Autour du PSG

Ménès : «En très nette progression»

Pierre Ménès : Ibrahimovic, avant le critiquer "essayez simplement d’avoir au moins 10% de son talent"
Publie le 14/08/2011 a 14:23



  • « Rennes-PSG, donc. Premier enseignement : hormis les vingt minutes initiales, c’était vraiment un très bon match de Ligue 1. Du jeu, des occasions, des buts et une belle opposition de style entre un Stade Rennais toujours aussi impressionnant physiquement et nanti d’un potentiel offensif supérieur à la saison dernière, et un PSG en très nette progression par rapport à sa prestation très approximative livrée la semaine passée au Parc face à Lorient. L’équipe de la capitale m’a paru supérieure techniquement, mais Rennes a su répondre avec ses armes : un jeu compact et une vraie capacité à s’engouffrer dans les espaces, à l’image de ce Pitroipa qui justifie pleinement la bonne réputation qui a précédé son arrivée en provenance de Hambourg. Il a des jambes aussi épaisses que deux baguettes de pain mais il va à une vitesse… C’est incontestablement la grosse satisfaction individuelle de la soirée rennaise, et sans doute l’une des futures révélations de la saison. C’est d’ailleurs lui, mis sur orbite par une passe lumineuse de Dalmat, qui a permis à Rennes d’égaliser en fin de match. Car c’est bien Paris, pourtant pas épargné par les coups durs (Nene finalement absent, sorties sur blessure de Sakho et Jallet) qui avait ouvert le score par un Gameiro repositionné milieu droit après l’entrée d’Hoarau. Un Gameiro épatant, qui n’a pas rechigné un instant à faire le boulot défensif et s’est trouvé à point nommé pour reprendre le centre de Ménez. Pour avoir discuté avec plusieurs Rennais – et notamment Mangane – à la fin du match, je peux vous dire que l’ancien Lorientais a impressionné pas mal de monde… Sirigu a sorti quelques arrêts spectaculaires – dont un magnifique sur la tête de Kana-Biyik -, Bisevac a été très bon, Matuidi costaud et Chantome inspiré. Surtout, la construction du jeu au milieu était beaucoup plus fluide que la semaine passée. Ne manquait finalement que le réalisme. Au complet et avec les incorporations prochaines de Sissoko et Pastore, Paris fera mal dans peu de temps

    Publie le 14/08/2011 a 14:23

    Ménès : «En très nette progression»

    « Rennes-PSG, donc. Premier enseignement : hormis les vingt minutes initiales, c’était vraiment un très bon match de Ligue 1. Du jeu, des occasions, des buts et une belle opposition de style entre un Stade Rennais toujours aussi impressionnant physiquement et nanti d’un potentiel offensif supérieur à la saison dernière, et un PSG en très nette progression par rapport à sa prestation très approximative livrée la semaine passée au Parc face à Lorient. L’équipe de la capitale m’a paru supérieure techniquement, mais Rennes a su répondre avec ses armes : un jeu compact et une vraie capacité à s’engouffrer dans les espaces, à l’image de ce Pitroipa qui justifie pleinement la bonne réputation qui a précédé son arrivée en provenance de Hambourg. Il a des jambes aussi épaisses que deux baguettes de pain mais il va à une vitesse… C’est incontestablement la grosse satisfaction individuelle de la soirée rennaise, et sans doute l’une des futures révélations de la saison. C’est d’ailleurs lui, mis sur orbite par une passe lumineuse de Dalmat, qui a permis à Rennes d’égaliser en fin de match. Car c’est bien Paris, pourtant pas épargné par les coups durs (Nene finalement absent, sorties sur blessure de Sakho et Jallet) qui avait ouvert le score par un Gameiro repositionné milieu droit après l’entrée d’Hoarau. Un Gameiro épatant, qui n’a pas rechigné un instant à faire le boulot défensif et s’est trouvé à point nommé pour reprendre le centre de Ménez. Pour avoir discuté avec plusieurs Rennais – et notamment Mangane – à la fin du match, je peux vous dire que l’ancien Lorientais a impressionné pas mal de monde… Sirigu a sorti quelques arrêts spectaculaires – dont un magnifique sur la tête de Kana-Biyik -, Bisevac a été très bon, Matuidi costaud et Chantome inspiré. Surtout, la construction du jeu au milieu était beaucoup plus fluide que la semaine passée. Ne manquait finalement que le réalisme. Au complet et avec les incorporations prochaines de Sissoko et Pastore, Paris fera mal dans peu de temps




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • BOURN

      garde un peu de salive pour nous redire tous sa a canal football club merci!!

    • SisiCparis

      ta une grande gueule (le bon sens du terme) et tu l’assumes, et surtout, contrairement à certain (je pense surtout à l’autre quiche de gilles verdez sur i-télé), tu dit des choses censées.
      ça fait plaisir.

    • MagikPSG

      Euh ménès tu peut donné des cours de journalisme à pas mal de quotidien sportive,car toi quand tu nous analyse le match,c’est parfait.
      Je vais quand meme rectifié une chose,quand gameiro à marqué,il n’occupé plus le couloir droit,AK avait demandé de repassé en 4-4-2 quelque minute avant et c’est chantome qui y était.
       

      • Le BroX

        C’est ben vré ca!

    • majestik49

      bientot on aura le droit à « une passe lumineuse de pastore dans la profondeur pour le virevoltant gameiro « 

    • tontonparisien

      bien sur qu on va faire mal ce n ai que le debut , laisser AK et son staff travailler c un nouveau projet il faut du tps pour que la machine se mette en marche et surtout faire abstraction de tout ce que ces journaleux, jalous ou autre anti PSG st capable d ecrire ou dire . il i a de la qualite et du tallent ds l effectif apres le recrutement de Mr Leo que ce soit pour les arrivants ou les anciens donc il faut etre patient une saisson et tres longue et souvent complique alors ,  je lance un message au supporter parisien de paris , de france ou du monde entier tous avec notre club , notre equipe , et notre staff , l avenir ne sera que meilleur fidele a nos couleur FIER D ETRE PARISIEN PARIS EST ET SERA TJR MAGIK

      • Dominique Tabeling

        Entierement daccor!!!! Ici cest Paris!!!!

    • leveau

      rien a rajouter!!!^^

    • Vavax945

      Ta tout dit Ménes !!!!

    • youssef hadji

      b1 sa fait plaisir
      lool

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Guillaume Hoarau

    Hoarau « Remporter la C1? S’ils battent le Barça, c’est l’autoroute »

    Anciens

    Sur les ondes de RMC, Guillaume Hoarau (32 ans, attaquant des Young Boys de Berne), ancien ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Beye « Paris a fait une prestation digne d’un vainqueur de Ligue des champions »"
    58 minutes ago
    Erwin Kouassia mis à jour un post"Verratti : "Toulouse n’a fait que défendre, on n’a pas trouvé le but""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - 4 joueuses du PSG convoquées en Equipe de France B

    Féminines – 4 joueuses du PSG convoquées en Equipe de France B

    Actu Féminin

    Du 1er au 8 mars aura lieu un grand tournoi de football féminin qui se nomme ...

    Vidéos PSG

    Ménès : «En très nette progression»

    Pierre Ménès : Ibrahimovic, avant le critiquer "essayez simplement d’avoir au moins 10% de son talent" <Autour du PSG , Interviews

    « Rennes-PSG, donc. Premier enseignement : hormis les vingt minutes initiales, c’était vraiment un très bon match de Ligue 1. Du jeu, des occasions, des buts et une belle opposition de style entre un Stade Rennais toujours aussi impressionnant physiquement et nanti d’un potentiel offensif supérieur à la saison dernière, et un PSG en très nette progression par rapport à sa prestation très approximative livrée la semaine passée au Parc face à Lorient. L’équipe de la capitale m’a paru supérieure techniquement, mais Rennes a su répondre avec ses armes : un jeu compact et une vraie capacité à s’engouffrer dans les espaces, à l’image de ce Pitroipa qui justifie pleinement la bonne réputation qui a précédé son arrivée en provenance de Hambourg. Il a des jambes aussi épaisses que deux baguettes de pain mais il va à une vitesse… C’est incontestablement la grosse satisfaction individuelle de la soirée rennaise, et sans doute l’une des futures révélations de la saison. C’est d’ailleurs lui, mis sur orbite par une passe lumineuse de Dalmat, qui a permis à Rennes d’égaliser en fin de match. Car c’est bien Paris, pourtant pas épargné par les coups durs (Nene finalement absent, sorties sur blessure de Sakho et Jallet) qui avait ouvert le score par un Gameiro repositionné milieu droit après l’entrée d’Hoarau. Un Gameiro épatant, qui n’a pas rechigné un instant à faire le boulot défensif et s’est trouvé à point nommé pour reprendre le centre de Ménez. Pour avoir discuté avec plusieurs Rennais – et notamment Mangane – à la fin du match, je peux vous dire que l’ancien Lorientais a impressionné pas mal de monde… Sirigu a sorti quelques arrêts spectaculaires – dont un magnifique sur la tête de Kana-Biyik -, Bisevac a été très bon, Matuidi costaud et Chantome inspiré. Surtout, la construction du jeu au milieu était beaucoup plus fluide que la semaine passée. Ne manquait finalement que le réalisme. Au complet et avec les incorporations prochaines de Sissoko et Pastore, Paris fera mal dans peu de temps

    By
    @
    OTER ?>