recruter pour moins d'argent"

Adversaires

Jordi Mestre « Neymar nous a rien dit. S’il l’avait fait, le PSG aurait pu le recruter pour moins d’argent »

Jordi Mestre, vice-président du FC Barcelone, a répondu aux questions de Sport. Il a notamment été amené à revenir sur le transfert de Neymar l’été dernier vers le Paris Saint-Germain et le point qui fâche encore : l’attaquant de 25 ans réclament une prime qu’il devait toucher pour être rester au club, même s’il a quitté le club peu après. Plutôt logiquement, le Barça refuse. Mestre explique pourquoi :

« Plus que le fond, ce qui m’a le plus blessé, ce sont les formes. Nous avons passé toute une tournée à discuter avec lui, avec son père … et ils n’étaient pas transparents. S’il était venu nous dire ‘je veux y aller’ comme l’ont fait Cesc, Pedro, Alexis et Mascherano, nous aurions accepté. Une expression catalane dit « jouer sur les deux tableaux’ (…). Il est arrivé un moment où nous avons vu où tout cela allait et c’est pourquoi nous lui avons dit que nous ne lui paierions pas la prime de renouvellement.

Nous aurions économisé beaucoup d’argent et beaucoup de bruit dans les médias’

 Il ne nous a rien dit. S’il l’avait fait, le PSG aurait pu le signer pour moins d’argent et cela nous aurait coûté moins d’argent pour signer. Le comportement de Neymar est ce qui a fait gonfler le marché. Nous aurions économisé beaucoup d’argent et beaucoup de bruit dans les médias. »

S’il faut toujours avoir les récits de toutes les parties concernées pour ce genre d’affaire, on peut facilement accorder au Barça que Neymar n’a pas été tout à fait clair dans son comportement. Et demander une prime de « fidélité » alors qu’il a signé dans un autre club peu de temps après la date de versement de cette prime, ce n’est pas très beau. Même s’il a contractuellement peut-être raison (tout n’est pas très clair), on peut comprendre que les dirigeants catalans ne soient pas d’accord. Il est très difficile pour le moment de savoir comment ce dossier va se terminer.

Il a pensé que pour être le numéro un dans le monde, il devait quitter le Barça’

En attendant, Mestre a aussi commenté la raison principale du choix de départ de Neymar : quitter l’ombre de Lionel Messi.

« Il a vu qu’il ne serait jamais numéro un au monde tant que Messi est au Barça. Et évidemment, Messi il n’y en aura qu’un. Il a pensé que pour être le numéro un dans le monde, il devait quitter le Barça. Et il est légitime qu’il le pense. »

Ce n’était peut-être pas la seule raison, mais cela fait sans doute partie du choix de Neymar. S’il veut briller pleinement  t espérer remporter le Ballon d’Or, il devait s’éloigner Messi, qui récupère souvent la gloire quand le Barça s’impose. Avec Paris, il a un très beau projet avec une équipe au potentiel immense. Le choix est intéressant. Reste à avoir si ce sera le succès attendu, on l’espère.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires