Restez connectés avec nous
L'enquête de l'UEFA sur le PSG, le point fait par celui qui la dirige, Yves Leterme

Autour du PSG

L’enquête de l’UEFA sur le PSG, le point fait par celui qui la dirige, Yves Leterme

Après le mercato estival luxueux du Paris Saint-Germain, de nombreux clubs ont réclamé un contrôle de la part de l’UEFA, ce qui a abouti a l’ouverture d’un audit des comptes parisiens par l’instance européenne (même si on espère que l’initiative vient globalement de l’UEFA…)

L’équipe chargée de cet audit, membre du Club Financial Control Body de l’UEFA, est dirigée par Yves Leterme, qui confie au média belge Sport/Foot Magazine que le verdict sera rendu au printemps 2018.

 » Le cas du PSG sera examiné attentivement. […] C’est la raison pour laquelle nous réalisons notre enquête de façon très minutieuse. Lorsque nous ferons une proposition pour une décision, elle devra être bien argumentéeJ’ai d’office commencé une enquête. Elle sera terminée au printemps. À ce moment-là, je saurai si les règles du fair-play financier ont été respectées, y compris pendant la saison en cours. « 

L’enquêteur confie également ses réponses sur des questions ayant alimenté toutes les discussions autour des arrivées de Neymar et Kylian Mbappé, à savoir la contribution des revenus publicitaires:

Nous prenons en considération toutes les entrées et sorties’

« Lorsque nous faisons les comptes, nous prenons en considération toutes les entrées et sorties, y compris les frais supplémentaires. Les revenus publicitaires pris en compte ? Cela dépend de la manière dont les contrats ont été établis. Nous devons savoir, lors de chaque rentrée d’argent, quelle est la partie destinée au joueur et celle destinée au club. En football, la plus grande partie des revenus liés au merchandising et à la valeur marchande du joueur revient généralement au club. »

Enfin, si le club francilien ne donne pas les garanties nécessaires, il sera sanctionné comme le stipule le règlement:

« L’exclusion reste la sanction la plus efficace. On essaie d’éviter ce type de sanction, car on réduirait alors la valeur sportive de la compétition, mais parfois, on est obligé d’en arriver là. »

Espérons que l’UEFA sera convaincue par le plan présenté par le PSG, qui a certainement dû anticiper ce problème alors qu’il recrutait à prix d’or cet été. On n’imagine pas que les dirigeants aient pris le risque de voir le club être exclu de la Ligue des Champions, qui est l’objectif principal. Mais tant que le verdict n’est pas tombée, il reste cette petite part de crainte qu’il est difficile d’effacer. Même si le club n’a fait qu’afficher de la sérénité depuis l’annonce de l’enquête.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG