Restez connectés avec nous
Le Parisien évoque un "fossé" qui se creuse entre Tuchel et les joueurs du PSG

Autour du PSG

Le Parisien évoque un « fossé » qui se creuse entre Tuchel et les joueurs du PSG

Joueurs, président, entraîneur et directeur sportif (Antero Henrique ayant finalement été remplacé par Leonardo) du Paris Saint-Germain ont pris une pluie de critiques depuis des mois, mais la défaite de dimanche dernier (à Rennes) a concentré cela sur le coach Thomas Tuchel. Des joueurs sont pointés du doigt, certes, mais la presse se concentre sur l’entraîneur. Notamment le journal Le Parisien. Hier, le quotidien a souligné que l’Allemand est « sous pression » et ce mercredi il est question d’un « fossé » qui s’agrandit entre lui et ses joueurs.

« Dimanche, certains joueurs n’ont pas compris quand ils ont vu le nom de Draxler parmi les titulaires contre Rennes. Une semaine avant, Meunier avait fait les frais de son mauvais match en Chine en rejoignant le banc face à Nîmes.

Huit jours après une sortie insipide contre les Crocodiles, Draxler a eu droit, lui, à une deuxième chance. Et il a été… insipide. (…) Tous ses partenaires connaissent ses difficultés depuis de longs mois à aligner des performances dignes du PSG.

« Selon une partie de l’effectif, Tuchel ne travaille pas assez l’aspect tactique. »

(…) Verratti était très agacé à la fin de la rencontre au Roazhon Park mais sa cible n’était pas Draxler. L’Italien, comme d’autres, s’est demandé pourquoi Tuchel ne changeait pas d’organisation alors que les Bretons avaient réussi à couper sa relation avec l’attaque. L’Italien pense peut-être qu’il aurait été plus utile en se rapprochant de la ligne offensive.

Selon une partie de l’effectif, Tuchel ne travaille pas assez l’aspect tactique. Il est parfois reproché en interne à l’ex-entraîneur de Dortmund des séances où seule l’intensité est ciblée – ça, aucun ne s’en plaint -, et le travail défensif, par groupes ou collectivement. Mais la tactique globale, les systèmes, les automatismes à trouver dans un schéma à trois derrière ou à deux pointes ou encore avec trois milieux, une partie de la troupe parisienne la juge trop absente des séances. Comme les exercices offensifs ou les combinaisons en attaque d’une manière générale. »

On concède que les premiers matchs de la saison ne sont pas réjouissants et que cette défaite est embêtante. Le coach Tuchel n’a pas eu la bonne idée tactique et n’a pas changé ensuite. Les Parisiens n’y étaient pas et on a attendu une réaction jusqu’à la 80e minute. Certains joueurs peuvent être mécontents, voire estimer clairement que l’entraîneur s’est loupé.

On garde tout de même une certaine prudence. Toutes ces affirmations ressemblent beaucoup aux critiques faites par les journalistes. On peut se demander si des joueurs auraient confié tous ces éléments à la presse. Surtout qu’ils ont souvent souligné le travail tactique fait par Tuchel. Moins en ce moment, mais c’est logique durant une préparation physique loin d’être terminée. Laquelle gêne aussi l’entraîneur dans ses choix. Les joueurs le savent, les journalistes semblent l’occulter. Restons donc très prudents en attendant les prochains matchs. Surtout que le quotidien termine en « rapportant » un dialogue entre 2 joueurs sur le parking après la rencontre «  »T’as compris dans quel système on a joué ce soir ?’, a demandé le premier. ‘Non. Mais comme d’hab », lui a répondu son partenaire« . Cela devient un peu gros comme récit

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG