Restez connectés avec nous
Ménès Cavani prouvera dans les semaines à venir qu'il a toute sa place au PSG

Autour du PSG

Ménès « Cavani prouvera dans les semaines à venir qu’il a toute sa place au PSG »

Dimanche dernier, le Paris Saint-Germain s’est imposé 5-0 face à l’Olympique Lyonnais. Dans cette rencontre, les deux équipes ont pris un carton rouge en première période (Paris d’abord). C’est Edinson Cavani (buteur de 31 ans) qui est sorti pour remettre un défenseur (Thilo Kehrer, 22 ans) à la place de Presnel Kimpembe (23 ans). Ensuite, Neymar et Kylian Mbappé (attaquants de 26 et 19 ans) ont brillé et les Lyonnais n’ont pas pu suivre. Alors les « spécialistes » ont en profité, après quelques matchs où on a moins vu Cavani que d’habitude, pour dire que ce dernier n’est pas compatible avec les deux autres. Le journaliste Pierre Menés a rejeté cette idée ce vendredi dans sa chronique sur CNews.

« Ce choix, d’une logique implacable, permet à beaucoup de remettre en cause le statut d’Edinson Cavani au PSG. On reparle de la faible connivence entre lui, Mbappé et Neymar. Ce n’est pas faux. Mais il y a une explication. Le buteur uruguayen n’a tout simplement pas le niveau technique pour combiner dans le jeu avec ses deux compères de l’attaque. En revanche, il a le niveau pour terminer les actions. Preuve en est ses six buts déjà inscrits depuis le début de saison.

de là à remettre en cause son statut au PSG, c’est un peu exagéré.’

On ne peut donc pas dire qu’il soit sevré, dans une période de disette ou malheureux. Même si rien n’est moins sûr concernant ce point. Le garçon n’affiche pas une joie de vivre exceptionnelle. Il n’a d’ailleurs pas célébré la victoire du club de la capitale avec ses coéquipiers, ce qui n’est pas très malin. Mais de là à remettre en cause son statut au PSG, lui le meilleur buteur de l’histoire du club, c’est un peu exagéré. Il prouvera dans les semaines à venir qu’il a toute sa place dans cette équipe. »

Cavani a un coup d’un peu moins bien et ses coéquipiers le trouvent un peu moins que d’habitude. C’est cependant loin d’être catastrophique et il n’y a pas de quoi partir dans de grandes conclusions. Les mêmes « spécialistes » qui parlent d’incompatibilité maintenant assureront que ce trio ne peut que fonctionner compte tenu des qualités de chacun une fois que tout sera réglé.

Mais il faut d’abord que l’Uruguayen soit en pleine forme, ce qui est retardé par une préparation physique gênée par une blessure. Le Matador a toujours besoin d’un peu de temps pour être à 100%. Peut-être qu’il se donne toujours à fond et donc fatigue s’il n’est pas dans sa meilleure forme. Et puis il faut que toute l’équipe se fasse aux changements tactiques mis en place par le coach Thomas Tuchel cette saison. Neymar, en meneur de jeu, donnera sans doute de nombreux excellents ballons à Cavani cette saison. Il n’aura plus qu’à finir, comme il le fait si bien. Mais il faut trouver les automatismes. Il faut du temps et du travail. Mais il ne fait aucun doute que Cavani, Mbappé et Neymar peuvent porter la même équipe vers de nombreux et beaux succès. Sans oublier Angel Di Maria (ailier de 30 ans), comme le souligne souvent Tuchel.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG