Restez connectés avec nous
Ménès dénonce le "manque de psychologique absurde" de Letexier lors de Nice/PSG

Autour du PSG

Ménès dénonce le “manque de psychologique absurde” de Letexier lors de Nice/PSG

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, est revenu via son blog sur les premiers matchs de la 10e journée de Ligue 1, qui se joue ce weekend. L’occasion de donner son avis sur la victoire du Paris Saint-Germain à Nice vendredi soir (1-4). Sans surpris, les cartons rouges donnés aux Niçois pour François Letexier alors qu’il y avait 1-2 sont critiqué.

“Il n’y aurait finalement pas eu grand chose à dire sans le one man show de l’éternel et épouvantable François Letexier, qui a mis le feu aux poudres en expulsant coup sur coup Hérelle puis Cyprien, avec un manque de psychologie absurde. Si c’était la première fois, on pourrait lui pardonner. Mais c’est quelque chose de récurrent chez lui. (…) D’autant que j’ai aussi parlé avec Cyprien et que ce dernier m’a confié qu’il n’avait pas insulté l’arbitre et avait simplement dit : ‘Mais il n’y a pas faute, là ?’

Ménès “le PSG avait fourni une première période remarquable.”

Avant cet incident, le PSG avait fourni une première période remarquable. Les deux équipes étaient très handicapées par les absences mais il faut croire qu’un PSG handicapé est très nettement supérieur à toute autre équipe dans la même situation. Di Maria a inscrit deux buts sublimes.”

Certes, ces rouges changent forcément la physionomie du match et on peut se poser des questions sur celui donné à Cyprien, qui n’a fait “que” parler. Cependant, il faut rester très prudent. En colère, le joueur a pu tenir des propos très inappropriés et ensuite donner une version bien édulcorée. Il n’aurait pas dit juste après le match qu’il avait eu des mots injurieux. On ne peut pas oublier non plus que le milieu a eu un comportement très moyen pendant tout de le match. Et pour le second rouge, il n’y a pas de psychologie à avoir. Un coup volontaire, qui plus est en dehors d’une phase de jeu, doit être sanctionné d’un rouge. C’était à Hérelle d’avoir le bon comportement.

On préfère surtout retenir que le PSG a su faire un match intéressant, malgré une période de moins bien en début de seconde mi-temps. Ce n’était pas simple d’aborder ce déplacement juste après la trêve internationale et avant la Ligue des Champions. Mais les Parisiens ont été appliqués et ont encore affiché une bonne force collective. Avec en plus un Angel Di Maria encore en pleine forme. Reste à ne pas se relâcher.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG