Autour du PSG

Ménès « Un comportement lamentable…Des Matuidi, on en a besoin dans toutes les équipes »

Ménès "C’est très français de vouloir sans cesse confronter deux clubs"
Publie le 19/04/2017 a 11:10



  • Hier soir, le Paris Saint-Germain s’est fait très peur. Maîtres du match contre le FC Metz (rencontre en retard de la 31e journée) à la mi-temps, avec une domination de 45 minutes et un avantage de 2 buts, les Parisiens ont étrangement lâché en seconde période. Fnalement, avec un réveil et second but de Blaise Matuidi, Paris s’est imposé. Mais c’est un succès qu’on ne peut pas vraiment savouer côté parisien, comme le souligne le journaliste Pierre Ménès sur son blog. Il revient aussi sur l’importance du milieu de 30 ans, qui est souvent critiqué.

    « Le PSG l’a miraculeusement emporté à Metz. Paris menait pourtant 2-0 au repos (but hebdomadaire de Cavani et pointu vainqueur de Matuidi) après une première période où les Lorrains n’avaient pas vu la balle. Mais alors qu’ils ont un retard considérable sur Monaco en terme de différence de buts qu’ils auraient pu essayer de combler en accélérant encore en seconde mi-temps, ils se sont endormis et ont eu un comportement absolument lamentable justement sanctionné par les Messins. 

    (…) Mais c’est finalement Paris qui l’a emporté au bout du temps additionnel sur une tête décroisée de Matuidi. Ce qui va me permettre de m’attarder un peu sur le cas du milieu parisien, qui se fait joyeusement allumer depuis un an. 

    On ne se rend pas compte du travail obscur qu’il abat sur le terrain. Dans une équipe, on ne peut pas avoir que des starlettes. On ne peut pas avoir que des Pastore – auteur de la passe décisive pour Matuidi – qui entrent sur le terrain en ballerines. Il faut aussi des mecs qui vont à la mine, des mecs qui se battent, des mecs qui courent, qui se replacent et font le taf. Alors quand en plus, ce mec-là signe un doublé qui permet au PSG d’être encore dans le coup dans la course au titre, je trouve qu’il faut le souligner. Des Matuidi, on en a besoin dans toutes les équipes. »

    Une seconde période incompréhensible.

    Si les 3 points sont importants et qu’il faut se réjouir de les avoir dans une course au titre particulièrement serrée, le relâchement parisien est difficile à comprendre, agaçant et inquiétant. Justement parce que la bataille pour la première place est très compliquée face à l’AS Monaco. Il faut tout gagner pour espérer et renforcer la différence de buts aurait pu être un atout utile. Il serait surprenant que les Parisiens n’aient pas été au courant.

    Mais plutôt que d’accélérer face à une équipe qui semblait perdue et abattue pour enfoncer le clou et rattraper les 18 unités d’écart à la différence de buts (avant le match), le PSG a sombré dans la suffisance. Même dans la peur. Chose particulièrement inquiétante pour un club qui est supposé être supérieur à ses adversaires en Ligue 1. Surtout que cela a failli coûté très cher au classement.

    L’international français n’est pas parfait, mais il est important.

    Finalement, les Parisiens ont semblé se souvenir qu’ils ont les qualités pour faire mal aux adversaires et qu’ils doivent gagner pour être champions. De quoi arriver au but de Matuidi, sur un centre de Pastore qui n’avait rien fait depuis son entrée à la 60e minute jusque là. Il faut en effet souligner l’importance de l’international français.

    Il est parfois à cause de ses erreurs techniques, mais c’est un exemple d’efforts et de détermination. Ses deux buts hier sont plus inscrits sur ces qualités que le savoir faire précis et beau avec un ballon. Ce qui n’a aucune importance. Il faut retenir que Matuidi a mené le PSG à une victoire précieuse pour le titre, qu’il permet à tous les Parisiens d’espérer à nouveau. Cela ne veut pas dire qu’il faut absolument le garder dans l’effectif, mais il faut bien réfléchir avant de le laisser partir. Notamment à comment remplacer l’un des trop rares guerriers de l’effectif.

    Publie le 19/04/2017 a 11:10

    Ménès « Un comportement lamentable…Des Matuidi, on en a besoin dans toutes les équipes »

    Hier soir, le Paris Saint-Germain s’est fait très peur. Maîtres du match contre le FC Metz (rencontre en retard de la 31e journée) à la mi-temps, avec une domination de 45 minutes et un avantage de 2 buts, les Parisiens ont étrangement lâché en seconde période. Fnalement, avec un réveil et second but de Blaise Matuidi, Paris s’est imposé. Mais c’est un succès qu’on ne peut pas vraiment savouer côté parisien, comme le souligne le journaliste Pierre Ménès sur son blog. Il revient aussi sur l’importance du milieu de 30 ans, qui est souvent critiqué.

    « Le PSG l’a miraculeusement emporté à Metz. Paris menait pourtant 2-0 au repos (but hebdomadaire de Cavani et pointu vainqueur de Matuidi) après une première période où les Lorrains n’avaient pas vu la balle. Mais alors qu’ils ont un retard considérable sur Monaco en terme de différence de buts qu’ils auraient pu essayer de combler en accélérant encore en seconde mi-temps, ils se sont endormis et ont eu un comportement absolument lamentable justement sanctionné par les Messins. 

    (…) Mais c’est finalement Paris qui l’a emporté au bout du temps additionnel sur une tête décroisée de Matuidi. Ce qui va me permettre de m’attarder un peu sur le cas du milieu parisien, qui se fait joyeusement allumer depuis un an. 

    On ne se rend pas compte du travail obscur qu’il abat sur le terrain. Dans une équipe, on ne peut pas avoir que des starlettes. On ne peut pas avoir que des Pastore – auteur de la passe décisive pour Matuidi – qui entrent sur le terrain en ballerines. Il faut aussi des mecs qui vont à la mine, des mecs qui se battent, des mecs qui courent, qui se replacent et font le taf. Alors quand en plus, ce mec-là signe un doublé qui permet au PSG d’être encore dans le coup dans la course au titre, je trouve qu’il faut le souligner. Des Matuidi, on en a besoin dans toutes les équipes. »

    Une seconde période incompréhensible.

    Si les 3 points sont importants et qu’il faut se réjouir de les avoir dans une course au titre particulièrement serrée, le relâchement parisien est difficile à comprendre, agaçant et inquiétant. Justement parce que la bataille pour la première place est très compliquée face à l’AS Monaco. Il faut tout gagner pour espérer et renforcer la différence de buts aurait pu être un atout utile. Il serait surprenant que les Parisiens n’aient pas été au courant.

    Mais plutôt que d’accélérer face à une équipe qui semblait perdue et abattue pour enfoncer le clou et rattraper les 18 unités d’écart à la différence de buts (avant le match), le PSG a sombré dans la suffisance. Même dans la peur. Chose particulièrement inquiétante pour un club qui est supposé être supérieur à ses adversaires en Ligue 1. Surtout que cela a failli coûté très cher au classement.

    L’international français n’est pas parfait, mais il est important.

    Finalement, les Parisiens ont semblé se souvenir qu’ils ont les qualités pour faire mal aux adversaires et qu’ils doivent gagner pour être champions. De quoi arriver au but de Matuidi, sur un centre de Pastore qui n’avait rien fait depuis son entrée à la 60e minute jusque là. Il faut en effet souligner l’importance de l’international français.

    Il est parfois à cause de ses erreurs techniques, mais c’est un exemple d’efforts et de détermination. Ses deux buts hier sont plus inscrits sur ces qualités que le savoir faire précis et beau avec un ballon. Ce qui n’a aucune importance. Il faut retenir que Matuidi a mené le PSG à une victoire précieuse pour le titre, qu’il permet à tous les Parisiens d’espérer à nouveau. Cela ne veut pas dire qu’il faut absolument le garder dans l’effectif, mais il faut bien réfléchir avant de le laisser partir. Notamment à comment remplacer l’un des trop rares guerriers de l’effectif.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • iznodoogy

      On a jette du pognon par les fenetre sur lémercato d ete passe faut le dire que le coach est du mal a changer le formatage de la possession de certains joueurs s etais evident mais individuellement ta aussi beaucoup a redire sur certain

    • iznodoogy

      Apres notre mercato est au finale completement foireux a par Meunier et Draxler cette hivers hba jese kryko puis guedes et lo celso qui sont des paris Matuidi ne peut etre qu intouchable en plus Motta ny arrive plus physiquement comme Maxou avec un Kurzawa tellement nul je parle mee pas de Pastore qui fait quasi saison blanche

    • iznodoogy

      Certe il a plante mais ya trop de probleme surtt individuelle aussi bien technique que mentale pour s arrete sur Matuidi.
      Matuidi est un joueur qui donne beaucoup sur le terrain sa rien ny personne peu lui retirer moi ce qui me derange c est encore le nombre de rate incalculable devant la cage avec des choix dans le dernier geste plus que discutable Cavani rate Loucas rate Guedes rate etc etc…tu es oblige comme d hab de voir Matuidi quitte son poste de se projette vers l avant pour debloquer la situation ce match a la MT tu doit avoir 4 zero match plie certe 2 zero c est quasi pareille sauf qu on a vu du Blanc dans le texte a l image de Motta qui s endort tout seul avec les redoublements de passe inutile dont l etat physique peu pas tenir 50 mn.

    • Moustik GS93

      Vrai pour le matuidi d’il ya 2 ou 3 ans même s’il a toujours été limité techniquement il avait 3 poumons le mec un marathonien mais aujourd’hui c’est fini j’dis pas qu’il faut absolument qu’il parte mais il peut plus être dans le onze comme d’autre aussi, un pti NAINGOLAN pour le remplacer serait le top

      • iznodoogy

        Matuidi est la car yavait personne pour la concurrence stambouli cabaye kryko c est pas serieux de la direction ya eu de vrai foirage dans le recrutement quand tu voit qu au finale Motta reste indispensable c est pas normale^^

        • Moustik GS93

          Oui jsui d’accord mais ça va il s’est bien débrouillé comme même, ya que depuis la saison dernière on voit qu’il est rincé

          • iznodoogy

            pour moi c est la fin de cycle mais notre mercato est foireux imagine on l aurait vendu a la juve l annee derniere on aurait eu Kryko….pour moi ya des joueurs qui doivent partir comme Loucas Aurier etc etc mais faut les remplaces serieusement^^

            • Moustik GS93

              Oui j’te suis mais remplacer par qui

            • iznodoogy

              C est le job des dirigeants avec un DS on a reussi de bon parie a une certaine epoque Marquinhos VerrattiRabiot qu on a reussi a integret dans le groupe pro comme Kimpembe sa fait 3 ans qu on recrute des joueurs pour de la concurrence mais qui sont incapable justement de faire bouger le 11 type ya que Meunier et Draxler qui ont reussi en 3 voir 4 ans de recrutement meme Kurzawa il a de la chàce que Maxou ny arrive plus physiquement

    • FlgCorp IronKeisyWear

      je suis tres content de cette article parce que sur ce site vous etes plus de 90% a crier a quelle point matuidi n’aurait jamais du etre au psg comme quoi il a pas sa place etc etc on est quelqu’uns a défendre ce joueur parce qu’il le mérite
      je reconnais que moi il ma souler dans sa nouvelle vie d’attaquant il a délaissé son vrai poste de récupérateur mais au final matuidi est un parisien un mec qui ce bat pour ce club
      la il va partir son cycle est fini mieux vaut qu’il aille faire autre chose
      vu qu’a ce qui parait le psg ne peut réussir des matchs seulement si au milieu de terrain on a QUE des joueurs ultra techniques les memes joueurs techniques qui jouent 1 match sur 2

    • john-psg-for-life

      Rtl ou est tu krkrkkrkrk

      • jerm1

        Arrêt hier il était hyper content de voir ça a 2-2 il sautait partout le type xd quand matuidi a marquer il etait l’imite dessus tu sais qu’il est heureux de voir le psg de cette saison avec son emery xd

        • Adrotitanique

          Encore lui il a le merite de ne pas dîsparaitre comme un certains PRAY FOR CAVANI HAHAHAAHAHHAHA

          • jerm1

            Il ferait mieux de se casser c est pas un vrai support il se réjouit de se qui arrive au psg cette saison et nous dit que emery c est génial

        • john-psg-for-life

          Emery que j’aime pas ce coach !!!je le répète on m’a vendu un mec qui transcende c’est joueurs lors des gros rdv pffffff mes couilles ouais on a tej blanc pour moins que ça au moin touillette n’a pas pris 6-1 à city bravo nasser

          • jerm1

            C’est surtout qu’il n’a pas de couille encore pire que blanc regarde le nombre de fois où il fait des changements défensif pour pas perdre….

            • john-psg-for-life

              Graaaaaaaaaaaaaaave

            • jerm1

              Voilà ce que j ai envie de dire avec les changements qu’il fait il donne pas confiance avec c’est changement

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Lair «rejouer au Parc des Princes. Cela permet aux joueuses de se dépasser»

    Lair «rejouer au Parc des Princes. Cela permet aux joueuses de se dépasser»

    Féminine

    Ce samedi les joueuses du Paris Saint-Germain disputeront la demi-finale retour d’UEFA Women’s Champions League face ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Mercato - Le PSG propose 10 millions d'euros par an à Aubameyang, d'après la Gazzetta dello Sport"
    2 days ago
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Le PSG propose 10 millions d'euros par an à Aubameyang"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Cruz "Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison"

    Féminines – Cruz « Nous restons concentrés et nous espérons terminer le travail à la maison »

    Actu Féminin

    Shirley Cruz, milieu de terrain de 31 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confiée ...

    Vidéos PSG

    Ménès « Un comportement lamentable…Des Matuidi, on en a besoin dans toutes les équipes »

    Ménès "C’est très français de vouloir sans cesse confronter deux clubs" <Autour du PSG

    Hier soir, le Paris Saint-Germain s’est fait très peur. Maîtres du match contre le FC Metz (rencontre en retard de la 31e journée) à la mi-temps, avec une domination de 45 minutes et un avantage de 2 buts, les Parisiens ont étrangement lâché en seconde période. Fnalement, avec un réveil et second but de Blaise Matuidi, Paris s’est imposé. Mais c’est un succès qu’on ne peut pas vraiment savouer côté parisien, comme le souligne le journaliste Pierre Ménès sur son blog. Il revient aussi sur l’importance du milieu de 30 ans, qui est souvent critiqué.

    « Le PSG l’a miraculeusement emporté à Metz. Paris menait pourtant 2-0 au repos (but hebdomadaire de Cavani et pointu vainqueur de Matuidi) après une première période où les Lorrains n’avaient pas vu la balle. Mais alors qu’ils ont un retard considérable sur Monaco en terme de différence de buts qu’ils auraient pu essayer de combler en accélérant encore en seconde mi-temps, ils se sont endormis et ont eu un comportement absolument lamentable justement sanctionné par les Messins. 

    (…) Mais c’est finalement Paris qui l’a emporté au bout du temps additionnel sur une tête décroisée de Matuidi. Ce qui va me permettre de m’attarder un peu sur le cas du milieu parisien, qui se fait joyeusement allumer depuis un an. 

    On ne se rend pas compte du travail obscur qu’il abat sur le terrain. Dans une équipe, on ne peut pas avoir que des starlettes. On ne peut pas avoir que des Pastore – auteur de la passe décisive pour Matuidi – qui entrent sur le terrain en ballerines. Il faut aussi des mecs qui vont à la mine, des mecs qui se battent, des mecs qui courent, qui se replacent et font le taf. Alors quand en plus, ce mec-là signe un doublé qui permet au PSG d’être encore dans le coup dans la course au titre, je trouve qu’il faut le souligner. Des Matuidi, on en a besoin dans toutes les équipes. »

    Une seconde période incompréhensible.

    Si les 3 points sont importants et qu’il faut se réjouir de les avoir dans une course au titre particulièrement serrée, le relâchement parisien est difficile à comprendre, agaçant et inquiétant. Justement parce que la bataille pour la première place est très compliquée face à l’AS Monaco. Il faut tout gagner pour espérer et renforcer la différence de buts aurait pu être un atout utile. Il serait surprenant que les Parisiens n’aient pas été au courant.

    Mais plutôt que d’accélérer face à une équipe qui semblait perdue et abattue pour enfoncer le clou et rattraper les 18 unités d’écart à la différence de buts (avant le match), le PSG a sombré dans la suffisance. Même dans la peur. Chose particulièrement inquiétante pour un club qui est supposé être supérieur à ses adversaires en Ligue 1. Surtout que cela a failli coûté très cher au classement.

    L’international français n’est pas parfait, mais il est important.

    Finalement, les Parisiens ont semblé se souvenir qu’ils ont les qualités pour faire mal aux adversaires et qu’ils doivent gagner pour être champions. De quoi arriver au but de Matuidi, sur un centre de Pastore qui n’avait rien fait depuis son entrée à la 60e minute jusque là. Il faut en effet souligner l’importance de l’international français.

    Il est parfois à cause de ses erreurs techniques, mais c’est un exemple d’efforts et de détermination. Ses deux buts hier sont plus inscrits sur ces qualités que le savoir faire précis et beau avec un ballon. Ce qui n’a aucune importance. Il faut retenir que Matuidi a mené le PSG à une victoire précieuse pour le titre, qu’il permet à tous les Parisiens d’espérer à nouveau. Cela ne veut pas dire qu’il faut absolument le garder dans l’effectif, mais il faut bien réfléchir avant de le laisser partir. Notamment à comment remplacer l’un des trop rares guerriers de l’effectif.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>