Restez connectés avec nous
Le FPF, avec un P comme Paris?

Autour du PSG

Le FPF, avec un P comme Paris?

L’UEFA a décidé d’installer le Fair-Play Financier avec dans l’idée d’empêcher l’endettement des clubs et l’arrivée de grands investisseurs qui chambouleraient tout l’équilibre du football. Pour le moment, cela ressemble surtout à une protection des grands clubs déjà en place et le Paris Saint-Germain n’est clairement pas invité à cette cour prestigieuse. D’après L’Equipe, le club de la capitale sera le seul dérangé par le FPF cet été.

« Le PSG pourrait bien avoir le sentiment de vivre une grosse injustice. Si le champion de France espère toujours – mais croit de moins en moins – à un allègement de fair-play financier, le club parisien aurait découvert que Manchester City, frappé des mêmes sanctions en mai 2014, pourrait agir librement lors du mercato qui vient d’ouvrir. »

S’il ne faut pas tomber dans la paranoïa, les événements peuvent commencer à être durs à supporter. Que le contrat de sponsoring avec QTA n’ait pas été accepté la saison passée, d’après les revenus énormes qu’il engendrait, c’est compréhensible. Mais cela avait été décidé tardivement, empêchant le PSG d’anticiper.

Cette saison encore, les choses sont faites pour compliquer la vie parisienne. Depuis plusieurs semaines un allègement du FPF est évoqué pour Paris (avec notamment une enveloppe permise pour les transferts de 80 millions d’euros plutôt que 60). Seulement, la décision ne sera rendue que fin juin, soit 2 semaines environ après le début du mercato. Difficile alors d’établir un plan précis.

Surtout, l’allègement pourrait être bien moins grand que prévu alors que France Football annonce qu’il ne pourrait s’agir que de permettre au PSG d’inscrire 22 joueurs sur sa liste pour la Ligue des Champions à la place des 21 de la saison qui vient de se terminer.

Pendant ce temps, Manchester City, qui est dans la même situation que le PSG avec quelques années en plus avec des investisseurs richissimes, pourrait être libre dès cet été. Une manière de bloquer encore le PSG alors que, comme le précise L’Equipe, City aurait les moyens, par exemple, de faire signer Pogba avec un salaire de 15 à 17 millions d’euros par an et ce sans aucun problème.

Et, alors que le PSG est en difficulté pour avancer dans ses dossiers du mercato, le FC Barcelone a déjà fait signer un joueur, Aleix Vidal (arrière droit du FC Séville). Le tout pour 17 millions d’euros et sous une interdiction de recrutement. Le joueur rejoindra le Barça fin janvier 2016, fin de la « punition »  des Catalans, finalement plus libres que le PSG sur le mercato (il ne faut pas croire que faire quelques mois avec une équipe qui vient de faire le triplé Liga, Coupe du Roi et Ligue des Champions est un vrai problème).

L’agacement du côté du PSG semble être permis et légitime.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG