Restez connectés avec nous
Nasser Al-Khelaïfi impliqué comme "témoin assisté" dans une affaire de corruption

Autour du PSG

Nasser Al-Khelaïfi impliqué comme « témoin assisté » dans une affaire de corruption

Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, a bien d’autres rôles. C’est en tant que codétenteur de la société Oryx QSI, qu’il possède à 50/50 avec son frère, qu’il a été placé sous le statut de « témoin assisté » dans le cadre d’une enquête ouverte par le Parquet National Financier. Mediapart explique qu’il s’agit d’une affaire de « corruption » et « blanchiment aggravé » autour des Championnats du monde d’athlétisme au Qatar 2019. Il est à noter que le statut donné à Al-Khelaïfi le place en intermédiaire entre celui de témoin et la mise en examen). Cela peut évoluer au fil de l’affaire. L’affaire est ensuite expliquée par Le Parisien.

« Les soupçons du PNF reposent sur deux virements, d’un montant total de 3,5 millions de dollars effectués à l’automne 2011 entre la société Oryx QSI et une autre société, détenue elle par le Sénégalais Papa Masasata Diack, fils de Lamine Diack, ex-patron de la Fédé internationale d’athlétisme (1999-2015). Le tout dans le but de faciliter l’obtention des Mondiaux d’athlétisme en 2017 et finalement obtenus pour 2019.

Selon Mediapart, Nasser Al-Khelaïfi aurait reconnu devant la justice la détention de 50 % des parts de la société Oryx QSI. Il assurerait toutefois ne pas posséder la signature et ne pas pouvoir engager de dépenses. »

Rien ne dit donc que Nasser Al-Khelaïfi est coupable, restons très prudents. Mais on peut se douter que cette affaire va lui occuper l’esprit pendant quelques temps. On espère qu’il pourra tout de même bien remplir sa fonction au PSG. Et si jamais il est finalement inquiété, même si ce n’est pas en tant que président parisien, l’idée de le voir être remplacé prendra forcément un peu d’ampleur.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG