Autour du PSG

Ménès « il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs »

Ménès "il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs"
Publie le 23/09/2017 a 06:00



  • L’altercation entre Neymar (25 ans) et Edinson Cavani (30 ans) lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais (2-0) a pris énormément d’ampleur. Dans Cnews matin, le journaliste, Pierre Ménès s’est exprimé à ce sujet et affirme que l’emballement médiatique sera récurrent avec le club de la capitale

    « Il faut s’y faire, tout ce qui va se passer, de plus ou moins négatif, au PSG, va être amplifié, déformé, voire calomnié. C’est un problème de riche, mais de là à dire qu’Alphonse Areola est une passoire, Layvin Kurzawa est le plus mauvais latéral gauche de l’histoire du jeu ou encore Thiago Motta est un vieillard, il y a de l’abus. Cette semaine, il s’est produit exactement la même scène lors du match de Ligue 2 qui opposait Reims à Ajaccio. Bien sûr, cela s’est passé à Reims et il faut bien se rendre à l’évidence que ça n’intéresse vraiment pas grand monde. Mais il n’y a pas eu une ligne nulle part, y compris dans la presse spécialisée. Avec tout ce remue-ménage, il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs en championnat. En marquant 21 buts. Non, ça, ça passe aux pertes et profits. »

    Parler de Neymar qui a eu une altercation avec son coéquipier, dramatiser la situation, l’amplifier, fait vendre énormément de papiers aux différents médias sportifs. Quand le PSG gagne, c’est normal, il a un budget de 500M€ donc il n’y a rien de surprenant, la logique est simplement respectée. Quand tout va bien il faut créer des polémiques, mais si aujourd’hui la presse s’attarde pendant une semaine sur une « altercation » entre Neymar et Cavani au sujet d’un penalty lors d’un match, c’est que le club de la capitale se porte tout de même très bien.

    Les prochains matchs et notamment la Ligue des Champions devraient permettre aux journaux de changer de sujet, en attendant qu’ils trouvent évidemment un autre grain de sable sur lequel débattre pendant plusieurs jours.

    Publie le 23/09/2017 a 06:00

    Ménès « il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs »

    L’altercation entre Neymar (25 ans) et Edinson Cavani (30 ans) lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais (2-0) a pris énormément d’ampleur. Dans Cnews matin, le journaliste, Pierre Ménès s’est exprimé à ce sujet et affirme que l’emballement médiatique sera récurrent avec le club de la capitale

    « Il faut s’y faire, tout ce qui va se passer, de plus ou moins négatif, au PSG, va être amplifié, déformé, voire calomnié. C’est un problème de riche, mais de là à dire qu’Alphonse Areola est une passoire, Layvin Kurzawa est le plus mauvais latéral gauche de l’histoire du jeu ou encore Thiago Motta est un vieillard, il y a de l’abus. Cette semaine, il s’est produit exactement la même scène lors du match de Ligue 2 qui opposait Reims à Ajaccio. Bien sûr, cela s’est passé à Reims et il faut bien se rendre à l’évidence que ça n’intéresse vraiment pas grand monde. Mais il n’y a pas eu une ligne nulle part, y compris dans la presse spécialisée. Avec tout ce remue-ménage, il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs en championnat. En marquant 21 buts. Non, ça, ça passe aux pertes et profits. »

    Parler de Neymar qui a eu une altercation avec son coéquipier, dramatiser la situation, l’amplifier, fait vendre énormément de papiers aux différents médias sportifs. Quand le PSG gagne, c’est normal, il a un budget de 500M€ donc il n’y a rien de surprenant, la logique est simplement respectée. Quand tout va bien il faut créer des polémiques, mais si aujourd’hui la presse s’attarde pendant une semaine sur une « altercation » entre Neymar et Cavani au sujet d’un penalty lors d’un match, c’est que le club de la capitale se porte tout de même très bien.

    Les prochains matchs et notamment la Ligue des Champions devraient permettre aux journaux de changer de sujet, en attendant qu’ils trouvent évidemment un autre grain de sable sur lequel débattre pendant plusieurs jours.




  • Tags de l'article : , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Marca évoque l'esprit remontada au PSG en vue de la réception du Real Madrid

    Marca évoque l’esprit « remontada » au PSG en vue de la réception du Real Madrid

    Autour du PSG

    Après sa défaite 3-1 contre le Real Madrid en 8e de finale aller de Ligue des ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Ménès « il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs »

    Ménès "il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs" <Autour du PSG , Ligue 1

    L’altercation entre Neymar (25 ans) et Edinson Cavani (30 ans) lors de la rencontre entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais (2-0) a pris énormément d’ampleur. Dans Cnews matin, le journaliste, Pierre Ménès s’est exprimé à ce sujet et affirme que l’emballement médiatique sera récurrent avec le club de la capitale

    « Il faut s’y faire, tout ce qui va se passer, de plus ou moins négatif, au PSG, va être amplifié, déformé, voire calomnié. C’est un problème de riche, mais de là à dire qu’Alphonse Areola est une passoire, Layvin Kurzawa est le plus mauvais latéral gauche de l’histoire du jeu ou encore Thiago Motta est un vieillard, il y a de l’abus. Cette semaine, il s’est produit exactement la même scène lors du match de Ligue 2 qui opposait Reims à Ajaccio. Bien sûr, cela s’est passé à Reims et il faut bien se rendre à l’évidence que ça n’intéresse vraiment pas grand monde. Mais il n’y a pas eu une ligne nulle part, y compris dans la presse spécialisée. Avec tout ce remue-ménage, il me semble avoir lu nulle part que le PSG avait remporté six victoires en six matchs en championnat. En marquant 21 buts. Non, ça, ça passe aux pertes et profits. »

    Parler de Neymar qui a eu une altercation avec son coéquipier, dramatiser la situation, l’amplifier, fait vendre énormément de papiers aux différents médias sportifs. Quand le PSG gagne, c’est normal, il a un budget de 500M€ donc il n’y a rien de surprenant, la logique est simplement respectée. Quand tout va bien il faut créer des polémiques, mais si aujourd’hui la presse s’attarde pendant une semaine sur une « altercation » entre Neymar et Cavani au sujet d’un penalty lors d’un match, c’est que le club de la capitale se porte tout de même très bien.

    Les prochains matchs et notamment la Ligue des Champions devraient permettre aux journaux de changer de sujet, en attendant qu’ils trouvent évidemment un autre grain de sable sur lequel débattre pendant plusieurs jours.

    By
    @
    OTER ?>