Restez connectés avec nous
Naumov raconte que le Lokomotiv Moscou a presque recruté Neymar en 2008

Autour du PSG

Naumov raconte que le Lokomotiv Moscou a presque recruté Neymar en 2008

Neymar fait aujourd’hui le bonheur du Paris Saint-Germain après un passage très réussi au FC Barcelone. Ce qui donne à l’attaquant de 26 ans pour le moment un très joli parcours en Europe. Mais ce dernier aurait pu commencer bien plus tôt. C’est Nikolai Naumov, ancien président du Lokomotiv Moscou, qui a raconté dans Sport-Express qu’en 2008 son club a hésité à recruter le jeune brésilien.

« Après la Coupe internationale de la Méditerranée (Neymar l’a joué avec Santos, ndlr) nous avons commencé à surveiller Neymar. Nous avons pensé à savoir si ça valait la peine de l’acheter , nous voulions l’acheter, nos scouts ont regardé le Brésilien mais il y avait de très gros doutes.

(il est nécessaire d’agir très soigneusement’

Premièrement, il était trop jeune, deuxièmement, on ne savait pas comment il s’adapterait à la Russie… alors nous avons décidé de ne pas le prendre. Il était si fragile, c’était un petit garçon. Par conséquent, nous avons refusé sa candidature. Les recruteurs ont reconnu son niveau, mais… nous avons décidé de nous abstenir de l’acheter. 

Santos demandait beaucoup d’argent. Nous ne voulions pas prendre le risque pour un jeune joueur brésilien, qui valait beaucoup d’argent. Le risque était autour de 10 millions d’euros. Vous comprenez, investir ce montant pour un jeune homme d’un autre continent… Dans de tels cas, il est nécessaire d’agir très soigneusement. »

Maintenant que Neymar se place parmi les candidats pour le Ballon d’Or, a déjà remporté la Ligue des Champions et pourrait recommencer, pense à la Coupe du Monde avec le Brésil, le Lokomotiv Moscou peut avoir quelques regrets. Il doit être difficile de ne pas en avoir aujourd’hui. Pourtant, la décision était sensée.

Au moment de l’hésitation, Neymar n’avait que 16 ans. Il est alors compliqué d’être que le joueur va encore progresser et devenir l’un des meilleurs. Surtout que l’on voit chaque année des “cracks” émerger, puis disparaître peu après. Peut-être d’ailleurs que le Brésilien n’aurait pas atteint son niveau actuel en partant si tôt du Brésil. En tout cas, nous n’allons pas nous plaindre du déroulé des événements. A part peut-être pour les matchs du PSG contre le Barça ces dernières années.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG