Restez connectés avec nous
Le PSG affiche 125 millions d'euros de pertes sur la saison 2019-2020, selon KPMG
©Iconsport

Autour du PSG

Le PSG affiche 125 millions d’euros de pertes sur la saison 2019-2020, selon KPMG

Ce lundi, KPMG, cabinet d’audit et de conseil, a publié son rapport sur les finances des grands clubs européens sur la saison 2019-2020. Laquelle a notamment été marquée par l’épidémie du coronavirus et a donc amené des pertes dans les clubs de football. Notamment du côté du Paris Saint-Germain, qui aurait un déficit de 125,8 millions d’euros (après taxes).

Dans son rapport, KPMG fait savoir que les revenus du PSG ont globalement baissé 15% par rapport à la saison passée. Il y a eu notamment comme entrées l’audiovisuel (149,6 millions d’euros), les partenaires commerciaux (298,6 millions d’euros) et la billetterie (92,4 millions d’euros). Des chiffres plus bas que d’habitude, forcément, avec même un Final 8 de la Ligue des Champions qui s’est joué dans des matchs secs et sans les supporters. Le souci étant que la masse salariale est-elle restée élevée, elle est même montée de 10% pour atteindre 405,6 millions d’euros (le Real Madrid étant à 411 millions d’euros et le Bayern Munich à 314,8 millions, rapporte Sportune).

Un bilan qui n’est pas surprenant, puisque le PSG n’a pas réussi à obtenir un accord avec ses joueurs pour une baisse des salaires et il n’est pas nouveau que les revenus sont réduits par la crise due à l’épidémie du coronavirus. Cette saison encore les clubs ont des entrées d’argent moindres par rapport aux habitudes. Ce qui pousse forcément à la prudence, notamment lors du mercato. C’est pourquoi on ne s’attend pas à un recrutement cet hiver à Paris.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG