Restez connectés avec nous
Le Graët évoque les protestations en Ligue 1, les finales de coupes et la reprise du football amateur
©IconSport

Autour du PSG

Le Graët évoque les protestations en Ligue 1, les finales de coupes et la reprise du football amateur

Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, accordé une interview à Canal+ diffusée lors du Canal Football Club dimanche soir. L’occasion de faire un point sur l’arrêt du football en France. Ce qui a impliqué de répondre aux critiques et protestations, ainsi que d’évoquer les finales de coupes nationales (le Paris Saint-Germain doit affronter Saint-Etienne en Coupe de France et l’Olympique Lyonnais en Coupe de la Ligue) et la reprise pour le football amateur.

On aurait dû attendre un peu ?

Pas du tout. L’Etat a décidé qu’on arrêtait le football jusqu’à fin juillet, donc on arrête. Je mets en numéro 1 la protection des joueurs et des supporters. Jouer à huis clos, ce n’était pas forcément idéal, mais de toute façon lorsque le Premier ministre déclare que l’on arrête, on arrête.

Les titres, descentes et montées ?

Il n’y a pas de quoi hurler contre cette décision. Tout le monde a accepté à l’unanimité très nette cette décision.

Le Graët « ces derniers temps, il va un petit peu trop loin. »

Amiens qui lance une action en justice ?

Le rôle des instances, c’est de respecter les textes qui sont en place. Qu’il défende son club je comprends, mais il ne faut pas dépasser les bornes. Il le fait avec des mots corrects.

L’Olympique Lyonnais ?

Avec Jean-Michel Aulas, on se connaît depuis très longtemps. Il défend l’intérêt de son club avec trop de vigueur quelques fois. Je trouve que ces derniers temps, il va un petit peu trop loin. Il est pris dans l’envie de jouer la Ligue des Champions, donc il exagère un peu.

Les finales de coupes nationales pour reprendre la compétition ?

C’est le scénario idéal, mais il faut tenir compte de tout ce qu’il se passe à l’UEFA. Elle veut jouer ses compétitions de cette saison au mois d’août avec des dates encore inconnues.

Le Graët « Les clubs se concentrent un peu trop sur le négatif, ils pourraient aussi dire merci. »

Roland Romeyer qui a dit que l’ASSE ne jouera pas sans son public ?

Saint-Etienne jouera. Ils sont obligés quelques fois de tenir des positions. Mais aujourd’hui il faut imaginer un PSG/Saint-Etienne à huis clos.

La reprise du football amateur ?

On peut imaginer reprendre début septembre. J’aurais souhaité que ce soit un peu plus tôt pour les écoles de foot parce qu’au mois d’août il y a beaucoup de gamins qui sont un peu seuls et je crois que le football peut être un lieu d’accueil comme les écoles. On discute avec le ministère. Le football, heureusement, repartira très vite. L’Etat a été admirable, les clubs ont pu avoir des prêts cautionnés par la BPI. Aucun autre pays ne l’a fait. Les clubs se concentrent un peu trop sur le négatif, ils pourraient aussi dire merci. C’est beaucoup d’argent.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG