Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Les soucis pour la Ligue 1 de la réforme de la Ligue des Champions qui est évoquée

Les soucis pour la Ligue 1 de la réforme de la Ligue des Champions qui est évoquée

Depuis quelque temps, une réforme de la Ligue des Champions est en travail pour être mise en place à partir de 2024. Un grand changement qui est loin de réjouir tout le monde. On peut penser notamment à la Ligue 1, dont le Paris Saint-Germain fait partie même s’il ne serait pas forcément concerné par les mêmes problèmes, soulignés par RMC Sport.

En effet, cette nouvelle version de la Champions League contient notamment un grand changement autour des phases de poules. Plutôt que 8 groupes de 4 équipes, il s’agirait de 4 groupes de 8 équipes. Lesquelles s’affronteraient toujours dans des matchs aller-retour. Le premier problème arrive au moment de désigner les équipes qualifiées. Les 6 premiers de chaque poule seraient maintenues. Ou au moins les 5 premiers, et ensuite un barrage entre les 6es et 7es.

La Ligue 1 n’aurait plus de place qualification en Ligue des Champions.

En tout cas, les dernières places seraient à gagner via l’Europa League (en allant en demi-finale) et distribuées aux championnats « mineurs ». Parmi lesquels (Portugal, Russie, Pays-Bas, Suisse, Belgique, Turquie) ne se trouve pas la Ligue 1.

Ce dernière n’aurait donc plus aucune place pour se qualifier en Ligue des Champions. Pour se qualifier, ses clubs doivent faire partie des sélectionnés pour la première édition et se maintenir. Ou alors réussir à atteindre la demi-finale de la Ligue Europa. Un grand souci pour donner de l’espoir aux clubs qui ne seraient pas qualifiés la première fois. Un souci vite répandu en Europe. De quoi souligner que l’on se dirigerait bien vers une Super Ligue fermée, comme c’est généralement craint. Cela avec des clubs en Ligue des Champions qui vont se concentrer sur cette compétition et laisser le championnat de côté.

Beaucoup de matchs en plus à caser.

Difficile de faire autrement dans une phase de groupes aussi fournie. Il faudrait d’ailleurs réussir à caler les 224 matchs européens prévus sur cette saison. Il y aurait d’ailleurs alors probablement le besoin de supprimer la Coupe de la Ligue ou de passer à une Ligue 1 à 18 clubs. Ce n’est sans doute pas qu’en France que des changements seraient nécessaires, d’ailleurs.

Au moins, on pourrait voir les champions nationaux être un peu plus variés. Mais est-ce vraiment une bonne nouvelle si le niveau est tombé et que l’intérêt de ces compétitions est rabaissé. Sans oublier l’idée d’un football « populaire » qui serait un peu mise de côté par une forme d’élitisme. Il n’y aurait plus vraiment de grands exploits possibles pour les petits des championnats face aux « gros », puisqu’ils n’affronteraient quasiment que des équipes remaniées et n’auraient qu’un espoir très mince de jouer en Europe à un moment avec un championnat qui ne permet plus de se qualifier.

Rien n’est encore acté.

La bonne nouvelle étant que tout n’est pas encore réglé, on peut encore espérer que cette réforme arrivera à une autre Ligue des Champions que celle pour le moment annoncée.

Les prochaines étapes sont les 8 mai, avec une réunion entre l’UEFA et les responsables des Ligues européennes, ensuite le 14 mai avec la réunion de la commission des compétitions de la grande instance européenne de football.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG