Restez connectés avec nous
Nice/PSG - Schneiderlin affirme que les "individualités" parisiennes ont "fait la différence"
©Iconsport

Adversaires

Nice/PSG – Schneiderlin affirme que les « individualités » parisiennes ont « fait la différence »

Dimanche, dans le cadre de la 4e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé 0-3 contre l’OGC Nice à l’Allianz Riviera. Les Parisiens ont confirmé les bonnes choses entrevues lors des rencontres précédentes. Ils ont su y rajouter le réalisme qui leur avait tant fait défaut. Le milieu niçois Morgan Schneiderlin (30 ans) a été invité à revenir sur ce match en conférence de presse.

« Quand on prend 3-0 à domicile, c’est toujours difficile à encaisser. Mais on est là aussi pour progresser en tant qu’équipe. Il faut savoir retenir le positif et le négatif. On a aussi eu des occasions, leur gardien a aussi fait de très beaux arrêts. On savait qu’on ne jouait pas contre un grand Paris, mais leurs individualités ont fait mal aujourd’hui et c’est ce qui a fait la différence. »

Les Parisiens ont encore une fois raté de nombreuses occasions, mais ont tout de même enfin su mettre des buts. De quoi retrouver la victoire avec un peu de « tranquillité ». Cependant, on ne peut pas oublier que les Niçois ont aussi eu des occasions. Il a fallu un excellent Keylor Navas (gardien de 33 ans) pour que le PSG garde sa cage inviolée. Il y a de quoi avoir une certaine frustration côté niçois et on peut comprendre les propos de Schneiderlin. Même si Paris a d’abord plutôt maîtrisé pour mener 0-2 avant de gérer un peu plus en seconde période.

Pour ce qui est des individualités, on peut souligner aussi la performance Marco Verratti (milieu de 27 ans), qui a cette faculté de toujours bien se placer et surtout il bonifie chaque ballon qu’il touche. Quoiqu’il fasse il s’oriente toujours vers l’avant et son entente avec Herrera est un vrai point positif de l’après-midi parisienne. Avec Verratti au milieu et le retour de Kylian Mbappé, les Parisiens n’ont pas le même visage. L’attaquant de 21 ans a signé un retour impressionnant. De plus, Angel Di Maria (ailier de 32 ans) a encore fait un superbe match, très impliqué il s’est encore une fois promené sur toute l’attaque distillant de bons ballons pour ses camarades. Il a aussi inscrit le but du break juste avant la mi-temps. Le retour de Neymar pour compléter cette équipe a de quoi faire peur aux prochains adversaires parisiens en Ligue 1.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nice/PSG : Une victoire 0-3 satisfaisante, mais flatteuse ?

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires