Restez connectés avec nous
L'Equipe détaille le protocole imposé par l'UEFA au PSG et autres clubs en Ligue des Champions
©IconSport

Autour du PSG

L’Equipe détaille le protocole imposé par l’UEFA au PSG et autres clubs en Ligue des Champions

Maintenant qu’il a gagné les finales de Coupe de France (1-0 contre l’AS Saint-Etienne) et de Coupe de la Ligue (0-0, puis 6-5 aux tirs au but face à l’Olympique Lyonnais), le Paris Saint-Germain peut se tourner vers la Ligue des Champions et son quart de finale le 12 août face à l’Atalanta (même s’il joue contre Sochaux ce mercredi en match amical). Et comme les autres clubs, il doit continuer à faire très attention au protocole sanitaire imposé par l’UEFA dans ce contexte si particulier. Ce lundi matin, L’Equipe fait le tour des choses imposées par l’instance européennes aux clubs qui vont participer au Final 8 (retrouvez le tableau complet ici).

“Un premier test PCR devra ainsi être effectué ‘entre le 14e et le 10e jour précédant la date’ du premier match de compétition. Les Parisiens ont donc déjà passé ce ‘premier test’. Ensuite, tous les participants devront ‘de nouveau être testés deux ou trois jours avant le match et avant de quitter leur pays’. Seulement, le PSG a décidé d’organiser un stage de trois jours au Portugal, à Faro, en Algarve, à partir du 8 août, ce qui rend compliqué de concilier la date exigée et le lieu.

Du coup, une séance de dépistage pourrait avoir lieu autour du vendredi 7 août, à moins qu’elle ne s’effectue sur le lieu du stage après dérogation. Une autre aura lieu le 11 août, ‘la veille du premier match dans la compétition’. Enfin, ‘tous les participants seront soumis à un nouveau test à partir d’un prélèvement effectué la veille du match pour chacun des matches suivants de la compétition’.

Une délégation fortement réduite.

En revanche, ce qui devrait changer, c’est la taille de la délégation du club de la capitale. En temps normal, lors des déplacements en Ligue des champions, elle s’élevait à une centaine de personnes. Cette fois, le protocole sanitaire va la réduire (comme celle de tous les autres clubs) à une soixantaine de personnes, joueurs et staff inclus.”

Des règles qui peuvent gêner un peu, puisqu’il faut adapter le programme et le quotidien des joueurs pour tout respecter. On se doute aussi qu’amener moins de personnes que d’habitude est un point désagréable pour les clubs. Mais il n’y a pas d’autre choix que de suivre le protocole. Il est logique de devoir faire attention compte tenu de la situation. C’est déjà bien de pouvoir jouer au football et d’autant plus de participer à cette compétition.

On peut aussi dans le cas du PSG que les bonnes habitudes sont de toute façon déjà en place, puisque les joueurs de la capitale effectuent des tests PCR tous les deux ou trois jours. Il s’agit donc de continuer dans cette lignée pour minimiser les risques tout en pouvant continuer à avancer. Il faut s’y faire en attendant une évolution importante (comme un vaccin). Cela ne vaut pas que pour le football.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG