Autour du PSG

Ménès : « Une solidarité grandissante »

Mènes confirme: Di Maria au PSG «c’est une mauvaise idée»
Publie le 12/03/2012 a 10:40



  • Après la victoire du PSG face à Dijon (1-2), Pierre Ménès a analysé la prestation des Parisiens. S’il loue logiquement les qualités mentales des hommes de Carlo Ancelotti, le journaliste sportif n’a toujours pas été séduit par le jeu développé par la formation parisienne. Il a également partagé son opinion sur l’expulsion de Sissoko, qu’il trouve logique.

    « Le PSG est allé arracher la victoire à Dijon. Et comme toujours avec Paris cette saison, il y a beaucoup de choses à dire. Le leader avait pris ce match par le bon bout mais a été coupé dans son élan par l’expulsion de Sissoko. Au CFC, Duga avait tendance à dire que c’était sévère. Je ne suis pas d’accord : OK, il met le pied sur le ballon. Mais c’est l’excès d’engagement qui importe dans ce cas. Et qui est sanctionné. Sanchez commet à peu près le même geste sur Lemoine samedi soir. Sauf que là, il rate le ballon et envoie le Stéphanois à l’hosto. Et ça se joue à une poignée de centimètres ou à quelques dixièmes de seconde. Ca me rappelle notre accrochage sur le blog l’an passé sur l’expulsion de Pepe lors de la demi-finale aller de LDC Barça-Real. Oui, on est d’accord : le Portugais ne touche pas Daniel Alves. Mais c’est un sacré coup de bol. A dix centimètres près, il lui pétait la jambe. Et ne me dites pas qu’un Pepe lancé à pleine vitesse maîtrise son corps et ses gestes au centimètre près…

    Bref, toujours est-il que Sissoko semble victime de sa réputation depuis son arrivée à Paris. C’est un colosse et la moindre de ses interventions un tant soit peu musclée est sujette à caution. En tout cas c’est dommage pour lui car il avait été très bon jusque-là. Et là, petit hommage à Ancelotti qui n’a rien changé à son plan de départ en conservant ses quatre joueurs offensifs. Dont Hoarau auteur d’une action aussi insolite qu’improbable : glissade, une-deux avec le défenseur, débordement le long de la ligne de but et passe décisive pour Tiéné. Le tout en 5 secondes !

    Comme d’habitude, Paris a craqué sur un coup de pied arrêté, ce qui tendrait à signifier deux choses : soit ils sont vraiment faiblards sur coup de pied arrêté, soit il est très compliqué de mettre un but à Sirigu dans le jeu. Un peu des deux, sans doute… Ragaillardi par cette égalisation, Dijon a alors tenté de forcer la décision en fin de match et a été puni de ce petit péché de gourmandise en encaissant un contre de 80 mètres initié par un Ménez auteur d’un sprint impressionnant de fraîcheur à la 92e minute du match.

    Oui, Ménez n’est pas le joueur le plus collectif qui soit. Oui, Ménez ne fait pas toujours le bon choix. Mais hier soir, il a délivré sa 10e passe décisive de la saison et peut-être relancé au passage un Gameiro à la cave depuis des semaines. C’est le 7e but inscrit par le PSG dans les arrêts de jeu, et ça fait quatre points acquis dans le money time sur les quatre derniers matchs (Montpellier, Lyon, Dijon). Mais le plus important est ailleurs : dans cette solidarité grandissante qui semble habiter cette équipe.

    Pour autant, Paris n’a pas encore la maîtrise collective ni l’aisance dans le jeu qu’on est en droit de d’espérer. Enfin apparemment, on n’a pas le droit de dire ça sous peine de se voir donner des leçons par l’ahuri de service de « Radio-poissonnerie », selon qui je serais critique envers Ancelotti parce que le patron du PSG est aussi celui d’Al -Jazeera, chaîne concurrente de Canal. Autant de bêtise et de bassesse réunies, je ne vois plus qu’une solution : aller consulter, et vite.»

    Publie le 12/03/2012 a 10:40

    Ménès : « Une solidarité grandissante »

    Après la victoire du PSG face à Dijon (1-2), Pierre Ménès a analysé la prestation des Parisiens. S’il loue logiquement les qualités mentales des hommes de Carlo Ancelotti, le journaliste sportif n’a toujours pas été séduit par le jeu développé par la formation parisienne. Il a également partagé son opinion sur l’expulsion de Sissoko, qu’il trouve logique.

    « Le PSG est allé arracher la victoire à Dijon. Et comme toujours avec Paris cette saison, il y a beaucoup de choses à dire. Le leader avait pris ce match par le bon bout mais a été coupé dans son élan par l’expulsion de Sissoko. Au CFC, Duga avait tendance à dire que c’était sévère. Je ne suis pas d’accord : OK, il met le pied sur le ballon. Mais c’est l’excès d’engagement qui importe dans ce cas. Et qui est sanctionné. Sanchez commet à peu près le même geste sur Lemoine samedi soir. Sauf que là, il rate le ballon et envoie le Stéphanois à l’hosto. Et ça se joue à une poignée de centimètres ou à quelques dixièmes de seconde. Ca me rappelle notre accrochage sur le blog l’an passé sur l’expulsion de Pepe lors de la demi-finale aller de LDC Barça-Real. Oui, on est d’accord : le Portugais ne touche pas Daniel Alves. Mais c’est un sacré coup de bol. A dix centimètres près, il lui pétait la jambe. Et ne me dites pas qu’un Pepe lancé à pleine vitesse maîtrise son corps et ses gestes au centimètre près…

    Bref, toujours est-il que Sissoko semble victime de sa réputation depuis son arrivée à Paris. C’est un colosse et la moindre de ses interventions un tant soit peu musclée est sujette à caution. En tout cas c’est dommage pour lui car il avait été très bon jusque-là. Et là, petit hommage à Ancelotti qui n’a rien changé à son plan de départ en conservant ses quatre joueurs offensifs. Dont Hoarau auteur d’une action aussi insolite qu’improbable : glissade, une-deux avec le défenseur, débordement le long de la ligne de but et passe décisive pour Tiéné. Le tout en 5 secondes !

    Comme d’habitude, Paris a craqué sur un coup de pied arrêté, ce qui tendrait à signifier deux choses : soit ils sont vraiment faiblards sur coup de pied arrêté, soit il est très compliqué de mettre un but à Sirigu dans le jeu. Un peu des deux, sans doute… Ragaillardi par cette égalisation, Dijon a alors tenté de forcer la décision en fin de match et a été puni de ce petit péché de gourmandise en encaissant un contre de 80 mètres initié par un Ménez auteur d’un sprint impressionnant de fraîcheur à la 92e minute du match.

    Oui, Ménez n’est pas le joueur le plus collectif qui soit. Oui, Ménez ne fait pas toujours le bon choix. Mais hier soir, il a délivré sa 10e passe décisive de la saison et peut-être relancé au passage un Gameiro à la cave depuis des semaines. C’est le 7e but inscrit par le PSG dans les arrêts de jeu, et ça fait quatre points acquis dans le money time sur les quatre derniers matchs (Montpellier, Lyon, Dijon). Mais le plus important est ailleurs : dans cette solidarité grandissante qui semble habiter cette équipe.

    Pour autant, Paris n’a pas encore la maîtrise collective ni l’aisance dans le jeu qu’on est en droit de d’espérer. Enfin apparemment, on n’a pas le droit de dire ça sous peine de se voir donner des leçons par l’ahuri de service de « Radio-poissonnerie », selon qui je serais critique envers Ancelotti parce que le patron du PSG est aussi celui d’Al -Jazeera, chaîne concurrente de Canal. Autant de bêtise et de bassesse réunies, je ne vois plus qu’une solution : aller consulter, et vite.»




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    •  arretez de parler du rouge..je trouve qu’il peut se mettre le rouge.
      Si cetait un joueur du PSG qui aurait subit ça… vous auriez tous demandé le rouge pour l’adversaire!!
      Il peut lui casser la jambe en mettant le pied comme ça mais il heureusement il touche quand meme le ballon.

      N’oubliez pas une chose; l’arbitre n’a pas de ralenti lui, il est sur le terrain, il voit sisso mettre le pied en avant et le mec de dijon faire un beau vol.. à la vitesse ou ça va il a du penser que sisso avait touché la jambe du joueurs et par conséquent un rouge mérité.

      Apres vive les ralentis on voit qu’il touche le ballon et un jaune aurait été suffisant, meme si le rouge me choque pas forcement.

      Vous etes trop parano les gars et moins critique quand larbitre nous arrange ^

      Maintenant cetait un bon match, dommage pour cette expulsion car le match aurait été plus facil.
      Comme le dit Menes on sent qu’un truc s’est passé au pSG et pour la premiere fois on voit une equipe, ( depuis Lyon ), quel bonheur de voir ces mecs tellement heureux apres avoir marqué un but, que tout le monde le fete ensemble, remplaçant/tutulaires sont unis et c’est un reel plaisir.

      MDR jadore la fin de l’interview sur riolo lol

      Entre nous si vous etes objectifs, on peut pas dire que le PSG de cette année a toujours proposé un jeu qui nous a fait rever dc qd Menes dit qu’il y a des problemes ds lequipe je le trouve objectif ( à part quelque fois ou tres dur – notamment la semaine derniere contre ajaccio ) , je pense qu’il est dur car il sait qu’il y a des bons joueurs et que l’année prochaine on va etre en ligue des champions et qu’il faudra etre bcp plus costo.

      Nous progressons, nous voyons naitre une nouvelle epoque et surtout on trouve une ame à cette equipe: des mecs qu ise battent et qui me semblent UNIS. SAvourons :)

      • Je sais pas si t’aurais dis la même chose si on aurait perdu le match à cause de ce rouge…

      • magic nene

         on est pas paranos,explique moi comment jovial peut finir le match?

    • Visiteur2

      Ah par ce que maintenant on met des rouges par ce que le joueur AURAI pu blesser l’adverssaire si il AVAIS rater son tacle ??? Grande nouvelle alors. Dans ce cas la on met quoi a un joueur qui ne touche lui pas la balle mais juste le pied de son adversaire (95% des fautes) 3 rouges directes et 6 mois de suspenssion ?

    • Kefran77

      Il me semble que dans le foot tout ce joue à quelques centimètre: un ballon qui franchi une ligne, un hors-jeu, un contrôle, une passe et bien sûr les fautes! Alors expliquer moi comment joue t’on sans engagement physique qd on est sûr de toucher le ballon et que c’est le cas!
      On veut du rythme, de l’engagement mais pas de blessé ce qui est logique mais quand le joueur se relève et fini son match, le carton est il toujours aussi logique. Pour moi non!!!

    • Toto

      A qui fait-il référence en parlant de d’ahuri de service de « Radio-poissonnerie ».?
      :)

      • Toniori94

         il doit faire reference a daniel riolo.

    • Je suis pas d’accord avec Ménès même si je sais qu’il est un supporter du Psg depuis longue date, le PSG a maitrisé son sujet de la 1er seconde jusqu’à l’expulsion de Sissoko. Dans les 30 premières minutes Paris avait une possession de Balle d’environ 68% et on ne voyait que les dijonnais jouer à 10 derrières. La seule chose que Paris ne maitrise pas aujourd’hui est les faits de jeux comme l’expulsion…

    • magic nene

      pepe est un boucher,momo surement pas mais de toute façon on le sait,lui lugano et motta,ils peuvent pas défendre sans prendre un carton.

    • l arbitre dd hier c etait une cata ok sissokho il y va fort  il merite son expulsion mais le nombre de carton jaune que le psg a pris hier ces pas normal quand le dijonnais eux prennais rien et vous remarquerai que ces a tout les match comme ca un parisien fais 1 faute ces carton alors que les joueurs adverse son souvent averti a la 3 eme ou 4 eme faute !!!

      • Il mérite pas sont éxpulsion juste un jaune que dire de jovial qui lui doit en prendre un a plusieur reprise pfffff j’me demande si vous regardez bien les match 

        • justement on regarde les matchs et evidemment que le rouge se comprend.
          toi tu juges apres ralenti… imagine en vrai… larbitre voit un pied en avant ( chose dangereux au foot ) et voir le mec de dijon faire un beau vol ( surement du à la différence de gabari plus que la faute ).. dc le rouge se comprend parfaitement – apres ralenti un jaune peut suffit.

          Arretez de critiquer l’arbitre… ou alors allez sur les terrains faire arbitre si vous etes meilleurs

          • Tu parles de « pied en avant » dangereux au foot, mais tu devrais dire quoi du tacle de Cris à un mêtre du sol, au niveau de la cuisse de Sissoko, je ne comprend toujours pas pour quel raison il n’a pas été sanctionné, et pire, il n’a pas été convoqué par la comission de visionnage…

    • Y’a jamais rouge sur sissoko point jaune oui sinon pour le reste il a raison 

      • Et jovial doit en avoir 1 lui aussi 

        • magic nene

           il y a clairemet deux poids ,deux mesures,je rappelle que bauthéac a galopé sur le terrain comme si de rien était alors que tiéné est sorti blessé à cause de cette semelle de jovial qui lui a même pas valu un carton.

    • Shelby27300

      L’arbitre est nul tout simplement,a quand la vidéo

    • Hafnai 92

      Il aurait du parler du pied en avant de Jovial sur Tiene !!!! C est pas un excès d engagement ???? Paris Champion !! Les jaloux vont maigrir et lui ça devrait pas lui faire de mal !

    • Supporterpsg

      Avant de louer le jeu pratiqué par lille et montpellier,depuis combien de temp ils jouaient ensemble au moins deux voire trois saisons…et maintenant qu’il y a de l argent a paris,ils doivent jouer comme le barça a tout les matchs…ça me fait rire et l’autre lourdot qui se cache derriere le fait qu il supporte paris il peut se permettre de critiquer gratuitement le psg sur son fond de jeu….etc..on verra la saison prochaine..ah merde canal n a plus la ligue 1(juste 2 match) et vivement al-jazeera qu on puisse beneficier de vrais commentaires

    • Bakam_76

      Et après on dit que Paris est avantagé par l’arbitrage!!! De qui se moque t on?
      Contre Ajaccio, ils égalisent sur un coup franc inexistant… Hier on joue à 10 la moitié du match et dijon fait des fautes mais finit à 11. Alex prend un jaune pour avoir demander une sanction contre la main de Jovial!!!

      • magic nene

         tout à fait d’accord,tout est fait pour qu’on soit pas champions.

    • Killamasta60

      Vous croyez qu’on a une guerre Riolo-Menez ?

    • l’expulssion de sissoko est peut etre sévere tout de meme quand on vois la faute du dijonnais sur néné au centre du terrain sa méritais rouge aussi je trouve que l’arbitrage a été sévere avec paris ce n’est peut etre qu’une impression mais je pence pas en tout cas tres belle victoires hier une amitié,une solidaritée est née depuis le match contre lyon merci paris de nous procurer de tels emotions 

    • pierre ménès j’adore il est objectif dans ses analyses meme si je trouve que le jeux produit par paris n’est pas si mal,certe il y as encore des lacunes quelques déchet etc……. mais toutes équipes a ses défauts quoi qu’il en sois je suis supporter de paris depuis que j ai 12 ans (j’en ai 26 aujourd’huit) ce psg la et de loin le plus beaux et le plus impressionnant de ses 10 dernieres années a force de jouer ensemble le jeux deviendra plus fluide a chaques sortit. Piere je suis asser fan de tes analyses meme si défois je te trouve dure mais c’est comme sa c’est pour sa qu’on t’aime ou qu’on te déteste en tout cas tu laisse personne indifférent 

      • Bakam_76

        Pourri ce Menez de merde, pas du tout objectif son analyse.
        Jovial fait une faute sur Tièné qui m’hérite un rouge et après ilfait une main pour marquer un but ( 2 ème rouge) mais au lieu de sa il prend un jaune et en plus si l’arbitre de touche ne le signe pas il s’en sort sans carton. Inadmissible!!!!

        • magic nene

           encore une fois tu confonds,ménez c’est notre joueur et menes le journaliste.
          C’est la dernière fois que je te le dis hein mdr.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Mikael Ba publié un new post."MHSC/PSG – Disponibilités et composition possible de l'équipe parisienne"
    7 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Balbir: Cavani "Le buteur trace sa route et quelle route...les obstacles sont éliminés""
    15 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Ménès : « Une solidarité grandissante »

    Mènes confirme: Di Maria au PSG «c’est une mauvaise idée» <Autour du PSG , Médias

    Après la victoire du PSG face à Dijon (1-2), Pierre Ménès a analysé la prestation des Parisiens. S’il loue logiquement les qualités mentales des hommes de Carlo Ancelotti, le journaliste sportif n’a toujours pas été séduit par le jeu développé par la formation parisienne. Il a également partagé son opinion sur l’expulsion de Sissoko, qu’il trouve logique.

    « Le PSG est allé arracher la victoire à Dijon. Et comme toujours avec Paris cette saison, il y a beaucoup de choses à dire. Le leader avait pris ce match par le bon bout mais a été coupé dans son élan par l’expulsion de Sissoko. Au CFC, Duga avait tendance à dire que c’était sévère. Je ne suis pas d’accord : OK, il met le pied sur le ballon. Mais c’est l’excès d’engagement qui importe dans ce cas. Et qui est sanctionné. Sanchez commet à peu près le même geste sur Lemoine samedi soir. Sauf que là, il rate le ballon et envoie le Stéphanois à l’hosto. Et ça se joue à une poignée de centimètres ou à quelques dixièmes de seconde. Ca me rappelle notre accrochage sur le blog l’an passé sur l’expulsion de Pepe lors de la demi-finale aller de LDC Barça-Real. Oui, on est d’accord : le Portugais ne touche pas Daniel Alves. Mais c’est un sacré coup de bol. A dix centimètres près, il lui pétait la jambe. Et ne me dites pas qu’un Pepe lancé à pleine vitesse maîtrise son corps et ses gestes au centimètre près…

    Bref, toujours est-il que Sissoko semble victime de sa réputation depuis son arrivée à Paris. C’est un colosse et la moindre de ses interventions un tant soit peu musclée est sujette à caution. En tout cas c’est dommage pour lui car il avait été très bon jusque-là. Et là, petit hommage à Ancelotti qui n’a rien changé à son plan de départ en conservant ses quatre joueurs offensifs. Dont Hoarau auteur d’une action aussi insolite qu’improbable : glissade, une-deux avec le défenseur, débordement le long de la ligne de but et passe décisive pour Tiéné. Le tout en 5 secondes !

    Comme d’habitude, Paris a craqué sur un coup de pied arrêté, ce qui tendrait à signifier deux choses : soit ils sont vraiment faiblards sur coup de pied arrêté, soit il est très compliqué de mettre un but à Sirigu dans le jeu. Un peu des deux, sans doute… Ragaillardi par cette égalisation, Dijon a alors tenté de forcer la décision en fin de match et a été puni de ce petit péché de gourmandise en encaissant un contre de 80 mètres initié par un Ménez auteur d’un sprint impressionnant de fraîcheur à la 92e minute du match.

    Oui, Ménez n’est pas le joueur le plus collectif qui soit. Oui, Ménez ne fait pas toujours le bon choix. Mais hier soir, il a délivré sa 10e passe décisive de la saison et peut-être relancé au passage un Gameiro à la cave depuis des semaines. C’est le 7e but inscrit par le PSG dans les arrêts de jeu, et ça fait quatre points acquis dans le money time sur les quatre derniers matchs (Montpellier, Lyon, Dijon). Mais le plus important est ailleurs : dans cette solidarité grandissante qui semble habiter cette équipe.

    Pour autant, Paris n’a pas encore la maîtrise collective ni l’aisance dans le jeu qu’on est en droit de d’espérer. Enfin apparemment, on n’a pas le droit de dire ça sous peine de se voir donner des leçons par l’ahuri de service de « Radio-poissonnerie », selon qui je serais critique envers Ancelotti parce que le patron du PSG est aussi celui d’Al -Jazeera, chaîne concurrente de Canal. Autant de bêtise et de bassesse réunies, je ne vois plus qu’une solution : aller consulter, et vite.»

    By
    @
    OTER ?>