Restez connectés avec nous
Ménès ne croit pas au 4-4-2 "au haut niveau européen" et évoque le "déficit physique" de Cavani

Autour du PSG

Ménès ne croit pas au 4-4-2 « au haut niveau européen » et évoque le « déficit physique » de Cavani

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, répond chaque semaine à des questions de supporters sur Twitter. Dans l’épisode de Pierrot Face Cam cette semaine, il a été invité à évoquer les changements de schémas du Paris Saint-Germain et la situation du buteur de 32 ans Edinson Cavani. En commençant par la tactique.

« Le PSG doit-il trouver un bon schéma de jeu ou changer régulièrement pour surprendre ?

J’ai envie de dire qu’avec Thomas Tuchel, on sait que ça peut changer à tout moment puisqu’à Saint-Etienne il a joué avec 4 offensifs, alors qu’il y a 15 jours, il disait que c’était pas possible. Maintenant, je continue à penser que ce n’est pas possible au haut niveau européen. Mais en championnat, pratiquement dans tous les cas ça l’est. Donc oui, il y a des options de jouer à deux récupérateurs ou dans un milieu à trois, avec 3 offensifs ou 4. Il y a plusieurs options et c’est peut-être pas plus mal d’être pas plus lisible que ça. »

Il y a une prise de risque en jouant avec les 4 offensifs en Europe, mais l’option ne semble pas invivable. L’essentiel sera dans l’état d’esprit des joueurs, les efforts qu’ils vont faire. S’ils continuent, comme sur les derniers matchs, à faire le pressing et à effectuer les replis défensifs avec une vraie énergie, il n’y a rien qui permette de penser que ce système ne peut pas survivre en Ligue des Champions. Mais le PSG a aussi d’autres options. De quoi s’adapter aux joueurs disponibles, à l’adversaire et surprendre ce dernier. C’est une belle chose à développer, même si ce peut être bon d’avoir un plan A solide et ne pas toujours changer.

Ménès « Ça me saoule un peu ce truc de Tuchel qui manque de respect à Cavani. »

Ensuite, Ménès a été interrogé à propos d’un éventuel départ de Cavani cet hiver.

« Je pense que les clubs qui ont les moyens financiers de prendre un mec à 11 millions d’euros par saison, qui doivent payer un transfert au PSG, ils ne sont pas fous. Ils regardent, ils se renseignent. Ils voient bien que Cavani accumule les pépins musculaires depuis la Coupe du Monde. Je rappelle que les deux derniers déplacements du PSG n’était pas du voyage parce qu’au niveau musculaire ça n’allait pas assez bien. Ça me saoule un peu ce truc de Tuchel qui manque de respect à Cavani parce que je pense que Tuchel n’a rien contre Cavani et s’il était en pleine forme physique il aurait certainement un temps de jeu supérieur et qu’il aurait probablement disputé plus cette place à Icardi.

Ménès « Tuchel ne lui manque pas de respect et je ne pense pas qu’un club investira sur le mercato d’hiver. »

Je pense qu’il y a un déficit et un problème physique constant chez Edinson. Je pense qu’il n’a pas un style économique. On se souvient du grand Cavani qui descendait tout le terrain pour défendre, qui remontait les ballons, faisait des appels et se battait comme un chien. On a vu l’année dernière, où il a été plus blessé que Neymar, il avait déjà beaucoup moins de rendement. Là, il accumule les blessures. Tuchel ne lui manque pas de respect et je ne pense pas qu’un club investira sur le mercato d’hiver. »

Malheureusement, les propos de Ménès semblent ici très justes. On adore Cavani pour ses efforts et ses nombreux buts, mais il faut admettre que sa période semble loin. On a cru à un grand retour avec son but contre le Galatasaray il y a une semaine (5-0, 6e journée de Ligue des Champions), mais il enchaîne avec une blessure. Il n’est pas impossible qu’il revienne à son meilleur niveau, ou qu’il s’en rapproche. Sauf que l’espoir est plus mince aujourd’hui.

Il va falloir s’accrocher, travailler et croiser les doigts pour qu’enfin le Matador soit débarrassé des pépins physiques. Cela l’aiderait à gagner en temps et on pourrait voir que Tuchel ne lui manque pas de respect. Simplement, il l’utilise en fonction de son état de forme et non de ses nombreux buts inscrits dans les années passées. Mais le PSG ne devrait pas le vendre cet hiver, comme l’a indiqué le directeur sportif Leonardo, sans doute conscient qu’il peut encore être utile.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG