Restez connectés avec nous
Moatti "pense comme Neymar" et y croit pour le PSG en Ligue des Champions

Autour du PSG

Moatti “pense comme Neymar” et y croit pour le PSG en Ligue des Champions

Objectif clairement annoncé des dirigeants du Paris Saint-Germain depuis l’arrivée de QSI en 2011, la Ligue des Champions n’a pourtant pas souvent souri aux Parisiens. Etienne Moatti, journaliste à L’Equipe, a commencé sur le plateau de L’Equipe la récente déclaration de l’attaquant parisien Neymar (27 ans) à propos d’un vrai espoir cette saison.

“Je pense comme Neymar que ça peut être la saison pour le Paris Saint-Germain. L’effectif a très fortement progressé en qualité et en quantité. C’est très important lorsque l’on joue la deuxième partie de saison.

Moatti “c’est une vraie possibilité de remporter la Ligue des Champions.”

Il y a plusieurs systèmes de jeu possibles, et les deux ont fonctionné. Le PSG a été très fort en 4-3-3 et ça a très bien marché en Ligue des Champions, tandis que le dernier 4-2-2 est très intéressant et a donné beaucoup de solutions offensives. Paris marque beaucoup et c’est une vraie possibilité de remporter la Ligue des Champions. Neymar dit simplement que Paris en est capable et je partage ça. Il ne s’agit pas de dire que le PSG va forcément la remporter. On peut aussi souligner la mentalité de Neymar et Mbappé, qui ont, sur plusieurs matchs, fait les efforts. Ils l’ont décidé ensemble. S’ils l’ont fait en Ligue 1, on peut imaginer qu’ils le feront en Ligue des Champions.

Malgré des débuts prometteurs sous l’ère Ancellotti puis Blanc, le leader de Ligue 1 a depuis peiné, d’abord sous le non regretté Emery, puis l’an passé avec la déconvenue face à Manchester avec Tuchel. Néanmoins, cette année pourrait bien changer la donne grâce aux renforts arrivés cet été dans tous les compartiments de jeu. Avec chaque poste doublé et l’arrivée de jeunes talentueux en équipe première comme Dagba, Kouassi et Aouchiche, le PSG dispose aujourd’hui d’un effectif complet avec une bonne profondeur de banc. Ainsi même avec de nombreuses blessures, le club parisien a pu faire front sans trop perdre en qualité.

Les années précédentes avaient vu un PSG démarrer chaque saison tambour battant pour finir en roue libre après avoir raté le coche en Coupe d’Europe, souvent avec une équipe très diminuée par les blessures ou les suspensions. Espérons que le staff ait bien appris des expériences passées et de leurs enseignements afin de mieux préparer ce fameux virage des mois de février et mars.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG