Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Ménès « L’intérêt supérieur du PSG, de ses supporters, c’est que Neymar se sente le moins malheureux possible »

Ménès "L'intérêt supérieur du PSG, de ses supporters, c'est que Neymar se sente le moins malheureux possible"

Neymar, attaquant de 27 ans du Paris Saint-Germain, a retrouvé le Parc des Princes samedi dernier lors de la victoire contre Strasbourg (1-0, 5e journée de Ligue 1). Le Brésilien a été accueilli par beaucoup de sifflets, des chants hostiles ainsi que des banderoles. Mais il a terminé ce match, très compliqué pour le PSG, avec un but sublime qui offre la victoire aux Parisiens. Un cas qui n’arrête pas de faire réagir. Et c’est le sujet du journaliste Pierre Ménès (Canal+) dans sa dernière chronique (en vidéo) sur Yahoo Sport.

« Neymar peut faire ce qu’il veut, il a chié sur le club, ‘la remontada’, mais bon, au bout d’un moment les mecs, stop…Stop ! Il porte quel maillot ? Mais vous avez vu la première mi-temps ? Vous n’avez pas vu que les autres joueurs du PSG ils rechignaient presque à lui faire la passe de peur qu’il se fasse siffler ? Donc, je pense que c’est totalement contre-productif. Que ça plaise ou pas au CUP, Neymar est au PSG toute la saison. D’ailleurs, on sait que ça ne lui plaît pas non plus à Neymar et qu’il préférerait être à Barcelone. Il y a des mariages d’amour et il y a des mariages de raison. La raison, c’est de faire en sorte que Neymar, pour sa probable dernière année au PSG, fasse la meilleure saison possible dans l’intérêt du club. (…)

Ménès « Bêtement, je pense un petit peu au foot. »

 Si tu es supporter du PSG, ce qui compte, c’est que le PSG fasse les meilleurs résultats possibles, qu’il passe les quarts de finale de Ligue des Champions. On est bien d’accord que cela sera beaucoup plus possible avec Neymar que sans lui. (…)

Alors ok, il faut peut-être mettre un petit peu sa dignité de côté, son sens de l’institution de côté, mais je pense que l’intérêt supérieur du PSG, de ses supporters, c’est que Neymar se sente le moins malheureux possible. C’est son droit de ne pas apprécier la vie parisienne. C’est son droit de se dire ‘dans cette ville, je me fais allumer en championnat, je me suis pété deux fois’. (…) Ce joueur est un génie. Bêtement, je pense un petit peu au foot. »

Neymar n’a pas fini de diviser.

Il y a des arguments de Ménès qui méritent d’être écoutés. En effet, Neymar va jouer au PSG cette saison. Il est donc préférable qu’il puisse le faire le mieux possible pour aider le club à gagner. Ce qui passe par le contexte. Même s’il s’est dit prêt à affronter les sifflets, au moment de promettre de faire de son mieux cette saison, le Brésilien peut être perturbé. Ses coéquipiers aussi. On a bien eu le sentiment samedi que des Parisiens hésitaient avant certaines passes qui semblaient pourtant évidentes. Ce qui peut ralentir le jeu, voire casser des actions. Une seconde d’hésitation peut tout changer.  Il sera plus simple pour l’équipe et l’attaquant d’être performants dans une ambiance plus « normale » que samedi dernier.

Ce n’est d’ailleurs probablement pas pour rien que le Collectif Ultras Paris avait promis dès vendredi soir « l’indifférence » après le match contre Strasbourg. De quoi avoir beaucoup moins de sifflets. Surtout que plusieurs supporters ont apprécié la performance de Neymar et sa déclaration. Ce qui n’empêche pas certains supporters de continuer à lui en vouloir. On le comprend. On serait surpris de revoir une histoire d’amour entre Neymar et le PSG. Mais il est possible d’avoir une très belle saison. A chacun de faire les efforts nécessaires. Même si les débats vont sans doute continuer autour du Brésilien et du comportement à avoir face à son cas.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG