Restez connectés avec nous
L'Equipe explique que le nouveau Manchester United est une mauvaise nouvelle pour le PSG

Adversaires

L’Equipe explique que le nouveau Manchester United est une mauvaise nouvelle pour le PSG

Hier, Manchester United s’est imposé en Premier League face à Huddersfield (3-1). De quoi confirmer que l’équipe va mieux après le succès 1-5 contre Cardiff. Le nouveau coach Ole Gunnard Solskjaer a donc un bilan parfait. Et déjà L’Equipe s’inquiète pour le Paris Saint-Germain, adversaire des Mancuniens en 8e de finale de Ligue des Champions.

“Avec Solskjær, la philosophie de jeu de MU a déjà beaucoup évolué. Pas forcément une bonne nouvelle pour le PSG, avance le journal sportif. Avec Mourinho, ils délaissaient régulièrement la possession, même face à des équipes de moyen calibre. Pour leurs deux premières rencontres avec Solskjær, ils ont affiché un autre profil (74 % de possession à Cardiff, puis 64 % contre Huddersfield).

« Il n’est donc pas certain que, face au PSG, United joue la carte de la contre-attaque à tout prix. »

Et conformément à la tradition du club, et aux exigences de leur nouveau coach, ils se sont jetés par vague à l’attaque, avec des latéraux positionnés bien plus haut et des milieux cherchant systématiquement la verticalité. Il n’est donc pas certain que, face au PSG, United joue la carte de la contre-attaque à tout prix, ce qui aurait été le cas si Mourinho avait été aux commandes.”

L’Equipe ne sait donc vraiment pas faire dans la mesure. Manchester United a gagné contre les actuels 17e et 20e de Premier League et voilà que c’est tout d’un coup une équipe dont il faut absolument se méfier. Certes, les Mancuniens ont retrouvé quelques couleurs. Des joueurs, comme Paul Pogba (milieu de 25 ans) , semblent libérés par le départ de José Mourinho. Mais ils sont loin de la perfection. Il faut encore confirmer ce bon début de Solskjaer et travailler pour progresser. Il y a des adversaires bien plus coriaces que ceux-là.

Aussi, le journal sportif part du fait que le PSG serait mieux contre un bloc défensif bas qui attaque avec rencontres. Sauf que c’est loin d’être prouvé. Un « bus » peut être agaçant et des contres peuvent faire très mal (sinon il n’y aurait pas des équipes pour jouer ainsi). Une équipe plus joueuse peut laisser plus d’espace. De quoi permettre aux Parisiens de se régaler avec leur attaque impressionnante. De toute façon, il est trop tôt pour se faire une idée précise du Manchester United que le PSG va affronter. Paris a d’autres matchs sur lesquels se concentrer d’ici-là.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires