Autour du PSG

Ligue 1 – France Football explique pourquoi il faut que les arbitres protègent Neymar

Ligue 1 - France Football explique pourquoi il faut que les arbitres protègent Neymar
Publie le 16/01/2018 a 23:45



  • Dans un récent article, France Football met en avant trois points qui soutiennent la nécessité absolue pour les arbitres de protéger de Neymar, attaquant de 25 ans du Paris Saint-Germain, face aux tacles et agressions sur le terrain.

    « 1.Parce que la Ligue 1 a besoin de lui. Il révolutionne le Championnat de France, lui permet d’accomplir un saut de qualité, il focalise l’attention du monde entier sur l’Hexagone, il excite l’inventivité des entraîneurs adverses. Son talent enthousiasme, il est précieux, même si son attitude irrite. Et il serait regrettable que cette embellie ne dure pas.

    ‘Neymar devient une cible’

    2.Parce qu’il devient une cible. Le Brésilien explose les statistiques de fautes subies par match. En plus, il ne craint pas de revenir au combat, l’oeil moqueur et la balle calée sous la semelle. Le dilemme – trop siffler ou pas assez – est limpide. On ne siffle jamais trop pour la préservation de l’esprit du jeu.

    3.Parce qu’il se met en danger. Son attitude tape sur le système des supposés fautifs, qui meurent d’envie de recommencer. »

    Il va sans dire que Neymar est la cible des joueurs adverses. Pour son aura,  son talent et le danger qu’il représente. Comme les plus grands artistes du ballon rond, le Brésilien sait partir balle aux pieds dans des numéros de solistes qui régalent les supporters mais agacent les joueurs adverses. Ces derniers ont besoin de l’arrêter et l’agacement monte chez l’adversaire (on a tous eu cette envie de tacler un joueur, que ce soit en vrai ou sur la console).

    Ainsi, depuis le début de la saison, le virtuose brésilien subit faute sur faute à tel point qu’il a du déclarer forfait lors du dernier match contre le FC Nantes. Le rôle des arbitres est donc crucial. Il faut sauver le soldat Neymar ! Comment ? Tout d’abord en suspendant Chapron puisque s’il faut désormais faire attention aux tacles des arbitres on ne s’en sort plus. Mais surtout des consignes doivent être données aux hommes en noir de montrer aux joueurs de ligue 1 que les joueurs provocateurs, dont Neymar, doivent être surveillés et protégés contre les fautes subtils et les coups douloureux (voire dangereux).

    Le risque sinon ? Que le premier ambassadeur de notre ligue 1 se fasse la malle et aille évoluer dans un championnat qui à l’habitude de protéger ses stars, suivis par d’autres joueurs agacés. Même s’il y a des coups à prendre sur tous les terrains. Aussi, il ne faut pas non plus siffler à tout-va, ce qii ralentit le jeu et permet aux simulations de se faire une place. Notons enfin qu’il est logique que les dribbleurs subissent plus de fautes, puisqu’ils provoquent. Et quand ils sont bons, ce qui est indéniablement le cas de Neymar, le défenseur ne touche pas la balle. Alors il prend ce qu’il peut. Il faut donc les forcer à faire attention.

    Publie le 16/01/2018 a 23:45

    Ligue 1 – France Football explique pourquoi il faut que les arbitres protègent Neymar

    Dans un récent article, France Football met en avant trois points qui soutiennent la nécessité absolue pour les arbitres de protéger de Neymar, attaquant de 25 ans du Paris Saint-Germain, face aux tacles et agressions sur le terrain.

    « 1.Parce que la Ligue 1 a besoin de lui. Il révolutionne le Championnat de France, lui permet d’accomplir un saut de qualité, il focalise l’attention du monde entier sur l’Hexagone, il excite l’inventivité des entraîneurs adverses. Son talent enthousiasme, il est précieux, même si son attitude irrite. Et il serait regrettable que cette embellie ne dure pas.

    ‘Neymar devient une cible’

    2.Parce qu’il devient une cible. Le Brésilien explose les statistiques de fautes subies par match. En plus, il ne craint pas de revenir au combat, l’oeil moqueur et la balle calée sous la semelle. Le dilemme – trop siffler ou pas assez – est limpide. On ne siffle jamais trop pour la préservation de l’esprit du jeu.

    3.Parce qu’il se met en danger. Son attitude tape sur le système des supposés fautifs, qui meurent d’envie de recommencer. »

    Il va sans dire que Neymar est la cible des joueurs adverses. Pour son aura,  son talent et le danger qu’il représente. Comme les plus grands artistes du ballon rond, le Brésilien sait partir balle aux pieds dans des numéros de solistes qui régalent les supporters mais agacent les joueurs adverses. Ces derniers ont besoin de l’arrêter et l’agacement monte chez l’adversaire (on a tous eu cette envie de tacler un joueur, que ce soit en vrai ou sur la console).

    Ainsi, depuis le début de la saison, le virtuose brésilien subit faute sur faute à tel point qu’il a du déclarer forfait lors du dernier match contre le FC Nantes. Le rôle des arbitres est donc crucial. Il faut sauver le soldat Neymar ! Comment ? Tout d’abord en suspendant Chapron puisque s’il faut désormais faire attention aux tacles des arbitres on ne s’en sort plus. Mais surtout des consignes doivent être données aux hommes en noir de montrer aux joueurs de ligue 1 que les joueurs provocateurs, dont Neymar, doivent être surveillés et protégés contre les fautes subtils et les coups douloureux (voire dangereux).

    Le risque sinon ? Que le premier ambassadeur de notre ligue 1 se fasse la malle et aille évoluer dans un championnat qui à l’habitude de protéger ses stars, suivis par d’autres joueurs agacés. Même s’il y a des coups à prendre sur tous les terrains. Aussi, il ne faut pas non plus siffler à tout-va, ce qii ralentit le jeu et permet aux simulations de se faire une place. Notons enfin qu’il est logique que les dribbleurs subissent plus de fautes, puisqu’ils provoquent. Et quand ils sont bons, ce qui est indéniablement le cas de Neymar, le défenseur ne touche pas la balle. Alors il prend ce qu’il peut. Il faut donc les forcer à faire attention.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Davy Dav on 17 janvier 2018 at 00:36 said:

      Au moins un média qui prend conscience enfin c’est déjà ça ahahah…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Thierry Marchand Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel...Les Parisiens ont la trouille

    Thierry Marchand « Je me demande comment Mbappé peut lancer un appel…Les Parisiens ont la trouille »

    Autour du PSG

    A l’heure de la mobilisation générale pour les joueurs du Paris Saint-Germain, notamment de Kylian Mbappé ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Ligue 1 – France Football explique pourquoi il faut que les arbitres protègent Neymar

    Ligue 1 - France Football explique pourquoi il faut que les arbitres protègent Neymar <Autour du PSG , Ligue 1

    Dans un récent article, France Football met en avant trois points qui soutiennent la nécessité absolue pour les arbitres de protéger de Neymar, attaquant de 25 ans du Paris Saint-Germain, face aux tacles et agressions sur le terrain.

    « 1.Parce que la Ligue 1 a besoin de lui. Il révolutionne le Championnat de France, lui permet d’accomplir un saut de qualité, il focalise l’attention du monde entier sur l’Hexagone, il excite l’inventivité des entraîneurs adverses. Son talent enthousiasme, il est précieux, même si son attitude irrite. Et il serait regrettable que cette embellie ne dure pas.

    ‘Neymar devient une cible’

    2.Parce qu’il devient une cible. Le Brésilien explose les statistiques de fautes subies par match. En plus, il ne craint pas de revenir au combat, l’oeil moqueur et la balle calée sous la semelle. Le dilemme – trop siffler ou pas assez – est limpide. On ne siffle jamais trop pour la préservation de l’esprit du jeu.

    3.Parce qu’il se met en danger. Son attitude tape sur le système des supposés fautifs, qui meurent d’envie de recommencer. »

    Il va sans dire que Neymar est la cible des joueurs adverses. Pour son aura,  son talent et le danger qu’il représente. Comme les plus grands artistes du ballon rond, le Brésilien sait partir balle aux pieds dans des numéros de solistes qui régalent les supporters mais agacent les joueurs adverses. Ces derniers ont besoin de l’arrêter et l’agacement monte chez l’adversaire (on a tous eu cette envie de tacler un joueur, que ce soit en vrai ou sur la console).

    Ainsi, depuis le début de la saison, le virtuose brésilien subit faute sur faute à tel point qu’il a du déclarer forfait lors du dernier match contre le FC Nantes. Le rôle des arbitres est donc crucial. Il faut sauver le soldat Neymar ! Comment ? Tout d’abord en suspendant Chapron puisque s’il faut désormais faire attention aux tacles des arbitres on ne s’en sort plus. Mais surtout des consignes doivent être données aux hommes en noir de montrer aux joueurs de ligue 1 que les joueurs provocateurs, dont Neymar, doivent être surveillés et protégés contre les fautes subtils et les coups douloureux (voire dangereux).

    Le risque sinon ? Que le premier ambassadeur de notre ligue 1 se fasse la malle et aille évoluer dans un championnat qui à l’habitude de protéger ses stars, suivis par d’autres joueurs agacés. Même s’il y a des coups à prendre sur tous les terrains. Aussi, il ne faut pas non plus siffler à tout-va, ce qii ralentit le jeu et permet aux simulations de se faire une place. Notons enfin qu’il est logique que les dribbleurs subissent plus de fautes, puisqu’ils provoquent. Et quand ils sont bons, ce qui est indéniablement le cas de Neymar, le défenseur ne touche pas la balle. Alors il prend ce qu’il peut. Il faut donc les forcer à faire attention.

    By
    @
    OTER ?>