Restez connectés avec nous
Le Parisien La meilleure attaque de la planète est au PSG...Le plus grand défi de Tuchel gérer les ego

Autour du PSG

Le Parisien « La meilleure attaque de la planète est au PSG…Le plus grand défi de Tuchel : gérer les ego »

A la veille de l’ouverture de la saison 2018-2019 du Paris Saint-Germain, qui début demain à 21h au Parc des Princes contre le Stade Malherbe de Caen (1ere journée de Ligue 1, diffusion sur Canal+), le quotidien Le Parisien revient sur la qualité de l’effectif rouge et bleu et notamment sur son trio d’attaquants.

« La meilleure attaque de la planète est au PSG. Mbappé va être observé différemment. Une étoile accrochée au-dessus de la tête lui offre un nouveau statut. Comparé à Pelé ou Ronaldo, Mbappé a franchi un cap. Avec 21 buts en 2017-18, Mbappé voudra améliorer cette statistique tout en pensant à ses compères Cavani et Neymar. Si ce n’est pas contre Caen, ces trois hommes débuteront sans doute à Guingamp, le 18 août. »

 Alors que le championnat anglais a clôturé son mercato le 9 août dernier, il est raisonnable de penser que les plus gros transferts (généralement ce sont les attaquants qui valent le plus cher) sont derrière nous. N’en déplaise à nos amis napolitains (dont certains commencent à moisir à l’aéroport de Naples-Capodichino), mais Cavani va très probablement rester à Paris cette saison. Partant de ces deux constats, et si l’on passe en revue les effectifs des principaux clubs européens (Top 10), il en ressort clairement que l’attaque francilienne fait figure d’épouvantail pour les défenses du Vieux Continent.

En effet, auréolé de son titre de champion du monde et de meilleur jeune de la Coupe du Monde, Mbappé a franchi un palier et désormais son jeu et sa présence sur le terrain seront analysés différemment. D’espoir très probable en 2016-2017, il est déjà devenu un prétendant plus que sérieux au Ballon d’Or. Sans cesse dans une logique d’amélioration de ses performances il est certain que Donatello va chercher à améliorer ses statistiques et son palmarès.

Pour cela il pourra s’appuyer sur les deux autres fuoriclasse du trident parisien : Neymar et Cavani. Un autre candidat au Ballon d’Or et l’un des meilleurs buteurs en activité. Mais à court de rythme, Mbappé ne devraient pas être titulaire demain pour le match contre Caen et Cavani est forfait, laissant Neymar comme seul possible titulaire. Sans que ce soit sûr. Le Parisien se tourne donc vers le reste de la saison.

« Si tout va bien, la MCN pourrait bien tout rafler »

« Là où Neymar avait lancé son aventure française. La première saison du « Ney » reste frustrante entre sa blessure et sa relation en demi-teinte avec Cavani. Voici le plus grand défi de Tuchel : gérer les ego, améliorer le jeu entre les acteurs et faire cohabiter ce trio avec un banc de touche qualitatif. Si tout va bien, la MCN pourrait bien tout rafler. »

Neymar devrait être également dans une logique d’amélioration. Les grands champions sont toujours attentifs à ce que leurs performances passées ne préjugent pas de leurs performances futures. De plus, les critiques qui lui sont tombées dessus pendant et après son Mondial le pousseront très certainement à revoir un peu son comportement, son jeu et sa cohabitation avec El Matador. Tout ceci laisse présager d’une ribambelle de passes décisives et de buts cette saison !

Mais attention,  ces machines à buts ont des ego à la mesure de leur talent et sans un management efficace, cela pourrait tourner aux soucis. Tuchel a donc un rôle central de par ses discours et ses compositions d’équipe. Pour le moment, l’Allemand semble bien parti pour tirer le meilleur de son effectif. Mais c’est à confirmer tout au long de la saison. Une fois de plus le PSG a sur le papier les moyens de ses ambitions, mais reste désormais à confirmer contre des adversaires qui auront à cœur de faire tomber l’armada parisienne.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG