Restez connectés avec nous
Nicollin pessimiste sur la fin de la frénésie des transferts et salaires XXL
© Photo Icon Sport

Autour du PSG

Nicollin pessimiste sur la fin de la frénésie des transferts et salaires XXL

Laurent Nicollin, président du Montpellier HSC, a accordé une longue interview au journal Le Figaro. Il est notamment revenu sur l’arrêt définitif de la Ligue 1 2019-2020 et les critiques de certains homologues à propos de cette décision, mais a aussi été invité à s’exprimer au sujet d’un éventuel changement dans le football et son mercato suite à la crise traversée depuis mars à cause de l’épidémie du coronavirus.

« Vous avez la réponse avec l’attitude de certains dirigeants ces derniers jours. Malgré ce virus, les incohérences restent. L’être humain est ainsi fait, quand l’un d’eux se sentira plus beau, plus fort et avec plus d’argent que les autres, il rajoutera toujours plus d’argent pour attirer tel ou tel joueur. Je me trompe peut-être, mais je n’ai pas une grande confiance dans l’être humain, qui est toujours plus fort à détruire ce qui a été construit que le contraire.

Nicollin « Je crois peu à ce fameux ‘monde d’après’ et un changement total des attitudes. »

Je ne me fais pas d’illusions. Il y aura toujours 14/15 clubs qui auront des budgets entre 30 et 50 M€ et ne feront pas de folie. D’autres continueront à faire la course à l’échalote, rien ne changera à ce niveau-là. Mais je le pense aussi de manière générale dans la société. Je crois peu à ce fameux ‘monde d’après’ et un changement total des attitudes. »

Sans être forcément aussi cynique que Nicollin, on admet ne pas forcément s’attendre à un changement majeur dans le football. Sauf pour cette année, puisque tous les clubs ont pris un gros coup dans leur budget. Il va falloir s’en remettre et réussir à repartir de l’avant. Mais on ne voit pas pourquoi le football changerait de direction une fois qu’il reprend sa vie « normale ». La crise est venue d’un fait extérieur qui a mis toute la société en difficulté. Il n’est pas question d’un souci venant du football. D’ailleurs, pour le moment, il n’y a pas de faillite.

Les clubs voudront toujours grandir, progresser et avoir les meilleurs joueurs possibles. Alors il y aura des offres et la volonté de prendre le dessus. Peut-être que certaines modifications seront possibles, avec tout de même un peu plus de sagesse. Mais une modification complète du fonctionnement serait une surprise. Malheureusement, cela ne s’applique pas forcément qu’au football.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG