Restez connectés avec nous
Le Graët fustige le comportement de Rabiot il se sanctionne tout seul

Autour du PSG

Le Graët fustige le comportement de Rabiot « il se sanctionne tout seul »

Les réactions se multiplient suite au refus d’Adrien Rabiot (23 ans) de figurer parmi les suppléants en vue de la Coupe du monde 2018. Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a en effet adressé un courriel à Didier Deschamps (49 ans), le sélectionneur de l’Equipe de France, dans lequel il fait part de son mécontentement de son statut de suppléant. Comme annoncé par RMC, le président de la FFF, Noël Le Graët (76 ans) vient de réagir dans un communiqué de la FFF, à l’attitude d’Adrien Rabiot. Cela peu après la réponse de Deschamps en conférence de presse.

« Faire partie du collectif de l’Équipe de France, est une chance et un privilège dans la carrière d’un joueur »

« Adrien Rabiot est un joueur de grande qualité et un garçon attachant qui s’est toujours bien comporté dans les sélections nationales où il a évolué. Sa réaction est donc très surprenante. Sa déception ne l’autorise pas à abandonner et à ne pas se mettre au service de l’Équipe de France. Faire partie du collectif de l’Équipe de France, être parmi les trente meilleurs joueurs français, est une chance et un privilège dans la carrière d’un joueur. Adrien a pris une mauvaise décision. Il se pénalise et se sanctionne tout seul ».

La réaction d’Adrien Rabiot est en effet très surprenante. On le savait déçu, à juste titre, de sa non-convocation pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Mais au lieu de se remettre en question et de travailler encore plus dur, le jeune parisien a préféré abandonner la possibilité de rejoindre le collectif en cas de blessure. Par ce courriel envoyé à son sélectionneur, Rabiot fait part de son souhait de ne pas faire partie des suppléants. Ne voulant pas être considéré comme un réserviste, le jeune français préfère se priver de la possibilité même infime, de participer à cette Coupe du Monde. L’ego touché, Rabiot préfère donc abandonner.

Après avoir refusé d’évoluer au poste de sentinelle au Paris Saint-Germain, ce qui lui a en partie coûté sa place en Equipe de France où il aurait pu être le remplaçant de N’Golo Kanté (27 ans), Adrien Rabiot met sérieusement en péril son avenir chez les Bleus. En refusant de se mettre « au service » de l’Equipe de France, le milieu de terrain fait ressortir ce qui a longtemps été décrié chez lui, son caractère capricieux. A l’image d’un enfant gâté, Adrien Rabiot a une nouvelle fois fait passer son intérêt personnel avant l’intérêt collectif. Un caractère qui commence à agacer autant chez les Bleus qu’au PSG, où on peut se demander s’il est vraiment une bonne idée de garder un joueur avec ce genre de mentalité dans le groupe.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG