Restez connectés avec nous
http://www.le10sport.com/football/ligue1/psg/psg-les-confidences-d-angel-di-maria-sur-unai-emery-275531

Autour du PSG

Le PSG a mis le feu au mercato

Il existerait une note confidentielle circulant entre les quarante clubs de L 1 et de L 2. Celle-ci ferait état des montants de transferts effectués par les clubs des 2 championnats. Le constat est clair, d’un point de vue macroscopique, cela ne se résume presque qu’au PSG et l’ASM.

Il y aurait donc eu un total de 56,5 M€  dépensés cet hiver (36 M€ à l’étranger, 20,5 M€ sur le marché français) correspondant à 52 transferts. Mais cela serait principalement dû à ces deux nouveaux géants économiques. Le PSG a recruté trois joueurs pour 19,5 M€ (Ronan Le Crom étant arrivé libre), après avoir déjà dépensé la somme colossale de 88 M€ l’été dernier. Quant au second, il s’est payé la bagatelle de dix joueurs pour un total de 18,5 M€, selon les estimations.

Cela représente donc plus de 67 % des investissements réalisés en France lors de ce mercato. « Pour une très grande part, ces investissements ont été réalisés par le PSG et Monaco, qui bénéficient de l’arrivée de nouveaux propriétaires. Dans un contexte économique difficile, les autres clubs sont restés très prudents », comme par exemple Lyon et Marseille, confirme cette note confidentielle.

Ce qu’il est possible de voir également, c’est la stratégie utilisée par ces nouvelles puissance qui, comme on pouvait aussi le redouter, a profité presque intégralement aux marchés étrangers. A l’inverse des autres clubs français dont les mouvements sont restés en majorité à l’intérieur de nos frontières. Pour conclure sur l’état du marché français, il est possible de voir que l’ensemble des clubs (PSG et ASM exceptés) ont quand même plus dépensé (20,5 M€) qu’ils n’ont vendu (13,5 M€). En comparaison, en janvier 2011, ils avaient investi seulement 7,1 M€, et 4,5 M€ en janvier 2010. A croire que les exemples parisiens et monégasques poussent les autres clubs dans la même direction.

Et enfin, le PSG est officiellement le roi du mercato de la saison 2011/2012 en Europe. Depuis l’été dernier, le PSG a dépense 107,5M€ pour se renforcer, et devance donc Chelsea (94M€) et Manchester City (92M€). Autant dire que si le club de la capitale fait figure de montre sur le plan national, c’est aussi le cas sur le plan européen. En espérant que cela devienne également le cas sportivement dans les années à venir.

 

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG