Adversaires

Les réactions marseillaises

Publie le 28/11/2011 a 15:06



  • Retrouvez les réactions de joueurs et dirigeants de l’Olympique de Marseille après leur victoire dimanche soir face au PSG (3-0).

    Steve Mandanda (gardien et capitaine de l’OM) : « Ce soir, il était très important de réagir pour nous, pour la confiance, et les supporters. Ce soir, on a allié le résultat à la manière. Jusqu’à la trêve, il faudra garder cet état d’esprit et se montrer aussi conquérants que ce soir

    André Ayew (attaquant de l’OM, auteur du 3e but) : « On est content, mais on est neuvièmes du Championnat, il faudra aller gagner à Caen. Cette victoire montre qu’on est une grande équipe et qu’on sait relever les défis. Il faut faire cela tous les matches, pas par intermittence. Il ne faut pas s’enflammer, il faut utiliser cette victoire pour gagner en confiance. Ça peut être un match référence si on enchaîne avec des victoires. C’était un match particulier. Gagner contre Paris, pour moi qui ai été formé à l’OM, ça fait extrêmement plaisir.»

    Jordan Ayew (attaquant de l’OM) : «La rage, l’envie et la détermination nous ont fait gagner ce match. On a mis tous les ingrédients qu’il fallait pour gagner. Tout le monde avait envie, des joueurs aux dirigeants et ça a bien fonctionné sur le terrain. On est tous content et j’espère que ça va nous donner de la force pour la suite car on veut recoller au classement. Et si on joue tout le temps comme ça, ça va venir naturellement. Tout le monde a eu le même état d’esprit, la même envie de se battre pour l’autre et de s’arracher pour aider son coéquipier. C’est ce qu’il nous manquait : la solidarité. On a enfin pu reproduire tout ce qu’on fait à l’entraînement et ce n’était pas le cas avant. J’espère que c’est le déclic pour gagner tous les matches jusqu’à la trêve. Après, on verra. J’ai fait une passe décisive mais je suis aussi content que si j’avais marqué.  L’important, c’est l’équipe. On a prouvé aux supporters qu’on était capable de gagner ce match. Tout le monde disait qu’on allait en prendre 4 ou 5 mais on a remis les pendules à l’heure.»

    Stéphane Mbia (milieu de terrain de l’OM) : « Parfois on se pose des questions sur la motivation alors qu’on a toutes les qualités pour aborder les matches. Là, on l’a fait naturellement. Pour le staff, les coaches, et toute la ville de Marseille qui attendait ça, et nous les joueurs, on est content d’avoir gagné. L’équipe a montré du caractère. Il fallait qu’on soit présent mentalement, c’est ce qu’on a fait. L’essentiel, c’est l’état d’esprit ».

    Souleymane Diawara (défenseur de l’OM) : « On a démontré à plusieurs reprises qu’on pouvait réaliser des bons matches. Quand on a fait le non-match mercredi face à l’Olympiakos, j’étais en colère. Ce soir, on a retrouvé un bon niveau. Je suis heureux car on a réalisé un bon match, de la première à la dernière minute. On savait que ça allait être difficile face à une bonne équipe parisienne. On est bien entré dans le match, on a bien fini, on a marqué 3 buts. Il y a eu des dialogues entre nous cette semaine. Si on ne se parle pas c’est difficile. Après le match de mercredi, on a eu une discussion, on a dû en parler et je pense que le message est bien passé.»

    César Azpilicueta (défenseur de l’OM, passeur décisif sur le premier but) : « Une victoire comme celle-là, ça fait du bien. On a fait un bon match, je pense que tous nos supporters sont fiers d’être Marseillais. On savait que Paris était une grande équipe, que tout le monde devait être à 100%. Il fallait surtout bien défendre pour mieux attaquer. Ce soir, on s’est appliqué à le faire et nous avons a été solidaires. En ce qui concerne mon cas, malgré les critiques je continue à travailler, j’avais la confiance du coach ce soir. C’est sûr que lorsque tu passes des mauvais moments, c’est difficile mais je pense toujours à donner le maximum et aujourd’hui ça a payé.»

    Morgan Amalfitano (milieu offensif de l’OM, auteur du deuxième but) : « Celui qui se fait marcher dessus, il perd. C’était à nous de leur marcher dessus et non l’inverse. On les a mangés. On a répondu à beaucoup de choses, ça fait du bien… Personnellement, mon but, c’est beaucoup de satisfaction intérieure. J’attendais ça depuis quelques journées déjà. Maintenant, j’espère en marquer beaucoup d’autres. »

    Vincent Labrune (président de l’OM) : «C’est surtout une victoire qui fait plaisir. C’est aussi l’engagement, la détermination, le caractère de ses garçons. A chaque fois qu’on est dos au mur, ils sont là. Je suis donc content pour eux mais surtout pour la ville, pour le peuple marseillais, pour les supporters car ils n’ont pas eu beaucoup de bons moments depuis le début de l’année. Ce soir, sur ce rendez-vous et avec ce score… je suis content pour eux. Mon discours d’avant-match n’était pas musclé mais constructif, c’était d’abord gagner ce match pour la ville et les supporters. On lit à droite à gauche qu’il y a une grande équipe avec de grands joueurs qui est le PSG , et une autre qui n’en a pas qui est l’OM. Sans polémiquer, ce soir ils ont montré qu’ils étaient de très, très bons joueurs.  Ce n’était pas tout noir hier, ce n’est pas tout rose aujourd’hui. Ça reste trois points ce soir qui valent pas plus que les trois contre Caen, contre Bordeaux ou Lorient. On n’a rien lâché depuis le début, on y croit. On s’est fixé un objectif, on a dit à la trêve qu’on prendrait 20 points sur les dix derniers matchs. Cette rencontre-là est rentrée dans notre planning, ils ont été grands, dos au mur, ils sont là et c’est ça l’Olympique de Marseille. Margarita (Louis-Dreyfus) est folle de joie. A chaque fois que c’est compliqué, elle est toujours là. Elle a investi et assume. Elle sera là encore longtemps pour soutenir l’Olympique de Marseille.»

    José Anigo (directeur sportif de l’OM) : «C’est ce que les gens attendaient, de l’engagement, du pep’s, de la vie. J’ai vu des gens  partir heureux ce soir et c’est ce qu’on cherche tous dans le club. Au-delà de la tactique, je peux vous dire que le discours présidentiel d’avant-match  a porté ses fruits. Il y a parfois des petites phrases qui vont droit au but comme on dit. Le discours de Vincent (Labrune) a remis les joueurs un peu à l’endroit dans la tête et cela a montré le chemin qu’il fallait prendre pour gagner ce match. On a passé une semaine compliquée mais, de temps en temps, il faut savoir remettre les choses à l’endroit. Et les joueurs ont répondu présents dans un match pas facile à jouer au départ. On a vu un bon match avec des joueurs qui ont pris leurs responsabilités, qui ont mis de l’engagement. Tous les ingrédients étaient là pour gagner un Clasico et faire plaisir aux gens. Car, après tout, la seule chose qui compte, c’est le club, c’est l’OM et le reste ne compte pas.»

    Publie le 28/11/2011 a 15:06

    Les réactions marseillaises

    Retrouvez les réactions de joueurs et dirigeants de l’Olympique de Marseille après leur victoire dimanche soir face au PSG (3-0).

    Steve Mandanda (gardien et capitaine de l’OM) : « Ce soir, il était très important de réagir pour nous, pour la confiance, et les supporters. Ce soir, on a allié le résultat à la manière. Jusqu’à la trêve, il faudra garder cet état d’esprit et se montrer aussi conquérants que ce soir

    André Ayew (attaquant de l’OM, auteur du 3e but) : « On est content, mais on est neuvièmes du Championnat, il faudra aller gagner à Caen. Cette victoire montre qu’on est une grande équipe et qu’on sait relever les défis. Il faut faire cela tous les matches, pas par intermittence. Il ne faut pas s’enflammer, il faut utiliser cette victoire pour gagner en confiance. Ça peut être un match référence si on enchaîne avec des victoires. C’était un match particulier. Gagner contre Paris, pour moi qui ai été formé à l’OM, ça fait extrêmement plaisir.»

    Jordan Ayew (attaquant de l’OM) : «La rage, l’envie et la détermination nous ont fait gagner ce match. On a mis tous les ingrédients qu’il fallait pour gagner. Tout le monde avait envie, des joueurs aux dirigeants et ça a bien fonctionné sur le terrain. On est tous content et j’espère que ça va nous donner de la force pour la suite car on veut recoller au classement. Et si on joue tout le temps comme ça, ça va venir naturellement. Tout le monde a eu le même état d’esprit, la même envie de se battre pour l’autre et de s’arracher pour aider son coéquipier. C’est ce qu’il nous manquait : la solidarité. On a enfin pu reproduire tout ce qu’on fait à l’entraînement et ce n’était pas le cas avant. J’espère que c’est le déclic pour gagner tous les matches jusqu’à la trêve. Après, on verra. J’ai fait une passe décisive mais je suis aussi content que si j’avais marqué.  L’important, c’est l’équipe. On a prouvé aux supporters qu’on était capable de gagner ce match. Tout le monde disait qu’on allait en prendre 4 ou 5 mais on a remis les pendules à l’heure.»

    Stéphane Mbia (milieu de terrain de l’OM) : « Parfois on se pose des questions sur la motivation alors qu’on a toutes les qualités pour aborder les matches. Là, on l’a fait naturellement. Pour le staff, les coaches, et toute la ville de Marseille qui attendait ça, et nous les joueurs, on est content d’avoir gagné. L’équipe a montré du caractère. Il fallait qu’on soit présent mentalement, c’est ce qu’on a fait. L’essentiel, c’est l’état d’esprit ».

    Souleymane Diawara (défenseur de l’OM) : « On a démontré à plusieurs reprises qu’on pouvait réaliser des bons matches. Quand on a fait le non-match mercredi face à l’Olympiakos, j’étais en colère. Ce soir, on a retrouvé un bon niveau. Je suis heureux car on a réalisé un bon match, de la première à la dernière minute. On savait que ça allait être difficile face à une bonne équipe parisienne. On est bien entré dans le match, on a bien fini, on a marqué 3 buts. Il y a eu des dialogues entre nous cette semaine. Si on ne se parle pas c’est difficile. Après le match de mercredi, on a eu une discussion, on a dû en parler et je pense que le message est bien passé.»

    César Azpilicueta (défenseur de l’OM, passeur décisif sur le premier but) : « Une victoire comme celle-là, ça fait du bien. On a fait un bon match, je pense que tous nos supporters sont fiers d’être Marseillais. On savait que Paris était une grande équipe, que tout le monde devait être à 100%. Il fallait surtout bien défendre pour mieux attaquer. Ce soir, on s’est appliqué à le faire et nous avons a été solidaires. En ce qui concerne mon cas, malgré les critiques je continue à travailler, j’avais la confiance du coach ce soir. C’est sûr que lorsque tu passes des mauvais moments, c’est difficile mais je pense toujours à donner le maximum et aujourd’hui ça a payé.»

    Morgan Amalfitano (milieu offensif de l’OM, auteur du deuxième but) : « Celui qui se fait marcher dessus, il perd. C’était à nous de leur marcher dessus et non l’inverse. On les a mangés. On a répondu à beaucoup de choses, ça fait du bien… Personnellement, mon but, c’est beaucoup de satisfaction intérieure. J’attendais ça depuis quelques journées déjà. Maintenant, j’espère en marquer beaucoup d’autres. »

    Vincent Labrune (président de l’OM) : «C’est surtout une victoire qui fait plaisir. C’est aussi l’engagement, la détermination, le caractère de ses garçons. A chaque fois qu’on est dos au mur, ils sont là. Je suis donc content pour eux mais surtout pour la ville, pour le peuple marseillais, pour les supporters car ils n’ont pas eu beaucoup de bons moments depuis le début de l’année. Ce soir, sur ce rendez-vous et avec ce score… je suis content pour eux. Mon discours d’avant-match n’était pas musclé mais constructif, c’était d’abord gagner ce match pour la ville et les supporters. On lit à droite à gauche qu’il y a une grande équipe avec de grands joueurs qui est le PSG , et une autre qui n’en a pas qui est l’OM. Sans polémiquer, ce soir ils ont montré qu’ils étaient de très, très bons joueurs.  Ce n’était pas tout noir hier, ce n’est pas tout rose aujourd’hui. Ça reste trois points ce soir qui valent pas plus que les trois contre Caen, contre Bordeaux ou Lorient. On n’a rien lâché depuis le début, on y croit. On s’est fixé un objectif, on a dit à la trêve qu’on prendrait 20 points sur les dix derniers matchs. Cette rencontre-là est rentrée dans notre planning, ils ont été grands, dos au mur, ils sont là et c’est ça l’Olympique de Marseille. Margarita (Louis-Dreyfus) est folle de joie. A chaque fois que c’est compliqué, elle est toujours là. Elle a investi et assume. Elle sera là encore longtemps pour soutenir l’Olympique de Marseille.»

    José Anigo (directeur sportif de l’OM) : «C’est ce que les gens attendaient, de l’engagement, du pep’s, de la vie. J’ai vu des gens  partir heureux ce soir et c’est ce qu’on cherche tous dans le club. Au-delà de la tactique, je peux vous dire que le discours présidentiel d’avant-match  a porté ses fruits. Il y a parfois des petites phrases qui vont droit au but comme on dit. Le discours de Vincent (Labrune) a remis les joueurs un peu à l’endroit dans la tête et cela a montré le chemin qu’il fallait prendre pour gagner ce match. On a passé une semaine compliquée mais, de temps en temps, il faut savoir remettre les choses à l’endroit. Et les joueurs ont répondu présents dans un match pas facile à jouer au départ. On a vu un bon match avec des joueurs qui ont pris leurs responsabilités, qui ont mis de l’engagement. Tous les ingrédients étaient là pour gagner un Clasico et faire plaisir aux gens. Car, après tout, la seule chose qui compte, c’est le club, c’est l’OM et le reste ne compte pas.»




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • amalfitano i fesait trop le malin hier soir et la i continue s’tenfoirer ! les 2ayew la i parle pas trop mai sur le terrain quesqu’il flamber aussi olala c’était trop.. mais bon vu le match je les comprend aussi.. mais qui aye quand même sa faire foutre c’est putain d’marseillaise ! allé pariiiiiiiiiiiiis

    • majestik is back

      qu’ils en profitent , ca va pas durer!
      hier on a vu un match cauchemardesque , du grand n’importe quoi de la part de tout le monde, des joueurs au coach moi perso , jai éteins portable pour oublier au plus vite ce délire! mais ce que je pense , avec du recul, cest que ce match a mis en exergue tous les doutes et ttes les remarques qu on pouvait faire , et cest donc je lespere un mal pour un bien. les dirigeant ne vont pas laisser passer tant d’amateurisme sur le terrain!
      il est grd temps d’arreter de mettre soi disant l’équipe type , mais de mettre les joueurs qui en veulent vraiment.
      concernant ttes les critiques , pour la plupart cest seulement sur les 2/3 derniers matchs.
      JALLET a oublié ce qu’était un arriere droit mais il a le niveau je pense
      MENEZ a besoin de connaitre le banc et serait un bon joker ou alors le mettre en 2eme attaquant
      PASTORE son niveau est indeniable , je fais confiance a leo^pour le remettre ds la marche
      MATUIDI match de reprise , tres bon joueur
      SISSOKO de mieux en mieux
      NENE ne peut pas tt faire mais valeur sur
      ARMAND avec tt le respect pr lui la desolé mais il a plus le niveau a ce poste
      LUGANO a laisser sur le banc un bon mois
      GAMEIRO en attente perpétuel de ballons
      je vais pas les faire tous , cest une question de mental avant tout , et make est jespere pas le seul a avoir pousser sa gueulante.
      jai confiance en qsi , en leo , certes un peu moins en ak , mais ce match va servir de déclic pour tout le groupe jen suis persuadé, et les 3 joueurs qui nous manquent ne vont pas tarder.
      finalement on la eu cette crise de novembre!
      arretons de critiquer le niveau des joueurs sur un mois de football , le probleme numéro cest que lon manque de taulier des vrais joueurs dexperience , cest le seul regret que jai eu pdt le recrutement , des jeunes cest bien beau mais ca suffit pas.
      pour ak je lai soutenu pour qu il reste cette année mais la il a plus le droit a lerreur faut pas déconner !!
      noublions qu on est 2eme et que lavenir ns tend les bras!
      qd a ces sardines , qu ils aillent se faire……

    • Arasof45

      Thiriez dans le vestiaire de l’om a la fin du match….
      L’état d’excitation des joueurs marseillais, surtout amlfitano….
      L’arbitre qui a tout sifflé contre nous…
      Et nos joueurs qui ont été zéros…..
      Vraiment bizarre ce match!!!

      • Mike92300

        Surtout Thiriez dans le vestiaire ça c’est vraiment bizarre. Je suis rassuré je suis pas le seul à penser que l’arbitre à tout sifflé contre Paris

        • Arasof45

          A chaque fois qu’on récupérait le ballon haut, l’arbitre inventait une faute….
          Ils les a remis dans le bon sens tout le match…
          Et thiriez dans le vestiaire marseillais a la fin du match, c un scandale dont personne ne parle!!! Comme par hasard….

      • A jamais les premiers !

        On trouve toujours des excuses après s’étre fais piétiné toute la soirée, c’est bien Parisien ca ! 

        • Inaya60

          tu c lire, ce ne sont pas d motifs, c un constat!

    • magic nene

      ici c’est paris

      • Inaya60

        alllllllllez paris!!!

        • magic nene

          paaaaaaaaaaaaaaris est maaaaaaaaaaaaaagique

          • Inaya60

            je c prkoi magic néné, parce que toi et moi n’étions pas du déplacement, lol c politik tout ça mdrr, tkt o retour les joueurs nous doivent une revanche et pour tt le reste de la saion d’ailleurs!

            • magic nene

              mouais non,oui seul un titre ou la victoire au retour pourra effacer cette humiliation

            • Riyou_777

              Non seul le titre et une victoire par plus de 3 buts d’écart au retour pourra éffacer l’humiliation que j’ai prise hier, aujourd’hui et pour toutes les autres journées à venir parce que l’OM nous a tapé Ils ont grand intérêt à faire une fin saison irréprochable

            • magic nene

              si on est champions,j’oublierai cette humiliation

            • Inaya60

              wi c cedont je parle, non??? lol t drôle toi

            • magic nene

              je disais non par rapport au déplacement

    • Oh C’est bon là, on est déjà assez malheureux de la défaite et vous osez publier ce genre d’article dans notre lieu de recueillement, il faut retirer ça on s’en fout de leurs blabla !!!!   

    • Inaya60

      amalfitano a pris bien d ailes celui là!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Cardinale "J'espère que Ben Arfa sera aligné" et "qu'il ne sera pas aussi bon qu'avec nous""
    1 hour ago
    Flavien Casinia publié un new post."Le Parisien revient sur le dernier entraînement du PSG avant Nice "on les sentait très mobilisés""
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    Les réactions marseillaises

    <Adversaires , Autour du PSG

    Retrouvez les réactions de joueurs et dirigeants de l’Olympique de Marseille après leur victoire dimanche soir face au PSG (3-0).

    Steve Mandanda (gardien et capitaine de l’OM) : « Ce soir, il était très important de réagir pour nous, pour la confiance, et les supporters. Ce soir, on a allié le résultat à la manière. Jusqu’à la trêve, il faudra garder cet état d’esprit et se montrer aussi conquérants que ce soir

    André Ayew (attaquant de l’OM, auteur du 3e but) : « On est content, mais on est neuvièmes du Championnat, il faudra aller gagner à Caen. Cette victoire montre qu’on est une grande équipe et qu’on sait relever les défis. Il faut faire cela tous les matches, pas par intermittence. Il ne faut pas s’enflammer, il faut utiliser cette victoire pour gagner en confiance. Ça peut être un match référence si on enchaîne avec des victoires. C’était un match particulier. Gagner contre Paris, pour moi qui ai été formé à l’OM, ça fait extrêmement plaisir.»

    Jordan Ayew (attaquant de l’OM) : «La rage, l’envie et la détermination nous ont fait gagner ce match. On a mis tous les ingrédients qu’il fallait pour gagner. Tout le monde avait envie, des joueurs aux dirigeants et ça a bien fonctionné sur le terrain. On est tous content et j’espère que ça va nous donner de la force pour la suite car on veut recoller au classement. Et si on joue tout le temps comme ça, ça va venir naturellement. Tout le monde a eu le même état d’esprit, la même envie de se battre pour l’autre et de s’arracher pour aider son coéquipier. C’est ce qu’il nous manquait : la solidarité. On a enfin pu reproduire tout ce qu’on fait à l’entraînement et ce n’était pas le cas avant. J’espère que c’est le déclic pour gagner tous les matches jusqu’à la trêve. Après, on verra. J’ai fait une passe décisive mais je suis aussi content que si j’avais marqué.  L’important, c’est l’équipe. On a prouvé aux supporters qu’on était capable de gagner ce match. Tout le monde disait qu’on allait en prendre 4 ou 5 mais on a remis les pendules à l’heure.»

    Stéphane Mbia (milieu de terrain de l’OM) : « Parfois on se pose des questions sur la motivation alors qu’on a toutes les qualités pour aborder les matches. Là, on l’a fait naturellement. Pour le staff, les coaches, et toute la ville de Marseille qui attendait ça, et nous les joueurs, on est content d’avoir gagné. L’équipe a montré du caractère. Il fallait qu’on soit présent mentalement, c’est ce qu’on a fait. L’essentiel, c’est l’état d’esprit ».

    Souleymane Diawara (défenseur de l’OM) : « On a démontré à plusieurs reprises qu’on pouvait réaliser des bons matches. Quand on a fait le non-match mercredi face à l’Olympiakos, j’étais en colère. Ce soir, on a retrouvé un bon niveau. Je suis heureux car on a réalisé un bon match, de la première à la dernière minute. On savait que ça allait être difficile face à une bonne équipe parisienne. On est bien entré dans le match, on a bien fini, on a marqué 3 buts. Il y a eu des dialogues entre nous cette semaine. Si on ne se parle pas c’est difficile. Après le match de mercredi, on a eu une discussion, on a dû en parler et je pense que le message est bien passé.»

    César Azpilicueta (défenseur de l’OM, passeur décisif sur le premier but) : « Une victoire comme celle-là, ça fait du bien. On a fait un bon match, je pense que tous nos supporters sont fiers d’être Marseillais. On savait que Paris était une grande équipe, que tout le monde devait être à 100%. Il fallait surtout bien défendre pour mieux attaquer. Ce soir, on s’est appliqué à le faire et nous avons a été solidaires. En ce qui concerne mon cas, malgré les critiques je continue à travailler, j’avais la confiance du coach ce soir. C’est sûr que lorsque tu passes des mauvais moments, c’est difficile mais je pense toujours à donner le maximum et aujourd’hui ça a payé.»

    Morgan Amalfitano (milieu offensif de l’OM, auteur du deuxième but) : « Celui qui se fait marcher dessus, il perd. C’était à nous de leur marcher dessus et non l’inverse. On les a mangés. On a répondu à beaucoup de choses, ça fait du bien… Personnellement, mon but, c’est beaucoup de satisfaction intérieure. J’attendais ça depuis quelques journées déjà. Maintenant, j’espère en marquer beaucoup d’autres. »

    Vincent Labrune (président de l’OM) : «C’est surtout une victoire qui fait plaisir. C’est aussi l’engagement, la détermination, le caractère de ses garçons. A chaque fois qu’on est dos au mur, ils sont là. Je suis donc content pour eux mais surtout pour la ville, pour le peuple marseillais, pour les supporters car ils n’ont pas eu beaucoup de bons moments depuis le début de l’année. Ce soir, sur ce rendez-vous et avec ce score… je suis content pour eux. Mon discours d’avant-match n’était pas musclé mais constructif, c’était d’abord gagner ce match pour la ville et les supporters. On lit à droite à gauche qu’il y a une grande équipe avec de grands joueurs qui est le PSG , et une autre qui n’en a pas qui est l’OM. Sans polémiquer, ce soir ils ont montré qu’ils étaient de très, très bons joueurs.  Ce n’était pas tout noir hier, ce n’est pas tout rose aujourd’hui. Ça reste trois points ce soir qui valent pas plus que les trois contre Caen, contre Bordeaux ou Lorient. On n’a rien lâché depuis le début, on y croit. On s’est fixé un objectif, on a dit à la trêve qu’on prendrait 20 points sur les dix derniers matchs. Cette rencontre-là est rentrée dans notre planning, ils ont été grands, dos au mur, ils sont là et c’est ça l’Olympique de Marseille. Margarita (Louis-Dreyfus) est folle de joie. A chaque fois que c’est compliqué, elle est toujours là. Elle a investi et assume. Elle sera là encore longtemps pour soutenir l’Olympique de Marseille.»

    José Anigo (directeur sportif de l’OM) : «C’est ce que les gens attendaient, de l’engagement, du pep’s, de la vie. J’ai vu des gens  partir heureux ce soir et c’est ce qu’on cherche tous dans le club. Au-delà de la tactique, je peux vous dire que le discours présidentiel d’avant-match  a porté ses fruits. Il y a parfois des petites phrases qui vont droit au but comme on dit. Le discours de Vincent (Labrune) a remis les joueurs un peu à l’endroit dans la tête et cela a montré le chemin qu’il fallait prendre pour gagner ce match. On a passé une semaine compliquée mais, de temps en temps, il faut savoir remettre les choses à l’endroit. Et les joueurs ont répondu présents dans un match pas facile à jouer au départ. On a vu un bon match avec des joueurs qui ont pris leurs responsabilités, qui ont mis de l’engagement. Tous les ingrédients étaient là pour gagner un Clasico et faire plaisir aux gens. Car, après tout, la seule chose qui compte, c’est le club, c’est l’OM et le reste ne compte pas.»

    By
    @
    OTER ?>