Restez connectés avec nous
LDC - L'UEFA devrait communiquer sa décision suite aux incidents de PSGBelgrade seulement vendredi

Autour du PSG

LDC – L’UEFA devrait communiquer sa décision suite aux incidents de PSG/Belgrade seulement vendredi

Ce jeudi, L’Equipe a rappelé que c’est ce jeudi que la Commission de discipline de l’UEFA devait juger les incidents survenus autour du match entre le Paris Saint-Germain et l’Etoile Rouge de Belgrade le 3 octobre dernier (6-1, 2e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions). Mais le quotidien sportif indique maintenant que la décision ne sera connue que demain. Avec le risque d’un huis clos partiel décidé à l’encontre du PSG.

« Réunie toute la journée de jeudi, la commission de discipline de l’UEFA étudie notamment les incidents survenus, le 3 octobre, lors de PSG – Étoile Rouge (6-1) en Ligue des champions. Ce jour-là, environ 250 fans du club parisien, cagoulés et équipés de fumigènes, ont lancé des projectiles, en dehors du stade, sur les forces de l’ordre, tandis que d’autres fumigènes ont été déclenchés au Parc.

« Le PSG pourrait écoper d’un huis clos partiel, assorti, peut-être, d’un huis clos total avec sursis. »

Selon nos informations, la décision ne sera communiquée que vendredi. Le PSG pourrait écoper d’un huis clos partiel, assorti, peut-être, d’un huis clos total avec sursis. Mais il devrait a priori échapper à un huis clos total sans sursis qui l’obligerait à disputer son 8e de finale à domicile dans un stade vide. », écrit le quotidien sur son site.

Les incidents de cette soirée méritent bien sûr une étude et des décisions, mais il faut savoir rester juste. L’UEFA avait interdit les supporters de Belgrade de déplacement au Parc des Princes. Au final, ils n’étaient pas dans le parcage visiteurs, mais plutôt des milliers éparpillés dans le stade. Il y a tout de même eu des groupes et ils étaient plus durs à contrôler que lors d’un déplacement « classique ». De quoi compliquer le travail de sécurité du PSG et des autorités. Surtout que les fans serbes ne sont pas non plus complètement innocents. On ne dit pas que des Parisiens ne sont pas coupables, mais le PSG ne peut pas être sanctionné seul dans cette affaire. Ni trop durement, on espère.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG