Autour du PSG

Luyindula en reprise… sur console !

Publie le 20/05/2011 a 15:30



  • C’est un projet très sérieux puisque le joueur a lancé à l’automne dernier, la Manifoot International Association (M.I.A), première fédération internationale de football virtuel

    « Aujourd’hui, il y a des tournois où on gagne une casquette et après on ne sait pas quand sera le prochain tournoi, etc… On veut vraiment établir des calendriers, des saisons définies. Devenir une fédération forte à laquelle on puisse s’identifier avec des organes qui commandent, des règles, et qui ne laissent pas les gens dans la nature ».

    Il est donc possible, pour 30 €, d’avoir une licence annuelle et de participer à une ligue encadrée. Luyindula fait la promotion du football virtuel avec ce projet qui lui tient à coeur, et pour lequel il s’investit personnellement.

    « C’est du sport, croyez-moi, c’est du e-sport ! Vous avez déjà joué six heures de suite à des jeux vidéos ? Psychologiquement, sur la longueur, c’est vraiment dur. Et physiquement, vous finissez avec des courbatures aux mains et aux doigts. »

    L’attaquant sera trop juste pour rejoindre les terrains verts cette saison. Gageons que le joueur, si il poursuit sa carrière au PSG l’année prochaine, mette autant d’envie sur la pelouse du parc.

    Publie le 20/05/2011 a 15:30

    Luyindula en reprise… sur console !

    C’est un projet très sérieux puisque le joueur a lancé à l’automne dernier, la Manifoot International Association (M.I.A), première fédération internationale de football virtuel

    « Aujourd’hui, il y a des tournois où on gagne une casquette et après on ne sait pas quand sera le prochain tournoi, etc… On veut vraiment établir des calendriers, des saisons définies. Devenir une fédération forte à laquelle on puisse s’identifier avec des organes qui commandent, des règles, et qui ne laissent pas les gens dans la nature ».

    Il est donc possible, pour 30 €, d’avoir une licence annuelle et de participer à une ligue encadrée. Luyindula fait la promotion du football virtuel avec ce projet qui lui tient à coeur, et pour lequel il s’investit personnellement.

    « C’est du sport, croyez-moi, c’est du e-sport ! Vous avez déjà joué six heures de suite à des jeux vidéos ? Psychologiquement, sur la longueur, c’est vraiment dur. Et physiquement, vous finissez avec des courbatures aux mains et aux doigts. »

    L’attaquant sera trop juste pour rejoindre les terrains verts cette saison. Gageons que le joueur, si il poursuit sa carrière au PSG l’année prochaine, mette autant d’envie sur la pelouse du parc.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Olivier Park on 23 mai 2011 at 11:49 said:

       Venez me défier sur Manifoot :) !

    2. Wanure on 20 mai 2011 at 17:01 said:

      jte bouffe peguy à Fifa!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Le tirage au sort des 8es de finale d'Europa League, l'OL et l'OM s'en sortent plutôt bien

    Le tirage au sort des 8es de finale d’Europa League, l’OL et l’OM s’en sortent plutôt bien

    LDC

    Ce vendredi avait lieu le tirage au sort des 8es de finale d’Europa League qui se ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Luyindula en reprise… sur console !

    <Autour du PSG

    C’est un projet très sérieux puisque le joueur a lancé à l’automne dernier, la Manifoot International Association (M.I.A), première fédération internationale de football virtuel

    « Aujourd’hui, il y a des tournois où on gagne une casquette et après on ne sait pas quand sera le prochain tournoi, etc… On veut vraiment établir des calendriers, des saisons définies. Devenir une fédération forte à laquelle on puisse s’identifier avec des organes qui commandent, des règles, et qui ne laissent pas les gens dans la nature ».

    Il est donc possible, pour 30 €, d’avoir une licence annuelle et de participer à une ligue encadrée. Luyindula fait la promotion du football virtuel avec ce projet qui lui tient à coeur, et pour lequel il s’investit personnellement.

    « C’est du sport, croyez-moi, c’est du e-sport ! Vous avez déjà joué six heures de suite à des jeux vidéos ? Psychologiquement, sur la longueur, c’est vraiment dur. Et physiquement, vous finissez avec des courbatures aux mains et aux doigts. »

    L’attaquant sera trop juste pour rejoindre les terrains verts cette saison. Gageons que le joueur, si il poursuit sa carrière au PSG l’année prochaine, mette autant d’envie sur la pelouse du parc.

    By
    @
    OTER ?>