Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Layvin Kurzawa victime d’un chantage à cause d’une vidéo avec des propos « déplacés » sur Deschamps

Layvin Kurzawa victime d'un chantage à cause d'une vidéo avec des propos "déplacés" sur Deschamps

Ces derniers temps, Layvin Kurzawa traverse une période difficile et les critiques s’accumulent sur lui. Cette affaire dévoilée par Europe 1 ne doit pas aider l’arrière gauche de 25 ans du Paris Saint-Germain. En effet, la radio affirme que l’international français a été victime d’un chantage après avoir été filmé en train de tenir mots et gestes irrespectueux envers le sélectionneur Didier Deschamps.

« Filmé dans un bar à chicha de la capitale. C’était lors d’une soirée entre amis, dans un bar à chicha de la capitale. En petit comité, Layvin Kurzawa se sent en confiance et se lâche. Dans l’euphorie du moment – sans doute pour plaisanter – il se met à critiquer crûment le sélectionneur des Bleus. Tout cela aurait dû rester totalement privé, entre potes. Sauf que la scène a été filmée par un téléphone portable. Quelques jours plus tard, l’enregistrement atterrit entre les mains d’une bande de malfaiteurs qui appellent Kurzawa et qui veulent de l’argent. Sans hésiter, l’arrière gauche du PSG prévient la police.

Les malfaiteurs voulaient lui soutirer 100.000 euros. Alors, comme dans l’affaire Valbuena, un enquêteur de la police judiciaire se fait passer pour un intermédiaire auprès des maîtres-chanteurs. Ce policier de l’Office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) reçoit leurs appels. Un rendez-vous est fixé, les suspects doivent s’y faire remettre 100.000 euros cash.

cinq hommes sont mis en examen dans cette affaire’

Trois hommes interpellés près du domicile du joueur. Mais grâce aux écoutes téléphoniques, les policiers comprennent vite que personne ne viendra au rendez-vous. En réalité, les malfaiteurs projettent d’agresser Layvin Kurzawa à la sortie de chez lui pour lui voler l’argent. Et effectivement, le jour J, près du domicile du joueur dans les Yvelines, les enquêteurs interpellent trois suspects en flagrant délit.

Deux autres complices présumés seront arrêtés quelques semaines plus tard. Au total, cinq hommes sont mis en examen dans cette affaire, dont deux ont été placés en détention provisoire, dans le cadre d’une information judiciaire, confiée à une juge d’instruction de Versailles. »

Avant de juger, il faut attendre confirmation et des certitudes. Mais il serait surprenant qu’Europe 1 ait inventé tous ces éléments. Il y a donc sans doute du vrai. De quoi perturber Kurzawa et peut-être expliquer une méforme, sans oublier (ce qui est trop souvent fait) qu’il revient d’une opération pour soigner une pubalgie.

Cependant, en dehors de ces explications de mauvaises performances, on note que Kurzawa était dans un bar à chicha et que son entourage n’est visiblement pas le meilleur pour l’aider et le protéger, car ce genre de vidéo ne devrait jamais arriver. C’est aussi à lui de savoir faire attention en public. Kurzawa a peut-être éviter le pire, puisque la vidéo n’est pas dévoilée, mais les soucis sont loin d’être terminés.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG