Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Le Parisien évoque les défaillances du PSG et les Internationaux « argentin et allemand surpayés et surcotés »

Dans son édition du jour, Le Parisien a évoqué le dernier match du Paris Saint-Germain qui a vu la défaite des hommes de Thomas Tuchel après un triste match contre le FC Nantes (3-2, 28e journée de Ligue 1). Cinglant, le quotidien francilien a tiré à balles réelles sur les joueurs du club de la capitale et ils en prennent pour leur grade.
“Une troisième balle de match gâchée. Au tennis, cela commence à faire beaucoup. Au foot aussi, d’ailleurs, juge Le Parisien. Les Parisiens ont étalé leurs faiblesses du moment dans des proportions parfois gênantes. Certains jeunes formés au PSG n’ont pas encore leur place dans une équipe de haut de tableau. Peut-être ne l’auront-ils jamais, d’ailleurs. Quand d’autres, pourtant auréolés d’un statut d’international allemand ou argentin, s’affirment de semaine en semaine comme des joueurs surpayés et surcotés. Hier soir, on aurait bien aimé avoir au moins leurs explications. Mais ils ont préféré se murer dans un silence général. La seule action collective de leur soirée nantaise.”

Une fin de saison plus que pénible.

Ce dimanche soir, les Parisiens ont donc raté une nouvelle l’opportunité de valider officiellement leur titre de Champion de France. Il faut dire que Thomas Tuchel a dû composer avec un groupe plus que décimé puisque dix joueurs majeurs manquaient. Dans ses conditions difficile de critiquer les choix du technicien allemand. Néanmoins, on peut simplement observer que l’attitude affichée a été honteuse. Beaucoup semblent avoir lâché prise, à l’image de Thilo Kehrer qui ne parvient même plus à sauver les apparences tant il est au fond du trou. Il va tout de même falloir se ressaisir et rapidement afin de boucler cet fin d’exercice. Il reste encore un objectif à aller chercher avec la finale de Coupe de France contre le Stade Rennais.

Le Parisien se montre assez dur car il ne recontextualise à aucun moment les choses, ce qui fait que le PSG en est arrivé là aujourd’hui. Maintenant, on ne va pas tirer sur l’ambulance : Leandro Paredes, Julian Draxler ou Presnel Kimpembe paraissent totalement à la ramasse. En pointer un du doigt en particulier est compliqué, c’est un tout. Il faut une remobilisation générale et surtout que les blessés reviennent afin que la composition d’équipe du PSG ressemble enfin à quelque chose de cohérent car cela fait un bon moment que ce n’est plus le cas.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG