Autour du PSG

Ménès n’a pas aimé Ménez et Pastore

Publie le 07/11/2011 a 10:25



  • Comme d’habitude, Pierre Ménès a livré ses impressions après la rencontre du PSG contre Bordeaux. Et cette fois-ci, le consultant de Canal+ n’a pas vraiment épargné Jérémy Ménez et Javier Pastore, dont il n’a pas aimé le comportement.

    « Invité à clore le programme, le leader parisien avait rendez-vous dans un stade où il n’avait plus gagné depuis des lustres. Et ce ne sera pas non plus pour cette année. Après avoir rapidement ouvert le score par son meilleur joueur de champ de la soirée (Sissoko), Paris s’est fait rejoindre presque aussitôt, Gouffran reprenant victorieusement le centre haut de gamme d’un Trémoulinas version champion de France. Après le repos, les Girondins auront les meilleures occasions. Mais ne le score ne bougera plus. Encore une fois, je vais m’appesantir l’espace de quelques lignes sur ce côté du PSG que je n’aime pas et qui m’exaspère de plus en plus au fil des semaines. Ce soir, c’est Ménez et Pastore dont le comportement était plus que décevant. L’ancien Romain commence à tirer la langue mais continue à enchaîner les courses et les dribbles alors que sa lucidité est clairement altérée. Quant au prodige argentin, j’ai assez dit de bien de lui il y a quelques temps pour pouvoir me permettre d’être plus critique aujourd’hui. Alors OK, il a commencé la saison sans préparation, OK il a fait de longs voyages avec l’Argentine, OK il a beaucoup donné depuis son arrivée… Mais là, son manque d’intérêt pour le match était flagrant. Dans ces conditions, Gameiro peut faire deux cents appels par match, le ballon n’arrivera jamais. A l’arrivée, ce nul à Bordeaux n’est pas une mauvaise affaire en soi. Paris est toujours leader avec trois points d’avance et demeure invaincu depuis la première journée. Objectivement, les résultats jusqu’ici sont satisfaisants. Très satisfaisants, même. Mais le jeu n’est pas à la hauteur. Paris mène un train d’Enfer, mais la manière dont il joue depuis le début de la saison laisse tous les espoirs à ses rivaux. Si tant est que ceux-ci veuillent bien en profiter. Ce week-end, aucun des cinq poursuivants immédiats du PSG n’a gagné », a-t-il résumé via son blog.

    Publie le 07/11/2011 a 10:25

    Ménès n’a pas aimé Ménez et Pastore

    Comme d’habitude, Pierre Ménès a livré ses impressions après la rencontre du PSG contre Bordeaux. Et cette fois-ci, le consultant de Canal+ n’a pas vraiment épargné Jérémy Ménez et Javier Pastore, dont il n’a pas aimé le comportement.

    « Invité à clore le programme, le leader parisien avait rendez-vous dans un stade où il n’avait plus gagné depuis des lustres. Et ce ne sera pas non plus pour cette année. Après avoir rapidement ouvert le score par son meilleur joueur de champ de la soirée (Sissoko), Paris s’est fait rejoindre presque aussitôt, Gouffran reprenant victorieusement le centre haut de gamme d’un Trémoulinas version champion de France. Après le repos, les Girondins auront les meilleures occasions. Mais ne le score ne bougera plus. Encore une fois, je vais m’appesantir l’espace de quelques lignes sur ce côté du PSG que je n’aime pas et qui m’exaspère de plus en plus au fil des semaines. Ce soir, c’est Ménez et Pastore dont le comportement était plus que décevant. L’ancien Romain commence à tirer la langue mais continue à enchaîner les courses et les dribbles alors que sa lucidité est clairement altérée. Quant au prodige argentin, j’ai assez dit de bien de lui il y a quelques temps pour pouvoir me permettre d’être plus critique aujourd’hui. Alors OK, il a commencé la saison sans préparation, OK il a fait de longs voyages avec l’Argentine, OK il a beaucoup donné depuis son arrivée… Mais là, son manque d’intérêt pour le match était flagrant. Dans ces conditions, Gameiro peut faire deux cents appels par match, le ballon n’arrivera jamais. A l’arrivée, ce nul à Bordeaux n’est pas une mauvaise affaire en soi. Paris est toujours leader avec trois points d’avance et demeure invaincu depuis la première journée. Objectivement, les résultats jusqu’ici sont satisfaisants. Très satisfaisants, même. Mais le jeu n’est pas à la hauteur. Paris mène un train d’Enfer, mais la manière dont il joue depuis le début de la saison laisse tous les espoirs à ses rivaux. Si tant est que ceux-ci veuillent bien en profiter. Ce week-end, aucun des cinq poursuivants immédiats du PSG n’a gagné », a-t-il résumé via son blog.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Chris_ouf_77

      je refuse pas la critique je dis juste kil y a un mois il disait que c’était un génie et la il l’enterre et c sa qui m’énerve .je suis le premier a admettre que Pastore ne mérite pas de compliment en ce moment o vue du jeu kil produit.mais c pas la peine de lui faire des éloges kan il sera mieux . kan je vois  les « spécialistes » comment il on critiqué le PSG après le match face a bordeaux mais moi ce que je vois c que le PSG est premier avec 3point sur le deuxième alors certes le match face a bordeaux était faible mais on est premier et pour moi ces ce qui comptes

      • Inaya60

        ds la mesure ou il dit lui même qu’il a assez dit du bien de pastore pour se donner aujourd’hui le droit de critiquer c performances, on comprend le contexte, je vois pas en quoi il l’enterre en plus, le classement il est ce qu’il est mais rien n’est définitif en attendant la 38ième jrnée, il est pas interdit de juger la performance individuelle et collective ds cette équipe. « les spécialistes » ont posé la question, « le psg est-il un leader trop critiqué? » bon c leur droit aussi…on avait tout autant le droit de s’attendre à un gros match de la part d parisiens pr faire le trou, ça n’a pas été le k tant pis wi comme tu dis on reste leader et sur une belle série d’invincibilité qui j’espère ne prendra pas fin au vélodrome!

    • Chris_ouf_77

      menes tu es mauvais tu veux ke je ressorte tes declarations sur pastore ya 1 mois.sa y es le mec il un coup de moin bien et tes la a lui craché dessus c vraiment pas bien ce ke tu fais.apres la treve il va revenir fort et la tu le sucera encore tocard

      • evets

        justement il a dit des compliments dessus; il peut le critiquer…  les critiques font parti du foot et en ce moment PAstore ne merite pas de felicitations. Il redira du bien dessus qd il fera des bons matchs…
        il constate des faits.. et il a raison, faut arreter un peu de refuser la critique

      • Canal P’luche

        Nan mais il a raison le Pierrot. Tout le monde -et surtout les footix- peut faire des éloges à Pastore, tous les jaloux peuvent lui trouver des putains de défauts, il en ressort que c’est un joueur exceptionnel, très jeune et pas encore adapté à son nouvel environnement, son nouveau club. Quand il fait « H » et « T » après avoir marqué, c’est qu’il s’identifie et s’accroche…Donc sa famille ou autre lui manquent très certainement, mais il va vite adorer sa ville, ses supporters et son salaire ! En plus l’équipe va tourner de mieux en mieux, et oui il n’a pas eu de préparation, MAIS c’est vrai qu’en ce moment, il se désintéresse du ballon voire du match, il y est pas. Il peut tacler à la 88e donc c’est pas uniquement physique, et ça se voit. Et Ménez, c’est son style de jeu : des éclaires de génie mais masse de déchets… S’il était plus collectif, et qu’il possédait une doublure crédible, là on chierait sur la ligue 1 chaque week-end.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Le PSG disputera le Trophée Ooredoo des Champions contre le Club Africain de Tunis le 4 janvier"
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Handball - Thierry Omeyer prolonge son contrat au PSG jusqu'en 2018"
    10 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Ménès n’a pas aimé Ménez et Pastore

    <Autour du PSG , Médias

    Comme d’habitude, Pierre Ménès a livré ses impressions après la rencontre du PSG contre Bordeaux. Et cette fois-ci, le consultant de Canal+ n’a pas vraiment épargné Jérémy Ménez et Javier Pastore, dont il n’a pas aimé le comportement.

    « Invité à clore le programme, le leader parisien avait rendez-vous dans un stade où il n’avait plus gagné depuis des lustres. Et ce ne sera pas non plus pour cette année. Après avoir rapidement ouvert le score par son meilleur joueur de champ de la soirée (Sissoko), Paris s’est fait rejoindre presque aussitôt, Gouffran reprenant victorieusement le centre haut de gamme d’un Trémoulinas version champion de France. Après le repos, les Girondins auront les meilleures occasions. Mais ne le score ne bougera plus. Encore une fois, je vais m’appesantir l’espace de quelques lignes sur ce côté du PSG que je n’aime pas et qui m’exaspère de plus en plus au fil des semaines. Ce soir, c’est Ménez et Pastore dont le comportement était plus que décevant. L’ancien Romain commence à tirer la langue mais continue à enchaîner les courses et les dribbles alors que sa lucidité est clairement altérée. Quant au prodige argentin, j’ai assez dit de bien de lui il y a quelques temps pour pouvoir me permettre d’être plus critique aujourd’hui. Alors OK, il a commencé la saison sans préparation, OK il a fait de longs voyages avec l’Argentine, OK il a beaucoup donné depuis son arrivée… Mais là, son manque d’intérêt pour le match était flagrant. Dans ces conditions, Gameiro peut faire deux cents appels par match, le ballon n’arrivera jamais. A l’arrivée, ce nul à Bordeaux n’est pas une mauvaise affaire en soi. Paris est toujours leader avec trois points d’avance et demeure invaincu depuis la première journée. Objectivement, les résultats jusqu’ici sont satisfaisants. Très satisfaisants, même. Mais le jeu n’est pas à la hauteur. Paris mène un train d’Enfer, mais la manière dont il joue depuis le début de la saison laisse tous les espoirs à ses rivaux. Si tant est que ceux-ci veuillent bien en profiter. Ce week-end, aucun des cinq poursuivants immédiats du PSG n’a gagné », a-t-il résumé via son blog.

    By
    @
    OTER ?>