Restez connectés avec nous
Le docteur Fabre évoque les risques pour les joueurs du PSG positifs au coronavirus
©Iconsport

Autour du PSG

Le docteur Fabre évoque les risques pour les joueurs du PSG positifs au coronavirus

Ce mercredi, le Paris Saint-Germain a annoncé officiellement qu’il a 3 joueurs de son effectif professionnel qui sont positifs au coronavirus, mais sans donner les noms. Depuis, les médias ont précisé qu’il s’agit d’Angel Di Maria (ailier de 32 ans) Leandro Paredes (milieu de 26 ans) et Neymar (attaquant de 28 ans). Il faut noter qu’il y a aussi un doute pour Marquinhos (défenseur de 26 ans). Des mauvaises nouvelles qui ont amené un report de la reprise de l’entraînement initialement prévue ce jeudi. Et des questions se posent pour la suite, notamment sur la récupération des joueurs. Jean-Bernard Fabre, docteur en physiologie, spécialisé dans le mécanisme de la fatigue et directeur de centres de recherche et d’expertise à Aix-en-Provence et à Paris (VIIIe), qui vient de rédiger, pour le British Journal of Sports Medicine, un article sur la reprise des sportifs touchés par le Covid-19, évoque auprès du Parisien les risques à surveiller pour les joueurs touchés.

« Il y a beaucoup d’incertitudes. »

« Faut-il s’inquiéter pour eux ?

Le gros souci c’est la répercussion de la maladie. Il y a beaucoup d’incertitudes. On ne sait pas s’il peut y avoir des résurgences possibles au niveau pulmonaire ou rénal notamment. C’est pour ça que la situation des athlètes pose question. Parce que dès qu’ils vont se retrouver à haute intensité, ils vont augmenter leur fenêtre de vulnérabilité.

Ce n’est pas parce qu’ils sont jeunes, beaux, en forme et athlètes de haut niveau qu’ils sont indestructibles. Le joueur de Montpellier (NDLR : Junior Sambia) a quand même été intubé. Certes c’était en avril, au début de la maladie, mais ça n’arrive pas qu’aux autres. Dans la grande majorité des cas ça se passe bien, mais il peut y avoir une pathologie silencieuse. Celle qui fait très peur c’est la pathologie cardiaque. (…)

« la crainte, c’est la mort subite. »

Quand tu es un joueur pro, tu as le palpitant qui grimpe. Or l’électrocardiogramme ne permet pas de voir certaines pathologies sous-jacentes. C’est pour cela qu’on conseille des batteries de tests avec certains marqueurs cardiaques. Parce que la crainte, c’est la mort subite. 

Quels sont les autres risques pour Neymar et ses camarades ?

On parle tous les jours du virus et petit à petit on le comprend mieux. Mais l’aspect qu’on ne maîtrise pas bien, c’est la fatigue très forte. On a très peu de données dessus. Certains malades ont du mal à se dépêtrer de la fatigue chronique. Il faudra être vigilant. »

Bien sûr, il ne s’agit pas d’un coup de paniquer pour les joueurs du PSG, ou les autres qui ont été touchés par le coronavirus. Cependant, il est clair qu’il ne faut pas non plus se relancer dans une reprise sans faire attention au détail. Il y aura probablement des tests pour adapter la reprise du travail et limiter les risques. C’est de toute façon toujours le cas. Mais il ne faut pas prendre peur soudainement alors que plusieurs sportifs ont déjà été malades et ont pu reprendre sans avoir des problèmes majeurs. On a aussi pu voir que l’on peut être positif de diverses manières à cette maladie si particulière. Ce peut même être asymptomatiques.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos du départ de Thiago Silva, de la rumeur Lionel Messi et avec un coup de gueule face aux critiques subies par le PSG :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG