Autour du PSG

L’Italie de Verratti écrase le Liechtenstein en 1 mi-temps

L'Italie de Verratti écrase le Liechtenstein en 1 mi-temps
Publie le 14/11/2016 a 02:00



  • C’est à Vaduz, capitale du Liechtenstein, que les Italiens ont pu rester au contact de l’Espagne à la tête du classement du groupe G (avec 10 points) des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, en s’imposant 0-4. Marco Verratti, milieu de 23 ans du Paris Saint-Germain, a été auteur d’un très bon match.

    C’est une attaque inédite qui était proposée pour cette rencontre du côté italien. Le sélectionneur de la Squadra Azzura avait aligné d’entrée un duo d’attaquant qui a très bien fonctionné. En effet, Andrea Belotti (22 ans) et Ciro Immobile (26 ans) on régalé les supporters italiens en l’espace d’une mi-temps. Le joueur du Torino à ouvert le score à la 11e minute, suivi par son compère de l’attaque et joueur de la Lazio, à la 12e, et ce sur une passe décisive du premier.

    La déculottée annoncée pour le petit Liechtenstein, était en marche. Mais, il fallut tout de même attendre 20 minutes pour que les Italiens aggravent le score sur un but d’Antonio Candreva (29 ans). Pour terminer cette première période – on pourrait dire le match – c’est de nouveau Belotti qui inscrit donc un doublé.

    Le travail était fait et c’est certainement ce que ce sont dit les Italiens, puisqu’aucun but, voire aucune action dangereuse n’a pu être mise au compteur des Transalpins. La sélection de Giampiero Ventura reviendra donc de la Principauté avec seulement 4 butslà où les Espagnols avait pulvériser le compteur en marquant à 8 reprises.

    Du côté du seul joueur du Paris Saint-Germain présent sur la pelouse, Marco Verratti, tout s’est très bien passé. Auteur d’un excellent match, il a de nouveau été la plaque tournante de la Squadra Azzura, prenant le contrôle du jeu Italien. Ses qualités reconnues à Paris ont encore ébloui les spectateurs du Rheinpark Stadion. Et bien sûr, c’est peut-être le plus important, le milieu Rouge et Bleu sort de ce match sans être blessé.

    Publie le 14/11/2016 a 02:00

    L’Italie de Verratti écrase le Liechtenstein en 1 mi-temps

    C’est à Vaduz, capitale du Liechtenstein, que les Italiens ont pu rester au contact de l’Espagne à la tête du classement du groupe G (avec 10 points) des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, en s’imposant 0-4. Marco Verratti, milieu de 23 ans du Paris Saint-Germain, a été auteur d’un très bon match.

    C’est une attaque inédite qui était proposée pour cette rencontre du côté italien. Le sélectionneur de la Squadra Azzura avait aligné d’entrée un duo d’attaquant qui a très bien fonctionné. En effet, Andrea Belotti (22 ans) et Ciro Immobile (26 ans) on régalé les supporters italiens en l’espace d’une mi-temps. Le joueur du Torino à ouvert le score à la 11e minute, suivi par son compère de l’attaque et joueur de la Lazio, à la 12e, et ce sur une passe décisive du premier.

    La déculottée annoncée pour le petit Liechtenstein, était en marche. Mais, il fallut tout de même attendre 20 minutes pour que les Italiens aggravent le score sur un but d’Antonio Candreva (29 ans). Pour terminer cette première période – on pourrait dire le match – c’est de nouveau Belotti qui inscrit donc un doublé.

    Le travail était fait et c’est certainement ce que ce sont dit les Italiens, puisqu’aucun but, voire aucune action dangereuse n’a pu être mise au compteur des Transalpins. La sélection de Giampiero Ventura reviendra donc de la Principauté avec seulement 4 butslà où les Espagnols avait pulvériser le compteur en marquant à 8 reprises.

    Du côté du seul joueur du Paris Saint-Germain présent sur la pelouse, Marco Verratti, tout s’est très bien passé. Auteur d’un excellent match, il a de nouveau été la plaque tournante de la Squadra Azzura, prenant le contrôle du jeu Italien. Ses qualités reconnues à Paris ont encore ébloui les spectateurs du Rheinpark Stadion. Et bien sûr, c’est peut-être le plus important, le milieu Rouge et Bleu sort de ce match sans être blessé.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. panamemonamour on 14 novembre 2016 at 09:15 said:

      4-0 une déculotté? qui c’est qui nous a trouvé ça
      au dessus de 6 on peut employer ce terme là

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Casemiro Real Madrid

    Casemiro « Le match contre le PSG sera très important »

    Adversaires

    Le milieu de terrain du Real Madrid, Casemiro (26 ans), a évoqué a évoqué la préparation ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    L’Italie de Verratti écrase le Liechtenstein en 1 mi-temps

    L'Italie de Verratti écrase le Liechtenstein en 1 mi-temps <Autour du PSG

    C’est à Vaduz, capitale du Liechtenstein, que les Italiens ont pu rester au contact de l’Espagne à la tête du classement du groupe G (avec 10 points) des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018, en s’imposant 0-4. Marco Verratti, milieu de 23 ans du Paris Saint-Germain, a été auteur d’un très bon match.

    C’est une attaque inédite qui était proposée pour cette rencontre du côté italien. Le sélectionneur de la Squadra Azzura avait aligné d’entrée un duo d’attaquant qui a très bien fonctionné. En effet, Andrea Belotti (22 ans) et Ciro Immobile (26 ans) on régalé les supporters italiens en l’espace d’une mi-temps. Le joueur du Torino à ouvert le score à la 11e minute, suivi par son compère de l’attaque et joueur de la Lazio, à la 12e, et ce sur une passe décisive du premier.

    La déculottée annoncée pour le petit Liechtenstein, était en marche. Mais, il fallut tout de même attendre 20 minutes pour que les Italiens aggravent le score sur un but d’Antonio Candreva (29 ans). Pour terminer cette première période – on pourrait dire le match – c’est de nouveau Belotti qui inscrit donc un doublé.

    Le travail était fait et c’est certainement ce que ce sont dit les Italiens, puisqu’aucun but, voire aucune action dangereuse n’a pu être mise au compteur des Transalpins. La sélection de Giampiero Ventura reviendra donc de la Principauté avec seulement 4 butslà où les Espagnols avait pulvériser le compteur en marquant à 8 reprises.

    Du côté du seul joueur du Paris Saint-Germain présent sur la pelouse, Marco Verratti, tout s’est très bien passé. Auteur d’un excellent match, il a de nouveau été la plaque tournante de la Squadra Azzura, prenant le contrôle du jeu Italien. Ses qualités reconnues à Paris ont encore ébloui les spectateurs du Rheinpark Stadion. Et bien sûr, c’est peut-être le plus important, le milieu Rouge et Bleu sort de ce match sans être blessé.

    By
    @
    OTER ?>