Autour du PSG

Ménès déplore le manque d’envie

Pierre MENES
Publie le 02/12/2011 a 10:35



  • Pierre Ménès, très actif et réactif sur l’actualité parisienne, est une nouvelle fois revenu sur la prestation du PSG face à Salzbourg jeudi soir en Europa League. Pour le chroniqueur du Canal Football Club, le club parisien a tout simplement manqué d’envie.

    « Comment expliquer l’inexplicable ? Rien, absolument rien ne justifie, scientifiquement, que Paris traverse immuablement une crise de résultats au mois de novembre. Fin octobre, peu auraient parié que le phénomène se produirait cette année. Et pourtant… A l’heure du bilan, les chiffres parlent d’eux-mêmes : une victoire étriquée (Bratislava), un nul (Bordeaux) et quatre défaites (Dijon, Nancy, Marseille, Salzbourg) ! Alors certes, Paris évoluait hier soir avec une équipe fortement remaniée où seuls Douchez, Bisevac et Sissoko n’étaient pas là l’an dernier. Certes, Paris a eu quelques occases et est tombée sur une équipe de Salzbourg pas vilaine du tout. Mais bon. Comme à Marseille dimanche, l’état d’esprit, l’envie n’étaient pas là. Et ça fait toute la différence. Du coup, après l’élimination précoce en Coupe de la Ligue, Paris est en passe de laisser filer un deuxième objectif de sa saison. Car le pire dans tout ça, c’est que ce deuxième but encaissé dans les arrêts de jeu fait perdre au PSG le bénéfice du goal-average particulier face aux Autrichiens, qui chipent sur le fil la deuxième place du classement. Autrement dit, Paris devra impérativement battre Bilbao lors du dernier match au Parc en espérant que Salzbourg ne gagne pas à Bratislava, les Slovaques étant déjà éliminés. Pas gagné… Aucune équipe française en 16e de finale de Ligue Europa, voilà qui assombrirait encore un tableau déjà bien noir pour nos clubs français sur la scène européenne. Car mercredi soir, Rennes n’a pas réussi à marquer un but à l’Udinese et est donc d’ores et déjà éliminé. Il faut dire qu’Antonetti avait fait son choix en présentant une équipe B. Mais à la limite, ce n’est pas sur ce match que les Bretons auront le plus de regrets. Et puis, Rennes n’avait pas fait de cette Ligue Europa un objectif. Contrairement à Paris. Avec cette troisième défaite consécutive, le crédit d’Antoine Kombouaré vient de fondre comme neige au soleil. A tel point qu’on peut s’attendre à tout avant le capital PSG-Auxerre de dimanche au Parc. Intérim de Makelele ? A moins que les dirigeants demandent à Leonardo de prendre en main le « bouzin » .»

    Publie le 02/12/2011 a 10:35

    Ménès déplore le manque d’envie

    Pierre Ménès, très actif et réactif sur l’actualité parisienne, est une nouvelle fois revenu sur la prestation du PSG face à Salzbourg jeudi soir en Europa League. Pour le chroniqueur du Canal Football Club, le club parisien a tout simplement manqué d’envie.

    « Comment expliquer l’inexplicable ? Rien, absolument rien ne justifie, scientifiquement, que Paris traverse immuablement une crise de résultats au mois de novembre. Fin octobre, peu auraient parié que le phénomène se produirait cette année. Et pourtant… A l’heure du bilan, les chiffres parlent d’eux-mêmes : une victoire étriquée (Bratislava), un nul (Bordeaux) et quatre défaites (Dijon, Nancy, Marseille, Salzbourg) ! Alors certes, Paris évoluait hier soir avec une équipe fortement remaniée où seuls Douchez, Bisevac et Sissoko n’étaient pas là l’an dernier. Certes, Paris a eu quelques occases et est tombée sur une équipe de Salzbourg pas vilaine du tout. Mais bon. Comme à Marseille dimanche, l’état d’esprit, l’envie n’étaient pas là. Et ça fait toute la différence. Du coup, après l’élimination précoce en Coupe de la Ligue, Paris est en passe de laisser filer un deuxième objectif de sa saison. Car le pire dans tout ça, c’est que ce deuxième but encaissé dans les arrêts de jeu fait perdre au PSG le bénéfice du goal-average particulier face aux Autrichiens, qui chipent sur le fil la deuxième place du classement. Autrement dit, Paris devra impérativement battre Bilbao lors du dernier match au Parc en espérant que Salzbourg ne gagne pas à Bratislava, les Slovaques étant déjà éliminés. Pas gagné… Aucune équipe française en 16e de finale de Ligue Europa, voilà qui assombrirait encore un tableau déjà bien noir pour nos clubs français sur la scène européenne. Car mercredi soir, Rennes n’a pas réussi à marquer un but à l’Udinese et est donc d’ores et déjà éliminé. Il faut dire qu’Antonetti avait fait son choix en présentant une équipe B. Mais à la limite, ce n’est pas sur ce match que les Bretons auront le plus de regrets. Et puis, Rennes n’avait pas fait de cette Ligue Europa un objectif. Contrairement à Paris. Avec cette troisième défaite consécutive, le crédit d’Antoine Kombouaré vient de fondre comme neige au soleil. A tel point qu’on peut s’attendre à tout avant le capital PSG-Auxerre de dimanche au Parc. Intérim de Makelele ? A moins que les dirigeants demandent à Leonardo de prendre en main le « bouzin » .»




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ZED00

      ON EST DES NAINS EN EUROPE voila la triste réalité des clubs francais, il faut arreter de se voir trop beau !! et alléger le calendrier soit en réduisant le nombre de clubs -franchement ca rime a quoi avoir ajaccio, arles ou grenoble qui sont relegable dès décembre-soit en faisant disparaitre la coupe de la ligues qui ne sert a rien sauf a « produire » des droits télé !! mais nos clubs ne peuvent pas supporter une cadence aussi importante, pas assez de joueurs de qualité, du coup l Europe passe souvent a la trappe. Et perte de points UEFA, et moins attrayant a l etranger, et moins de joueurs de qualité…c est un cercle vicieux. Si on avait qq equipes tres fortes on pourrait se permettre autant de match, mais c est CLAIREMENT pas le cas et ca pénalise tout le foot francais au final. 

      • entierement d accord ^

        • Cougar03_9

          Pour avoir l envie il faut qu il j
          oue simple est qu il arrete de nous faire des passes a 2 bal ou ts le temps repiquer dans l axe qu il arrete d avoir peur de l engagenent ou de revenir defendre sinon qu ils fassent jouer les jeunes car eux ils ont envie

      • majestik is back

        le probleme francais est connu depuis longtemps : le manque de mental , d ambition , de confiance. Le seul a pouvoir faire la difference hier soir comme svt cest nene , un brésilien caractériel… le nbre de joueurs est un faux probleme, le nombre de match aussi , demande a parker qui fait 80 match ds une saison! ou a messi.. ou a zanetti.. en france des qu on affiche ses ambitions on est taxé de prétentieux , davoir la grosse tete etc , nempeche c est eux qui réussissent ( ex benzema voulait etre le meilleur et au moins il en est pas loin ) sinon oui cest clair on va en decendre a lindice uefa mais les causes sont psychologiques avant tout!

        • Inaya60

          j’suis d’accord avec toi

          • majestik is back

            c est réciproque..

        • ZED00

          Pas les memes efforts en basket, c est pas de moi mais d un de mes potes semi pro qui me l a souvent dit. ;) tu joues rarement/jamais un match en entier, tandis qu au foot c est autre chose, meme pour le rythme tu cours partout. Mais tu as raison dans le fond, mentalité de paysan avec un guignol moustachu comme president, et -attention, grand club !- l ancien homme fort de Guingamp a la FFF. En gros on n a pas la classe et c est magouille entre amis..la tete qui dépasse hop on la coupe. 

      • Inaya60

        ZZEDOO je crois pas mise à part ds d clubs comme United, City, Chelsea,Liverpool et peut être deux ou 3 autres clubs, qu’il y’ ait forcément plus de joueurs de qualités qu’en L1 et pourtant en premier league même les plus petites équipes arrivent à jouer tous les 3 jours, la coupe de la ligue c koi, pr les clubs de L1, 4 matchs à jouer pr celui qui va en finale et les coachs font tourner à mort ds cette coupe toute naze c pas la mer à boire franchement, pis ailleurs ce sont pas d surhommes non plus les mecs, c ds la tête…

        • ZED00

          Si tu regardes en dehors d un ou deux club en UEFA, Fulham, Middelsbrough y a pas si ltps ou Birmingham cette annee ( qui joue en championship d ailleurs) c est bien les 6 gros clubs dont tu parles qui jouent les coupe d Europe, et c est ceux qui ont l effectif le plus étoffé. Ils font d ailleurs tourner en Carling Cup, ce qui montre bien que même ManU l utilise pr faire souffler les bons et jouer les jeunes/MIchael Owen. Il faudrait réaménager le calendrier a l image de nos moyens, passer a 18 clubs pour qu on joue enfin correctement l UEFA. Et faire disparaître la coupe de la ligues quitte a partager autrement le magot. On n a pas les mêmes moyen qu outre-manche, autant ne pas essayer de se faire passer pour des boeufs alors que nous ne sommes plus que des grenouilles dans l Europe du foot.

      • magic nene

        il faut resserrer l’élite, passer à18 et supprimer la coupe de la ligue
        et surtout il faut former des joueurs qui aiment le football,ce qui n’est pas le cas

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Nassimaa publié un new post."Simone "Paris est prêt à gagner la Ligue des Champions""
    9 minutes ago
    Flavien Casinia publié un new post."Belhanda «il y avait des discussions avec le Paris Saint-Germain»"
    11 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Ménès déplore le manque d’envie

    Pierre MENES <Autour du PSG , Interviews

    Pierre Ménès, très actif et réactif sur l’actualité parisienne, est une nouvelle fois revenu sur la prestation du PSG face à Salzbourg jeudi soir en Europa League. Pour le chroniqueur du Canal Football Club, le club parisien a tout simplement manqué d’envie.

    « Comment expliquer l’inexplicable ? Rien, absolument rien ne justifie, scientifiquement, que Paris traverse immuablement une crise de résultats au mois de novembre. Fin octobre, peu auraient parié que le phénomène se produirait cette année. Et pourtant… A l’heure du bilan, les chiffres parlent d’eux-mêmes : une victoire étriquée (Bratislava), un nul (Bordeaux) et quatre défaites (Dijon, Nancy, Marseille, Salzbourg) ! Alors certes, Paris évoluait hier soir avec une équipe fortement remaniée où seuls Douchez, Bisevac et Sissoko n’étaient pas là l’an dernier. Certes, Paris a eu quelques occases et est tombée sur une équipe de Salzbourg pas vilaine du tout. Mais bon. Comme à Marseille dimanche, l’état d’esprit, l’envie n’étaient pas là. Et ça fait toute la différence. Du coup, après l’élimination précoce en Coupe de la Ligue, Paris est en passe de laisser filer un deuxième objectif de sa saison. Car le pire dans tout ça, c’est que ce deuxième but encaissé dans les arrêts de jeu fait perdre au PSG le bénéfice du goal-average particulier face aux Autrichiens, qui chipent sur le fil la deuxième place du classement. Autrement dit, Paris devra impérativement battre Bilbao lors du dernier match au Parc en espérant que Salzbourg ne gagne pas à Bratislava, les Slovaques étant déjà éliminés. Pas gagné… Aucune équipe française en 16e de finale de Ligue Europa, voilà qui assombrirait encore un tableau déjà bien noir pour nos clubs français sur la scène européenne. Car mercredi soir, Rennes n’a pas réussi à marquer un but à l’Udinese et est donc d’ores et déjà éliminé. Il faut dire qu’Antonetti avait fait son choix en présentant une équipe B. Mais à la limite, ce n’est pas sur ce match que les Bretons auront le plus de regrets. Et puis, Rennes n’avait pas fait de cette Ligue Europa un objectif. Contrairement à Paris. Avec cette troisième défaite consécutive, le crédit d’Antoine Kombouaré vient de fondre comme neige au soleil. A tel point qu’on peut s’attendre à tout avant le capital PSG-Auxerre de dimanche au Parc. Intérim de Makelele ? A moins que les dirigeants demandent à Leonardo de prendre en main le « bouzin » .»

    By
    @
    OTER ?>