Restez connectés avec nous
Kerbrat "On avait à cœur d’aller les presser haut et de ne pas venir en victimes"

Adversaires

Kerbrat “On avait Ă  cĹ“ur d’aller les presser haut et de ne pas venir en victimes”

Christophe Kerbrat, dĂ©fenseur central et capitaine de 31 ans de l’En Avant de Guingamp, peut ĂŞtre fier de son Ă©quipe. Elle Ă©tait proche de crĂ©er l’exploit de gagner face au Paris Saint Germain hier soir au Parc des Princes (2-2, 35e journĂ©e de Ligue 1) et c’est la première fois que Paris ne s’impose pas Ă  domicile cette saison en championnat. Le Guingampais s’est exprimĂ© dans les colonnes de Ouest France sur le dĂ©roulement du match. 

” On avait Ă  cĹ“ur d’aller les presser haut et surtout de ne pas venir en victimes, sinon on se serait fait Ă©craser, comme les autres annĂ©es. Quand on avait le ballon, on a voulu ne pas que balancer et jouer dès qu’on le pouvait. Et on est très bien arrivĂ© Ă  le faire. En seconde pĂ©riode, il y avait aussi un peu de fatigue et des dĂ©cisions un petit peu contraires, ça les fait revenir dans le match. Après, ce qui est bien c’est d’avoir rĂ©ussi Ă  tenir les dix dernières minutes sans prendre de troisième but. “

On peut fĂ©liciter Guingamp, qui n’est pas venu au Parc des Princes pour regarder Paris faire le spectacle. Ils sont venus pour jouer, presser, gĂŞner le PSG et mĂŞme s’imposer. Une belle dĂ©monstration d’envie, mĂŞme s’ils ont Ă©tĂ© aidĂ© par des Parisiens peu concernĂ©s sur la majeure partie du match.

L’investissement collectif a Ă©tĂ© parfois proche du nĂ©ant. L’envie Ă©voquĂ©e de battre les records n’a pas Ă©tĂ© visible. On a plutĂ´t le sentiment que l’Ă©quipe parisienne attend la fin de saison. MĂŞme s’il y a eu un sursaut d’orgueil en fin de rencontre pour ne pas perdre. On espère voir un peu plus d’envie sur les derniers matchs de Ligue 1, mĂŞme si un lĂ©ger relâchement peut se comprendre.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires