Autour du PSG

LDC – Roche « Les caractères qui font la différence…Paris peut marquer l’histoire »

LDC - Roche Les caractères qui font la différence...Paris peut marquer l'histoire
Publie le 12/12/2017 a 15:45



  • En 8e de finale de Ligue des Champions, le Real Madrid et le Paris Saint-Germain vont s’affronter dans l’une des plus belles affiches de ce tour (match aller le 14 février à Madrid et le retour le 6 mars à Paris). Alain Roche, ancien défenseur et directeur sportif parisien, a répondu aux questions du Parisien à propos de ce choc. Selon lui, même si c’est bien sûr très difficile, le PSG a ses chances.

    « Paris en outsider ? Le Real Madrid est le favori, mais c’est peut-être mieux pour le PSG. Des joueurs de talent, Paris en a autant que le Real mais dans ce genre de matchs, ce sont les caractères qui font la différence. Mais Paris a recruté Neymar pour changer le visage de cette équipe, notamment dans ces rencontres à élimination directe.

    Le rapport de force ligne par ligne ? Navas a plus d’expérience qu’Areola, qui est encore un jeune gardien. En défense centrale, Paris n’a rien à envier au Real, mais l’état d’esprit de Ramos n’a pas d’équivalent. C’est un joueur de grand rendez-vous que n’a pas Paris. Au niveau des arrières latéraux, Madrid est devant avec Carvajal et surtout Marcelo, qui même s’il ne défend pas très bien, a une qualité technique sans équivalent.

    Le milieu madrilène a davantage d’automatismes. Il allie la technique, la puissance et l’agressivité. En revanche en attaque, les deux équipes sont à égalité. Mbappé est bien meilleur que Bale, Cavani marque plus que Benzema et si Ronaldo est encore un peu devant Neymar, le Brésilien n’en est plus très loin.

    c’est peut-être le moment où jamais’

    Le PSG peut y croire ? Oui, et il ne faut surtout pas faire de complexes. Paris peut marquer l’histoire, comme il l’avait fait en 1993 face au Real Madrid. Cela passe par un match au scénario incroyable. Les joueurs du Real Madrid ont tout gagné, en club comme en sélection. Ce n’est pas facile de maintenir cette exigence du haut niveau chaque saison, et eux l’ont fait depuis deux ans. Ils ont une année plus dans la tête et dans les jambes, c’est peut-être le moment où jamais. »

    Le Real Madrid est un club installé depuis longtemps dans la cour des grands et c’est le double tenant du titre européen, alors il semble être un peu favori. Cependant, le PSG est loin de se présenter comme Petit Poucet qui n’a que le courage comme arme principale. Il y a un très bel effectif des 2 côtés, de quoi prétendre à la victoire finale. Tellement que l’on peut presque considérer comme dommage qu’ils se rencontrent si tôt.

    Mais c’est dès le 8e que ces grandes équipes vont devoir se départager. A chacun d’être bien conscient de ses qualités et faiblesses pour régler ses soucis, mais aussi bien connaître son adversaire pour le contrer et lui faire mal. Les rencontres sont encore loin, mais elles seront dans un coin de la tête tous les jours. Cela doit être une motivation en plus pour travailler et progresser. Les Parisiens ont une belle opportunité de montrer que leur projet avance, il ne faudrait pas la manquer. Un échec serait très douloureux, même si le test est particulièrement difficile.

    Publie le 12/12/2017 a 15:45

    LDC – Roche « Les caractères qui font la différence…Paris peut marquer l’histoire »

    En 8e de finale de Ligue des Champions, le Real Madrid et le Paris Saint-Germain vont s’affronter dans l’une des plus belles affiches de ce tour (match aller le 14 février à Madrid et le retour le 6 mars à Paris). Alain Roche, ancien défenseur et directeur sportif parisien, a répondu aux questions du Parisien à propos de ce choc. Selon lui, même si c’est bien sûr très difficile, le PSG a ses chances.

    « Paris en outsider ? Le Real Madrid est le favori, mais c’est peut-être mieux pour le PSG. Des joueurs de talent, Paris en a autant que le Real mais dans ce genre de matchs, ce sont les caractères qui font la différence. Mais Paris a recruté Neymar pour changer le visage de cette équipe, notamment dans ces rencontres à élimination directe.

    Le rapport de force ligne par ligne ? Navas a plus d’expérience qu’Areola, qui est encore un jeune gardien. En défense centrale, Paris n’a rien à envier au Real, mais l’état d’esprit de Ramos n’a pas d’équivalent. C’est un joueur de grand rendez-vous que n’a pas Paris. Au niveau des arrières latéraux, Madrid est devant avec Carvajal et surtout Marcelo, qui même s’il ne défend pas très bien, a une qualité technique sans équivalent.

    Le milieu madrilène a davantage d’automatismes. Il allie la technique, la puissance et l’agressivité. En revanche en attaque, les deux équipes sont à égalité. Mbappé est bien meilleur que Bale, Cavani marque plus que Benzema et si Ronaldo est encore un peu devant Neymar, le Brésilien n’en est plus très loin.

    c’est peut-être le moment où jamais’

    Le PSG peut y croire ? Oui, et il ne faut surtout pas faire de complexes. Paris peut marquer l’histoire, comme il l’avait fait en 1993 face au Real Madrid. Cela passe par un match au scénario incroyable. Les joueurs du Real Madrid ont tout gagné, en club comme en sélection. Ce n’est pas facile de maintenir cette exigence du haut niveau chaque saison, et eux l’ont fait depuis deux ans. Ils ont une année plus dans la tête et dans les jambes, c’est peut-être le moment où jamais. »

    Le Real Madrid est un club installé depuis longtemps dans la cour des grands et c’est le double tenant du titre européen, alors il semble être un peu favori. Cependant, le PSG est loin de se présenter comme Petit Poucet qui n’a que le courage comme arme principale. Il y a un très bel effectif des 2 côtés, de quoi prétendre à la victoire finale. Tellement que l’on peut presque considérer comme dommage qu’ils se rencontrent si tôt.

    Mais c’est dès le 8e que ces grandes équipes vont devoir se départager. A chacun d’être bien conscient de ses qualités et faiblesses pour régler ses soucis, mais aussi bien connaître son adversaire pour le contrer et lui faire mal. Les rencontres sont encore loin, mais elles seront dans un coin de la tête tous les jours. Cela doit être une motivation en plus pour travailler et progresser. Les Parisiens ont une belle opportunité de montrer que leur projet avance, il ne faudrait pas la manquer. Un échec serait très douloureux, même si le test est particulièrement difficile.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Non_ fa_una_grinza

      « c’est peut-être le moment où jamais. »…c’est une expression …mais il n’empêche qu’elle est naze

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Calderón "On ne fait que fâcher le gardien de but et le buteur"

    LDC – Calderón « On ne fait que fâcher le gardien de but et le buteur »

    LDC

    Selon la presse espagnole, le Real Madrid pourrait échanger sa star Cristiano Ronaldo avec celle du ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mario Yepes "Pour moi ce serait un honneur d'entraîner le PSG""
    13 hours ago
    Erwin Kouassia publié un new post."FC Nantes/PSG - Rongier "C'est compliqué de leur prendre le ballon""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Katoto proche d'une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Katoto proche d’une prolongation de 4 ans au PSG, annonce Loïc Tanzi

    Actu Féminin

    Marie-Antoinette Katoto, attaquante de 19 ans du Paris Saint-Germain, fait partie des grands espoirs à son ...

    Vidéos PSG

    LDC – Roche « Les caractères qui font la différence…Paris peut marquer l’histoire »

    LDC - Roche Les caractères qui font la différence...Paris peut marquer l'histoire <Autour du PSG , LDC

    En 8e de finale de Ligue des Champions, le Real Madrid et le Paris Saint-Germain vont s’affronter dans l’une des plus belles affiches de ce tour (match aller le 14 février à Madrid et le retour le 6 mars à Paris). Alain Roche, ancien défenseur et directeur sportif parisien, a répondu aux questions du Parisien à propos de ce choc. Selon lui, même si c’est bien sûr très difficile, le PSG a ses chances.

    « Paris en outsider ? Le Real Madrid est le favori, mais c’est peut-être mieux pour le PSG. Des joueurs de talent, Paris en a autant que le Real mais dans ce genre de matchs, ce sont les caractères qui font la différence. Mais Paris a recruté Neymar pour changer le visage de cette équipe, notamment dans ces rencontres à élimination directe.

    Le rapport de force ligne par ligne ? Navas a plus d’expérience qu’Areola, qui est encore un jeune gardien. En défense centrale, Paris n’a rien à envier au Real, mais l’état d’esprit de Ramos n’a pas d’équivalent. C’est un joueur de grand rendez-vous que n’a pas Paris. Au niveau des arrières latéraux, Madrid est devant avec Carvajal et surtout Marcelo, qui même s’il ne défend pas très bien, a une qualité technique sans équivalent.

    Le milieu madrilène a davantage d’automatismes. Il allie la technique, la puissance et l’agressivité. En revanche en attaque, les deux équipes sont à égalité. Mbappé est bien meilleur que Bale, Cavani marque plus que Benzema et si Ronaldo est encore un peu devant Neymar, le Brésilien n’en est plus très loin.

    c’est peut-être le moment où jamais’

    Le PSG peut y croire ? Oui, et il ne faut surtout pas faire de complexes. Paris peut marquer l’histoire, comme il l’avait fait en 1993 face au Real Madrid. Cela passe par un match au scénario incroyable. Les joueurs du Real Madrid ont tout gagné, en club comme en sélection. Ce n’est pas facile de maintenir cette exigence du haut niveau chaque saison, et eux l’ont fait depuis deux ans. Ils ont une année plus dans la tête et dans les jambes, c’est peut-être le moment où jamais. »

    Le Real Madrid est un club installé depuis longtemps dans la cour des grands et c’est le double tenant du titre européen, alors il semble être un peu favori. Cependant, le PSG est loin de se présenter comme Petit Poucet qui n’a que le courage comme arme principale. Il y a un très bel effectif des 2 côtés, de quoi prétendre à la victoire finale. Tellement que l’on peut presque considérer comme dommage qu’ils se rencontrent si tôt.

    Mais c’est dès le 8e que ces grandes équipes vont devoir se départager. A chacun d’être bien conscient de ses qualités et faiblesses pour régler ses soucis, mais aussi bien connaître son adversaire pour le contrer et lui faire mal. Les rencontres sont encore loin, mais elles seront dans un coin de la tête tous les jours. Cela doit être une motivation en plus pour travailler et progresser. Les Parisiens ont une belle opportunité de montrer que leur projet avance, il ne faudrait pas la manquer. Un échec serait très douloureux, même si le test est particulièrement difficile.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>