Restez connectés avec nous
La Suisse renverse la Belgique et se qualifie pour le Final Four, Meunier s'énerve "c'était catastrophique"

Autour du PSG

La Suisse renverse la Belgique et se qualifie pour le Final Four, Meunier s’énerve « c’était catastrophique »

Dimanche soir, la rencontre entre la Suisse et la Belgique dans le cadre de la Ligue des Nations a eu un scénario improbable. Les Belges ont mené 0-2 et avaient donc une belle avance grâce au succès 2-1 lors du premier match pour rester 1ers du groupe. Sauf qu’ils ont ensuite craqué et les Suisses ont réussi à s’imposer 5-2. De quoi se qualifier pour le Final Four à l’été 2019, alors que la Belgique termine 2e. Thomas Meunier, arrière droit de 27 ans du Paris Saint-Germain qui était titulaire, n’a pas caché sa colère au micro de L’Equipe.

« C’était catastrophique ce soir. On a fait un bon début de match avec une tactique claire, laisser venir l’équipe suisse. On avait une parfaite gestion de la rencontre, et par la suite on a complètement craqué. On connaissait leur point fort, c’était leur côté droit et on s’est fait balader tout le match.

« On prend une branlée ici, ce n’est pas normal ! »

Il y a eu un manquement un peu général, que ce soit sur les marquages, la couverture, la conversion offensive, défensive. Je prends l’exemple du troisième but, on est sept contre trois et ils parviennent quand même à marquer. Il n’y avait pas assez de rigueur, et un manque d’agressivité.

Même avec une défaite on pouvait encore passer, c’est ça qui est grave, et on prend une branlée ici, ce n’est pas normal ! C’est triste pour cette première édition de la Ligue des nations, on verra la prochaine. », a affirmé Meunier.

Il y a de quoi être très en colère après une telle performance. La Belgique avait parfaitement lancé le match et devait ensuite être au moins capable de gérer pour garder la première place. Mais l’équipe s’est effondrée. Sans doute à cause de suffisance, de déconcentration. Ensuite les Suisses étaient lancés et les Belges ont paniqué. Le 5e but résume bien la performance catastrophique : Seferovic est le seul Suisse dans la surface pour réceptionner le centre et il arrive à se démarquer très facilement alors que 4 Belges sont autour…sur personne. C’est un rappel de l’exigence et de la détermination à avoir au plus haut niveau. Maintenant Meunier doit revenir à Paris et oublier la déception.

Les buts du match :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG