Restez connectés avec nous
Malek Boutih Le PSG auteur de discrimination Je peux vous dire que la direction était extrêmement choquée

Autour du PSG

Malek Boutih « Le PSG auteur de discrimination ? Je peux vous dire que la direction était extrêmement choquée »

Accusé de discrimination ethnique dans le recrutement de son centre de formation, le Paris Saint-Germain s’est défendu en expliquant que ce n’était que l’agissement de quelques individus qui ont caché leur méthode au club. Ce qui n’empêche pas la Ligue des Droits de l’Homme et la Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme de saisir la justice. De son côté, Malek Boutih, ancien président de SOS Racisme et membre de la Fondation PSG, a pris la défense du club de la capitale auprès de France Info.

« Dès que la direction du PSG a été informée par le pôle de journalistes qui mène l’enquête de ces fichages, elle m’en a informé, je peux vous dire qu’ils étaient extrêmement choqués. Elle a tout de suite diligenté une enquête interne (…). Ces fiches étaient utilisées par la cellule elle-même, mais quand elle faisait remonter des propositions de joueurs ou recrutait des joueurs, évidemment à aucun moment ce type de critères n’apparaissait.

Comment le club n’a rien vu ?

Simplement parce que quand vous êtes dans un club aussi important avec plus de 700 salariés, il y a une multitude de petites pratiques quotidiennes, comment les gens s’organisent dans leur bureau, comment ils travaillent. (…) Il y a eu une alerte et à ce moment-là la direction du PSG avait réaffirmé très clairement que le seul critère qui compte, c’est la qualité sportive et la qualité morale des jeunes engagés.

‘j’ai confiance en cette direction, non pas parce que je les crois, mais parce que depuis des années je les vois agir.’

Quand il s’agissait de propos, il y a eu la convocation d’un responsable, il y a eu la mise au point extrêmement forte auprès de la cellule, mais à aucun moment il n’y a eu une preuve matérielle que ça s’était transformé en fichage ethnique.

Regardez qui sort de la formation du PSG, quels sont les jeunes joueurs que le PSG a mis en avant et qui sont devenus pour certains des internationaux membres de l’équipe de France. Est-ce que vous pensez une seconde que le PSG a des critères ethniques ? (…) Moi j’ai confiance en cette direction, non pas parce que je les crois, mais parce que depuis des années je les vois agir. »

Il est impossible pour le PSG de surveiller les actions de tous ses membres, à moins de mettre en place un suivi qui serait illégal. Des recruteurs ont pu créer des documents pour suivre et choisir des joueurs sans donner cette même fiche au club ensuite. Peut-être que l’axe de défense semble un peu simple, mais il est crédible. Il ne faut donc pas se jeter aux conclusions avant l’enquête.

Surtout, comme le souligne Boutih, que l’on ne peut pas dire que cette discrimination soit évidente en regardant les joueurs formés par le PSG. Il faut donc rester très prudent. Il peut y avoir quelques personnes coupables, mais il ne faut pas condamner tout le PSG. Maintenant que ces agissements illégaux sont mis à jour, il va y avoir une enquête approfondie et sans aucun doute des sanctions. Le club parisien ne reste pas à rien faire et veut que les bonnes valeurs soient véhiculées. On l’a déjà vu à de nombreuses reprises.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG