Restez connectés avec nous
Ménès "Je veux bien qu’on cherche perpétuellement des poux dans la tête du PSG, mais il faut arrêter d’inventer des raisons débiles"

Autour du PSG

Ménès « Je veux bien qu’on cherche perpétuellement des poux dans la tête du PSG, mais il faut arrêter d’inventer des raisons débiles »

Le week-end du Paris Saint-Germain a été marqué par l’annonce des forfaits d’Edinson Cavani (buteur de 31 ans) et Thomas Meunier (arrière droit de 27 ans) pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions mardi contre Manchester United. Cela à cause de blessures contractées lors de la réception de Bordeaux samedi (1-0, 24e journée de Ligue 1). Certains observateurs et journaux ont donc sorti les critiques, puisque c’est une habitude avec Paris. Ils s’appuient notamment sur la fête d’anniversaire de Neymar (attaquant de 27 ans) en début de semaine dernière. Ce qui a fortement énervé le journaliste Pierre Ménès (Canal+). Il a réagi via son blog.

« Qu’est-ce que je n’ai pas entendu comme conneries sur le PSG ! Donc, en fait les Parisiens se seraient blessés à cause de la soirée d’anniversaire de Neymar.

Déjà, c’est remettre en cause le professionnalisme légendaire de Cavani. Et puis bon, quel rapport avec la commotion cérébrale de Meunier ? Quant à Neymar, c’est une torsion et Verratti, une semelle reçue sur la cheville. Je veux bien qu’on cherche perpétuellement des poux dans la tête du PSG, mais à un moment donné, il faut arrêter d’inventer des raisons débiles.

« Même diminué, il reste suffisamment de forces vives pour faire un résultat. »

Ce qui n’est pas inventé, c’est que Paris ira à Manchester sans le C et le N de sa MCN. Ce qui va évidemment rendre le match un peu plus compliqué. Maintenant, les Parisiens iront à Old Trafford pour essayer de contrôler le match, pas pour y gagner 3-0. Même diminué, il reste suffisamment de forces vives pour faire un résultat. », a écrit Ménès.

Tout semble bon pour critiquer le PSG, quitte à oublier la raison et les vrais arguments. On d’ailleurs vu le Journal du Dimanche indiqué que Cavani avis mis une force « inutile » sur son penalty. Signe qu’il n’y a vraiment plus de limite. Là, certes il y a eu une fête. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y eu des comportements sans sagesse qui amènent logiquement une blessure. Comme le dit Ménès, on a du mal à penser que Cavani n’ait pas été professionnel.

Il ne faut pas chercher beaucoup plus loin qu’une certaine malchance. Sans doute bien plus influencé par l’agressivité de la Ligue 1 pas toujours assez bien sanctionnée. Neymar a subi de nombreux coups, dont 3 sur l’action qui amène sa blessure. Verratti s’est fait marcher dessus, Cavani n’est pas épargné et Meunier est victime d’un choc violent. Lequel semble vraiment complètement involontaire par contre. Il reste que ce n’est pas un anniversaire qui a blessé les Parisiens. C’est aussi oublié que tous les joueurs ont des fêtes et sorties, elles ne sont simplement pas toutes aussi médiatisées que celles de Neymar.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG