Restez connectés avec nous

Autour du PSG

LDC – Comolli “Le PSG et City sont ceux qui frappent à la porte, City va y arriver”

Comolli "Mbappé ? Pour moi, ça vaut plus que Neymar... On parle d'un des plus grands joueurs de l'Histoire en devenir"

Depuis de nombreuses années, la Ligue des Champions est partagée entre quelques clubs et il est difficile de se faire une place dans la cour des grands. Le Paris Saint-Germain l’a bien vu malgré son grand travail depuis 2011. De même pour Manchester City, qui a commencé un peu plus tôt son grand projet. Damien Comolli, dirigeant français passé par de nombreux clubs européens qui est aujourd’hui directeur sportif du Fenerbahçe, a donné son analyse dans France Football.

« Aujourd’hui, on assiste donc à une concentration extrême de talents, qui fait que les grands joueurs ne bougent pas des grands clubs ou vont de l’un à l’autre, comme Cristiano Ronaldo. Les clubs qui sont archi-dominateurs dans leur pays accumulent les talents nationaux. Et à part en Angleterre, ils peuvent lever le pied en Championnat pour se concentrer sur la C1, comme le Barça, le Real ou l’Atletico en Espagne. Voilà pourquoi on retrouve toujours les mêmes quand arrive le printemps.

Paris se cherche encore, selon Comolli.

Le PSG et City sont ceux qui frappent à la porte. City va y arriver. Ils ont créé un modèle commercial et cette identité que le PSG n’a pas encore vraiment trouvée, en même temps qu’un style de jeu propre, et ils s’y tiennent. Mais il faut remettre le cas de City dans le contexte anglais de la Premier League. Le Big 6 les tue. Il est tellement di?cile de se quali?er pour la C1, comme on l’a vu avec Liverpool l’an passé, qu’ils ne peuvent pas faire une seule impasse en Championnat. Économiquement, les clubs anglais sont les seuls à pouvoir lutter avec le Real, le Bayern ou le Barça, mais ils se bouffent entre eux.”

Il faut du temps pour grandir, mais il est en effet temps pour le PSG d’afficher du mieux.

Les deux années précédentes le club de la capitale s’est fait sortir dès le 8e de finale, ce qui est décevant, mais ne c’état pas non plus comte n’importe qui. Le FC Barcelone en 2017 et le Real Madrid au printemps des derniers. Même si le PSG n’a pas montré son meilleur visage lors de ces chocs européens, on peut regretter le manque de chance pour les parisiens lors des tirages au sort. Ils sont tombés sur des grands habitués des joutes européennes.

Ces deux clubs européens que sont le PSG et Manchester City font partie depuis peu des « prétendants » au titre. Il faut du temps pour créer une identité et développer la force nécessaire pour gagner. La C1 ne se laisse pas apprivoiser si facilement. Une équipe ne se « monte » pas uniquement à coup de millions. Il faut un groupe, une identité, et beaucoup d’expérience. Peut-être que la Ligue 1 n’a pas aidé, car il un manque de la résistance. Alors Paris est parfois surpris en Europe. Au contraire, en Angleterre, il y a parfois de l’épuisement à cause de l’adversité dans les compétitions nationales.

Mais le PSG comme City ont des arguments pour grandir et ils ont progressé. Les années peuvent sembler longues, mais il est normal de ne pas avoir gagné rapidement. Maintenant, on attend tout de même du PSG de franchir un palier et de s’approcher du sacre. Les éliminations en 8e de finale, même s’il y a une part de chance, finissent par faire « mal ». C’est notamment la mission du nouveau Thomas Tuchel en ajoutant une force collective et une détermination à toute épreuve. Quant à dire que City sera le premier à gagner, il y a une logique car le projet a commencé avant. Mais on ne peut pas dire que l’avance soit une évidence.

 

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG