Restez connectés avec nous
Ménès se demande si le PSG doit se concentrer sur l'amélioration du pressing tout de suite
©Iconsport

Autour du PSG

Ménès se demande si le PSG doit se concentrer sur l’amélioration du pressing tout de suite

Dans la rubrique Pierrot Face Cam, dans laquelle Pierre Ménès répond aux questions de supporters, le journaliste de Canal+ a notamment été invité à évoquer le Paris Saint-Germain avec une éventuelle « empreinte » du nouveau coach Mauricio Pochettino. Il a expliqué ne pas avoir pu voir grand-chose et remet en question l’importance de travailler le pressing tout de suite.

« Je veux bien qu’il y en ait qui aient vu plus de pressing, plus d’intensité…Moi j’ai vu un PSG qui jouait avec 8 joueurs en moins et avait bricolé en défense. (…) Je ne peux pas dire que je sente une empreinte Pochettino. On l’a vu en Angleterre, c’est surtout le pressing.

Ménès « je n’ai pas le sentiment que ce soit une priorité. »

Mais on peut se demander si c’est une priorité pour cette équipe qui a le ballon les deux tiers du temps. Je pense que l’axe de travail prioritaire du PSG, c’est la solidité défensive et une meilleur utilisation de la balle et des transitions. Le pressing, si c’est pour le faire un tiers du match, je ne dis pas que ce n’est pas important, mais je n’ai pas le sentiment que ce soit une priorité. »

On peut facilement accorder à Ménès qu’il est trop tôt pour voir un grand effet Pochettino sur l’équipe du PSG. Il n’y a eu que 2 matchs, cela juste après son arrivée et avec un groupe amoindri. Il faudra du temps pour que les idées puissent vraiment s’installer. Et on ne peut pas oublier Tuchel aussi demandait du pressing. C’était même l’une des rares constantes dans le jeu.

En revanche, le reste est tristement trop simplifié. Pochettino n’a pas qu’un jeu de pressing, il y a aussi beaucoup de mouvements, des frappes de loin, etc. Des outils qui devraient venir petit à petit. Et l’importance du pressing ne peut pas être enlevé par le fait qu’une équipe a souvent le ballon. Notamment parce que pour l’avoir, il faut aussi empêcher l’adversaire de garder la balle. Ce qui passe par le pressing. Et c’est aussi un atout offensif à la perte de balle, ainsi qu’une façon se protéger. Difficile de dire qu’il ne faut pas travailler cette phase de jeu.

Retrouvez ici notre Podcast à propos du PSG/OM, avec l’équipe parisienne et nos pronostics.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG