Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Mourinho : Avec Ibrahimovic au PSG « il n’y avait pas de championnat »

Mourinho : Avec Ibrahimovic au PSG "il n'y avait pas de championnat"

Après une saison totalement et largement dominée par le Paris Saint-Germain, il y a cette année plus de suspense. Les Parisiens sont 3e avec 5 points de retard sur l’OGC Nice (1er) et 3 sur l’AS Monaco (2e). Selon José Mourinho, c’est une excellente choe pour la Ligue 1 qui est due au départ de Zlatan Ibrahimovic (attaquant de 35 ans) vers Manchester United, où le Portugais est actuellement entraîneur. Il confie même auprès de SFR Sport que les Français doivent être heureux de voir que le Suédois est parti.

« Je pense que les gens en France doivent être contents que Zlatan Ibrahimovic soit parti du PSG. Parce que maintenant vous avez un championnat. Avec lui, il n’y avait pas de championnat. Avec lui, c’est Paris, Paris, Paris… Ligue 1, Coupe de France, Coupe de la Ligue, Trophée des Champions, tout. Et maintenant vous avez un championnat. Un championnat que je regarde. Ça m’intéresse avec Nice de Balotelli, Monaco de mon ami Jardim et le PSG.

Vous devriez le remercier d’être parti de la France. Zlatan fait des choses phénoménales. Pas uniquement par ses buts mais aussi par la passion qu’il apporte aux sessions d’entraînement. Je l’ai eu sous mes ordres lorsqu’il avait 25 ou 26 ans puis maintenant sur la fin de sa carrière. Je peux vous dire que je préfère celui-là. » 

Une analyse qui a du sens. Avec le Suédois dans le championnat, presque tous les regards étaient tournés vers lui. Que ce soit ceux des « spécialistes », des joueurs, des supporters en France ou à l’étranger…Son départ est un grand tournant.
Pour certains aspects, c’est gênant. Surtout au PSG. Ibrahimovic permettait de mettre de nombreux buts, pouvait créer des occasions presque à lui tout seul et permettait d’attirer des fans de ses gestes spectaculaires. Sauf que le suspense était cassé en Ligue 1. Ce qui ne la rendait pas très passionnante, pour les Parisiens, les autres équipes de Ligue 1 ou les étrangers.
Là, le championnat français a retrouvé un vrai intérêt. Si les choses continuent dans ce sens, avec d’autres clubs ambitieux, la Ligue 1 pourrait vraiment progresser. De même pour le PSG, qui doit apprendre à vivre sans sa superstar, que ce soit sur le terrain ou en dehors (la pression médiatique n’étant plus concentré sur lui, ce qu’il gérait très bien).
Toutefois, il ne faudrait pas dire que le passage d’Ibrahimovic au PSG a été néfaste. Cela a donné de la visibilité et de la crédibilité au projet parisien. Et les regards se sont tournés vers la Ligue 1 aussi. Il lui manquait d’être passionnante. Maintenant qu’elle a un peu plus de suspense et a gagné un peu en réputation, il faut que les équipes continuent à suivre la marche enclenchée. Bien sûr, on espère tout de même que le PSG sera champion. Et il reste favori, mais du challenge et du suspense font du bien.
Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG