Restez connectés avec nous
LDC - Économiquement parlant, le PSG ne peut se permettre une élimination ce soir explique RMC

Autour du PSG

LDC – PSG/Liverpool n’est plus menacé d’un huis-clos, mais ce pourrait être le match suivant au Parc d’après L’Equipe

Il y a peu, L’Equipe expliquait que le match entre le Paris Saint-Germain et Liverpool mercredi 28 novembre au Parc des Princes (5e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions) pouvait se jouer avec un huis-clos. Cela dépendait de la décision de l’UEFA après son enquête suite à la rencontre entre Paris et l’Etoile Rouge de Belgrade (2e journée de la phase de poules). Mais le journal sportif explique ce lundi que le match à venir n’est plus visé. Si jamais il y a une sanction, elle serait appliquée plus tard.

« Si la commission prononçait par exemple un huis clos total, le PSG ferait forcément appel en demandant un effet suspensif. Ce qu’elle serait forcée d’accepter pour se donner le temps d’étudier cet appel. Résultat : la décision ne serait de toute façon pas effective pour PSG-Liverpool, ce qui a poussé la commission à repousser le traitement du cas parisien.

La probable sanction (huis clos partiel ou total) concernera donc le match suivant au Parc, un éventuel huitième de finale de C1 ou un 16e de finale de Ligue Europa si le PSG se classe 3e de son groupe, voire un match de la saison prochaine si le PSG termine 4e. »

Ainsi, ce match décisif pour la qualification devrait se jouer avec un Parc des Princes plein. Une excellente nouvelle bien sûr. Mais voir un 8e de finale avec un huis-clos serait clairement regrettable. Cependant, on souligne que cette sanction pourrait aussi ne pas être décidée. Il s’agit d’incidents en dehors du stade et l’implication des supporters serbes ne peut pas être négligée. Il faut laisser l’UEFA juger ce cas, on espère que ce sera fait avec intelligence.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG