Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Ménès se demande si Icardi est le bon joueur pour le PSG en Ligue des Champions et ironise face au discours de Der Zakarian à propos de Neymar

Ménès se demande si Icardi est le bon joueur pour le PSG en Ligue des Champions et ironise face au discours de Der Zakarian à propos de Neymar

Pierre Ménès, journaliste de Canal+, était sur le plateau du Canal Football Club dimanche soir. Il a notamment été question de la victoire du Paris Saint-Germain à Montpellier la veille (1-3, 17e journée de Ligue 1). L’attaque a été évoquée, dont les 19 ballons touchés pour 1 tir et 1 but de Mauro Icardi. Et le chroniqueur a fait part d’un doute au sujet de l’attaquant de 26 ans).

« Avoir un joueur comme ça, ça veut quand même dire que tu es à 10. Est-ce que tu peux jouer en Ligue des Champions à un très haut niveau en jouant à 10. Je ne dis pas qu’il est nul, mais il touche très peu le ballon. »

Prévenez tout le monde, le PSG a joué plusieurs matchs à 10 depuis le début de la saison et Icardi n’était en fait pas sur le terrain. Ses buts doivent-ils être annulés ? Bien sûr, on exagère. Mais comment réagir parfaitement sérieusement à de telles affirmations. Un joueur de football n’aurait donc comme seul rôle de toucher le ballon ? On oublie alors tout le jeu sans ballon, le replacement défensif, les appels, l’occupation des défenseurs ? Et les buts ont-ils soudainement perdu de leur valeur ?

Icardi est un joueur tout à fait utile au plus haut niveau. Il apporte une présence essentielle et marque des buts, sans oublier de faire de belles déviations et de participer à l’effort défensif. Sans oublier que l’Argentin touchera plus de ballons que le PSG parvient à rester haut sur le terrain et à enchaîner sur le terrain. Et on ne peut pas dire que le reste de l’équipe ait spécialement besoin d’un attaquant jouant bas. Mais c’était plus simple visiblement de lancer une grosse phrase en se basant sur une statistique.

Ménès « c’est une idée pour se faire encore plus chier, on supprime le dribble. »

Ménès s’est ensuite exprimé à propos des performances de Neymar (attaquants de 27 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 20 ans) en lançant une pique au coach montpelliérain Michel Der Zakarian, qui a critiqué le Brésilien (qui n’arrêterait pas de « pleurer »).

« Neymar, il y a des ballons qu’il aurait pu donner, Mbappé non. Lui a disparu après 10 miutes de jeu car le milieu a été déficient. Donc ce n’est pas facile pour les 3 devant. Donc Neymar est redescendu. Il n’est pas caché, il a beaucoup essayé, il a glissé et il s’est énervé contre lui-même, il a pris beaucoup de coups, que le petit Chotard ne prenne même pas un jaune alors qu’il l’a étranglé…Et Der Zakarian qui le critique…c’est une idée pour se faire encore plus chier, on supprime le dribble. »

Le match de Neymar est difficile à juger sur ce match, avec beaucoup de ratés durant la première période. Mais c’est aussi parce qu’il a beaucoup essayé. Et finalement, ses tentatives ont payé en amenant le carton rouge de Montpellier et les buts. En revanche, il est clair que le discours de Der Zakarian n’avait pas de sens. Il serait normal de donner de grands coups à un joueur parce qu’il dribble ? Avec tout ce qu’il a reçu, dont un étranglement, il est logique que le Brésilien ait été agacé. Et on n’a pas le sentiment qu’il ait râlé particulièrement.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG