Adversaires

Létang « Le résultat est amer…je ne comprends pas que l’on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations »

Létang Le résultat est amer...je ne comprends pas que l'on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations
Publie le 31/01/2018 a 06:00



  • Olivier Létang, ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain aujourd’hui président du Stade Rennais, était hier soir au micro de Canal+Sport après la défaite de son équipe contre les Parisiens en demi-finale de Coupe de la Ligue (2-3). Forcément déçu du score, il émis une petite critique à l’arbitrage.

    Mon sentiment ?

    De la déception. On fait une très bonne première mi-temps, mais après on revient tardivement. On voulait jouer la finale et le résultat est amer.

    Mais il y a aussi de la fierté, car l’équipe n’a pas lâché. Elle a montré de la fierté. Il nous a manqué du temps pour revenir à 3-3.

    L’assistance vidéo ?

    On a été en colère parce qu’on est passionné pendant le match. Les décisions sont un peu longues à être prises. Mais je ne comprends pas que l’on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations litigieuses sur des penaltys, comme la main de Meunier ou une situation sur Sarr. »

    Les Rennais peuvent être déçus après cette défaite, puisque c’est une opportunité de titre qui s’est envolée. Cela malgré un plutôt bon match de leur part et de quoi espérer en fin de rencontre. Mais l’agressivité n’a pas suffi à créer l’exploit.

    L’arbitrage vidéo amène beaucoup de commentaires (puisque les journalistes posent la question et qu’il y a à dire), mais il a été juste hier. Il a évité des erreurs qui auraient changé le cours du match. Il n’y a pas de quoi se plaindre. A part certains Rennais, personne n’a vu de penalty à siffler. Cela a été difficile à aller chercher, mais le PSG a mérité sa qualification.

    Publie le 31/01/2018 a 06:00

    Létang « Le résultat est amer…je ne comprends pas que l’on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations »

    Olivier Létang, ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain aujourd’hui président du Stade Rennais, était hier soir au micro de Canal+Sport après la défaite de son équipe contre les Parisiens en demi-finale de Coupe de la Ligue (2-3). Forcément déçu du score, il émis une petite critique à l’arbitrage.

    Mon sentiment ?

    De la déception. On fait une très bonne première mi-temps, mais après on revient tardivement. On voulait jouer la finale et le résultat est amer.

    Mais il y a aussi de la fierté, car l’équipe n’a pas lâché. Elle a montré de la fierté. Il nous a manqué du temps pour revenir à 3-3.

    L’assistance vidéo ?

    On a été en colère parce qu’on est passionné pendant le match. Les décisions sont un peu longues à être prises. Mais je ne comprends pas que l’on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations litigieuses sur des penaltys, comme la main de Meunier ou une situation sur Sarr. »

    Les Rennais peuvent être déçus après cette défaite, puisque c’est une opportunité de titre qui s’est envolée. Cela malgré un plutôt bon match de leur part et de quoi espérer en fin de rencontre. Mais l’agressivité n’a pas suffi à créer l’exploit.

    L’arbitrage vidéo amène beaucoup de commentaires (puisque les journalistes posent la question et qu’il y a à dire), mais il a été juste hier. Il a évité des erreurs qui auraient changé le cours du match. Il n’y a pas de quoi se plaindre. A part certains Rennais, personne n’a vu de penalty à siffler. Cela a été difficile à aller chercher, mais le PSG a mérité sa qualification.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Thierry Marchand Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel...Les Parisiens ont la trouille

    Thierry Marchand « Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel…Les Parisiens ont la trouille »

    Autour du PSG

    A l’heure de la mobilisation générale pour les joueurs du Paris Saint-Germain, notamment de Kylian Mbappé ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Létang « Le résultat est amer…je ne comprends pas que l’on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations »

    Létang Le résultat est amer...je ne comprends pas que l'on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations <Adversaires , Autour du PSG , Coupe de la Ligue

    Olivier Létang, ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain aujourd’hui président du Stade Rennais, était hier soir au micro de Canal+Sport après la défaite de son équipe contre les Parisiens en demi-finale de Coupe de la Ligue (2-3). Forcément déçu du score, il émis une petite critique à l’arbitrage.

    Mon sentiment ?

    De la déception. On fait une très bonne première mi-temps, mais après on revient tardivement. On voulait jouer la finale et le résultat est amer.

    Mais il y a aussi de la fierté, car l’équipe n’a pas lâché. Elle a montré de la fierté. Il nous a manqué du temps pour revenir à 3-3.

    L’assistance vidéo ?

    On a été en colère parce qu’on est passionné pendant le match. Les décisions sont un peu longues à être prises. Mais je ne comprends pas que l’on ne regarde pas la vidéo pour certaines situations litigieuses sur des penaltys, comme la main de Meunier ou une situation sur Sarr. »

    Les Rennais peuvent être déçus après cette défaite, puisque c’est une opportunité de titre qui s’est envolée. Cela malgré un plutôt bon match de leur part et de quoi espérer en fin de rencontre. Mais l’agressivité n’a pas suffi à créer l’exploit.

    L’arbitrage vidéo amène beaucoup de commentaires (puisque les journalistes posent la question et qu’il y a à dire), mais il a été juste hier. Il a évité des erreurs qui auraient changé le cours du match. Il n’y a pas de quoi se plaindre. A part certains Rennais, personne n’a vu de penalty à siffler. Cela a été difficile à aller chercher, mais le PSG a mérité sa qualification.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>